Conseils de lecture

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Aller en bas

Conseils de lecture - Page 6 Empty Re: Conseils de lecture

Message par  le Ven 7 Mar 2008 - 14:03

info du 04.03.2008

Les Bienveillantes et le kitsch



A l’occasion de la sortie de son livre en Allemagne, Jonathan Littell était invité jeudi dernier à débattre des Bienveillantes avec Daniel Cohn-Bendit sur la scène du théâtre du Berliner Ensemble. A la question de savoir si Les Bienveillantes sont kitsch, Jonathan Littell a répondu : « Le nazisme, c’est le phénomène politique le plus kitsch de l’histoire politique. De gros bourgeois à moustache qui se déguisent en culotte de cheval avec des têtes de mort et qui défilent avec des flambeaux, c'est la définition du kitsch. Après, le fait qu'ils aient exterminé la moitié de la planète, c'est un autre problème(…) ». Paru il y a un peu plus d’une semaine en Allemagne, le roman a fait une entrée fracassante dans les meilleures ventes (3è pour les romans).



source amazon.fr
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 6 Empty Re: Now reading

Message par I.W. le Mer 13 Mai 2009 - 17:42

http://fievres.files.wordpress.com/2007/09/les-bienveillantes.jpg" alt="" />

Les bienveillantes - J. Littel

Bon après 15 jours de lecture acharnée j'ai fini le bouquin. Ca m'a scotché comme un boeuf a du papier tue-mouche.

Résumer le roman de Littel a un docu-fiction sur le génocide de 39-45 du point de vue des méchants (comme c'est souvent comme ça que le livre est présenté) me semble bien réducteur je trouve. C'est surtout pour moi un livre sur l'humain et sa nature, on suit l'épopé d'un homme tourmenté par ses desirs, ses souffrances, ses amitiés, ses amours ratés a travers l'Europe nazie de 1941 jusqu'aux décombres de Berlin en 1945, la ou Aue finit par péter un cable. Effectivement, beaucoup d'idées préconcues sur les nazis sont balancées a la poubelle, c'est d'ailleur pour ca que beaucoup de monde déteste ce livre, parce qu'il nous met face a notre propre nature: le SS, ca aurait tout a fait pu être nous, et on aurait bien pu s'accommoder nous même de tout ces morts, pour peu qu'on y trouve son compte. Et tout cela mène a des réflexions de Max Aue sur le sens éventuel qu' la vie, parce que faire de la mort des autres la finalité de sa vie pousse generalement les gens a s'interroger sur son sens.

Cette superproduction nous emmènera dans divers lieux connus de l'Europe de la seconde guerre mondiale: de Berlin, Paris, le sud de la France, La campagne de Silesie, jusqu'au bord de la mer noire et dans les steppes Ukrainiennes en passant bien entendu par les lieux incontournables tels que Auchwitz et Stalingrad.

Le tout étant mené par un casting de reve: Eichman, Heydrich, le commandant d'Auchwitz, Himmler, Brasillach, Speer et j'en passe, avec aussi en guest star ce brave Dr Mengele et bien entendu Hitler.



Alors oui c'est long a lire, mais passionnant. Encore une fois, ne vous attendez pas a un livre cherchant a justifier quoi que ce soit, mais un livre qui decrit la nature humaine et toutes ses émotions au travers des années les plus intenses de l'histoire. Eh oui, c'est beaucoup et 890 pages n'étaient pas de trop. Mais on n'en ressort pas indemne.
I.W.
I.W.
Centurion
Centurion


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum