Conseils de lecture

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par Baalberith le Mer 22 Mar 2006 - 10:33

Si je ne m'abuse ils font des expos actuellement aux Pays-Bas sur lui et un autre peintre, j'aurais bien voulu aller y jeter un oeil...
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum

Messages : 6024
Date d'inscription : 30/03/2004

Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par  le Mer 22 Mar 2006 - 10:38

@Baalberith a écrit:Si je ne m'abuse ils font des expos actuellement aux Pays-Bas sur lui et un autre peintre, j'aurais bien voulu aller y jeter un oeil...

Tu veux sans doute parler de lexposition Rembrandt / Le Caravage à Amsterdam !



[url]http://www2.vangoghmuseum.nl/vgm/index.jsp?page=7786[/url]
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Le Mythe du XXe Siecle

Message par  le Mar 28 Mar 2006 - 21:12

Alfred Rosenberg, Le Mythe du 20ème siècle.

"A la mémoire des deux milions de héros allemands tombés au cours de la guerre mondiale pour le salut de l'âme allemande et pour l'honneur et la liberté du Reich germanique."

Gros livre de 600 pages, portant surtout sur le côté mystique, traduit en français pour la premiere fois en 1986 par les Editions Avalon. Aujourd'hui censuré on peut tout de même le trouver en allemagne, mais en français ça a été plus dur à trouver.

Le Mythe du 20ème siecle est composé de trois livres :

- le combat des valeurs

- l'essence de l'art germanique

- le Reich à venir.

Alfred Rosenberg donne dans ce livre la clé pour découvrir sa véritable personnalité. Il aura été l'un des hommes les plus mystérieux de ce siècle.



[url]http://library.flawlesslogic.com/soul_fr.htm[/url]
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par OmiD le Mer 29 Mar 2006 - 18:13

Mouais...



Dans le genre, je préfère encore lire Compte Gobineau avec son essai sur l'inégalité des races humaines, c'est "plus" objectif et ça toucherais plus au racialisme qu'au racisme:



livres 1 à 4:

[url]http://www.uqac.uquebec.ca/zone30/Classiques_des_sciences_sociales/classiques/gobineau/essai_inegalite_races/essai_inegalite_races_1.pdf[/url]



livres 5 à 6:

[url]http://www.uqac.uquebec.ca/zone30/Classiques_des_sciences_sociales/classiques/gobineau/essai_inegalite_races/essai_inegalite_races_2.pdf[/url]
avatar
OmiD
Principalis
Principalis

Messages : 226
Date d'inscription : 10/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par  le Jeu 30 Mar 2006 - 21:20

je suis d'accord mais ce que je prefere chez Rosenberg c'est qu'il s'est interressé au coté mystique de la mythologie allemande, et le Mythe du XXe siecle est surtout basé dessus.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par  le Dim 16 Avr 2006 - 15:38

Avec C.Barbier, il anime une emission sur iTV qui est pas mal du tout, un portrait au vitriol de la politique française et des jeux politiciens. C'est un anti-mondialiste convaincu (contre le modele anglo-saxon en tout cas). Il est vrai qu'on le taxe souvent de réac, mais il ne fait pas dans la langue de bois, il met souvent le doigt sur ce que le politiquement correct veut cacher...

Concernant son bouquin, je 'ai pas lu non plus, mais on m'en a dit que du bien... Il a une approche assez curieuse sur la présence des femmes en politique (en gros, si j'ai bien compris, il dit que la femme en politique, c'est l'épouse de l'élu, la maitresse de l'élu, la concubine de l'élu... Les femmes ne devraient leur présence dans les lieux de pouvoirs qu'à des talents non-cérébraux... :? ). Il dit aussi qu'il y a une concomittance entre l'affaiblissement du pouvoir politique (par la pression de l'économie), et l'arrivée des femmes en politique...

Après, on en croit ce qu'on veut, mais assez bien argumenté, en fait... On doit pouvoir rapprocher ce livre de celui de David Abiker, "le musée de l'homme", plus ironique à ce qu'il parait...
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par  le Lun 17 Avr 2006 - 12:03

Haha, en 49 c'était Simone de Beauvoir qui défendait Le Deuxième sexe, aujourd'hui, on en est à sortir un bouquin pour défendre les hommes et leur virilité...



Ne peut-on pas espérer l'égalité des sexes sans qu'il n'y en ai un qui se soumette à l'autre, ou qui perde de sa consistance?
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Le Livre noir du communisme ...

Message par  le Ven 16 Juin 2006 - 11:38

mon dernier achat :

Le Livre noir du communisme : Crimes, terreur, répression

http://images-eu.amazon.com/images/P/2221088611.01.LZZZZZZZ.jpg" alt="" />



Chroniques et points de vue :



Amazon.fr

Ce "livre noir" est un procès intenté au communisme réel, un réquisitoire général après les terrifiants témoignages accumulés depuis L'Aveu d'Arthur London, ou L'Archipel du Goulag, d'Alexandre Soljenitsyne. On ressort accablé de cette litanie d'exactions sanglantes. Les purges de Staline, les famines idiotes du Grand Bond en avant ont une monstruosité abstraite. Mais ce qui, dans cet ouvrage, laisse sans voix, ce sont les très nombreuses paroles de survivants. Rescapés de la Kolyma, du Laogai chinois ou de l'Angkar khmer rouge, ils sont des dizaines dont les filets de voix font jaillir des visages blessés, des vies en miettes. Et leurs petites voix confluent pour donner mille visages, mille âmes, à la foule anonyme des centaines de millions de victimes. Le Livre noir du communisme rend compte de l'abjecte réalité du crime de masse, où, derrière des prétextes idéologiques, se dissimulent les nombreuses complicités, la bestialité des bourreaux et de leurs chefs. C'est une lecture amère. Mais n'en faut-il que d'aimables ? --Frédéric J.



SDM

Par une équipe d'historiens, un bilan, par continent ou par pays, des méfaits commis sous l'enseigne communiste: lieux, dates, faits, bourreaux, victimes, lesquelles se comptent par millions. -- Services Documentaires Multimédia







avis trouvé sur le site amazon.fr :

Le communisme réel s'est (presque entièrement) effondré, laissant derrière lui des économies exsangues, et plus de 80millions de morts. Pourtant l'utopie sur lequel il s'était construit reste bien vivante, et reste toujours nocive. La résistance tibétaine déplore plus d'un million de morts depuis l'occupation chinoise, et une répression toujours aussi féroce à l'encontre de tous les opposants à la politique chinoise d'acculturation et d'asservissement. Ce livre se contentait seulement de tenter de faire rigoureusement le bilan des exécutions perpétrées dans tous les pays communistes. Pourtant il a suscité beaucoup de réactions de haine, essentiellement dans les pays où le communisme n'a pu s'imposer. Ces réactions sont basées sur des accusations relevant de la contradiction et du mensonge. Car, huer les intentions d'historiens présentant de manière chiffrée l'incontournable réalité, sous prétexte qu'ils excusent par la même les crimes du nazisme ou des autres dictatures non communistes, est scandaleusement contradictoire. Prétendre de surcroît que c'est le capitalisme qui a engendré et qui engendre encore des régimes totalitaires criminels est putride et mensonger. Ces régimes n'ont rien de libéral, ni rien de démocratique. Le capitalisme n'a pas eu besoin d'un totalitarisme généralisé pour s'imposer ni pour perdurer. Il existe des gouvernements capitalistes où il ne règne ni répression, ni pauvreté généralisées. Contrairement à tous les pays où s'est imposé le communisme. La pauvreté et la répression ont sévi et sévissent encore dans de nombreux pays non communistes. Mais ce sont des pays où il règne peut-être une économie de marché, mais pas de libéralisme économique, et encore moins la démocratie. Et telle est la leçon de ce livre : le capitalisme est compatible avec la démocratie. Le communisme ne l'est pas. Autre leçon : les victimes du communisme, comme toutes les victimes des autres crimes contre l'humanité, ont droit au devoir de recherche et à celui de la mémoire.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par  le Ven 16 Juin 2006 - 12:27

Il a l'air très intéressant ce bouquin, très complet...



J'espère qu'un jour on fera aussi le procès de l'ultralibéralisme qui s'implante partout où il y a de l'argent à se faire, qui dresse les peuples les uns contre les autres, et qui réussit à faire croire au monde qu'il n'est pas nocif... Un chien avec une longue laisse est toujours moins tenté de la casser.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par  le Ven 16 Juin 2006 - 16:59

Pour ça on peut par exemple lire "La grande désillusion" de Joseph Stiglitz (prix nobel d'économie et ancien président de la Banque Mondiale), même si c'est beaucoup plus axé sur l'économie que le social ou le plan culturel.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par Baalberith le Lun 19 Juin 2006 - 19:02

Très connu;
la simple participation de Nicolas Wreth, spécialiste réputé de l'URSS, suffit à témoigner du sérieux de l'ouvrage...
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum

Messages : 6024
Date d'inscription : 30/03/2004

Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par  le Lun 19 Juin 2006 - 19:11

Le sujet m’intéresse, merci bien Darken_Face pour cette information. Il ne me reste plus qu'à le trouver !



Ce que je trouve intéressant c'est que Stéphane Courtois on me l'a toujours présenté comme suiveur du communisme et maoïste, je ne connaissais pas cet ouvrage.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par  le Lun 19 Juin 2006 - 20:18

LordGruff [CH] a écrit:Le sujet m’intéresse, merci bien Darken_Face pour cette information. Il ne me reste plus qu'à le trouver !


Tu peux le trouve en format poche également !
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par  le Jeu 27 Juil 2006 - 21:03

Excellent livre. Un bon condensé sur les ignominies réalisées par les communistes, sous couvert d'une pseudo idéologie humaniste !

Livre commandé à la Diffusion du Lore :

[url]http://www.ladiffusiondulore.com/achat/produit_details.php?id=382[/url]

Prix publique : 22 euros
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par DreamSquare le Jeu 27 Juil 2006 - 23:08

P.N a écrit:Il a l'air très intéressant ce bouquin, très complet...



J'espère qu'un jour on fera aussi le procès de l'ultralibéralisme qui s'implante partout où il y a de l'argent à se faire, qui dresse les peuples les uns contre les autres, et qui réussit à faire croire au monde qu'il n'est pas nocif... Un chien avec une longue laisse est toujours moins tenté de la casser.


http://www.dsa-wave.com/wave/img/d15.jpg" alt="" />
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 4568
Date d'inscription : 18/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par  le Jeu 3 Aoû 2006 - 14:16

P.N a écrit:Il a l'air très intéressant ce bouquin, très complet...



J'espère qu'un jour on fera aussi le procès de l'ultralibéralisme qui s'implante partout où il y a de l'argent à se faire, qui dresse les peuples les uns contre les autres, et qui réussit à faire croire au monde qu'il n'est pas nocif... Un chien avec une longue laisse est toujours moins tenté de la casser.

Oui, j'aimerias bien également...Non seulement il dresse les peuples les uns contre les autres, mais également les salariés les uns contre les autres, le public contre le privé, génére frustration et envie ( donc violence ), cultive la bêtise ( pub, consommation inutile ) et la superficialité, détruit allègrement l'environnement ( ce dont le communisme ne se privait pas non plus d'ailleurs ).
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par  le Jeu 28 Sep 2006 - 21:41

http://images.amazon.com/images/P/2262024340.01._SS500_SCLZZZZZZZ_V61219000_.jpg" alt="" />



En echos au livre noir du communisme, je suis tombé sur cet ouvrage de nicholas werth que l'on retrouve ici : http://www.alapage.com/-/Fiche/Livres/2262024340/?donnee_appel=GOOGL

qui a ausi participé au livre noir du communisme. Ce livre en est un passage en quelque sorte. Il retrace l'histoire occultée des convois de déportés koulaks et d'"associaux" pendant la période 1930-1933 pendant laquell Staline entendait "éliminer les koulaks en tant que classe" et "purifier, nettoyer les grandes villes des ennemis du socialisme ".

Tout un programme, déjà en 1930 !


L'Ile aux cannibales raconte l'histoire de la déportation de 6 000 "éléments socialement nuisibles" envoyés au camp de transit de Tomsk, en Sibérie occidentale, et, de là, sur une petite île au milieu de l'Ob, Nazino, à neuf cents kilomètres plus au nord. En quelques semaines, les deux tiers des déportés, débarqués sans provisions ni outils, meurent de faim au point de s'entre-dévorer.


Cet ouvrage met à jour de manière très explicite - à travers un exemple concret - les disfoncionements;
lenteurs et mensonges de l'idéologie communiste, au centre d'un récit absolument hallucinant.



On peut retenir le scéma suivant des expropriations et déportations de paysans et d'indésirables : déjà, une différence entre expropriations et déporations, parfois, il arrive que le gouvernement n'a pas les moyens de déporter ou de déplacer les populations expropriées.

Sur un echantillion de 100 000 personnes ( 2 millions seront déportées à partir de 1930 ) ont peut afirmer que :

- 50 % sont "manquants" : pendant le transport, ils s'enfuient pour la plupart.

- 20 % meurent à l'arrivée ou dans la première semaine

- 10 % sont aptes au travail

- 30 à 50 % du reste s'échappent des camps ou des villages de travail !



La déportation, réglementée, à été ici organisée absolument au pied lévé ! Les 6000 déportés de l'île de Nazino, seront jettés sur la rive, aux mains d'un personnel cruel et sadique, sans aucune ressources et aucun matériel ! ( pas de pelle, de pioche, de cuiller, de nourriture, de vêtements ).

Les cas de cannibalisem, avérés, ne sont biensûr pas le fait de la totalité des déportés, 10 cas sont vérifiés ( sur combien masquées aux autorités ) mais l'affaire est révélatrice de l'horreur bureaucratique.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par  le Sam 30 Sep 2006 - 8:20

Merci Pagan d'avoir mentionné ce bouquin qui m'a l'air fort intéressant !
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Karl Maria Wiligut le Raspoutine d’Himmler

Message par  le Ven 23 Fév 2007 - 12:44

Karl Maria Wiligut le Raspoutine d’Himmler



https://redcdn.net/ihimizer/img89/6949/wiligutsw02idp5.jpg" alt="" />



List, Lanz von Liebenfels, Gorsleben et d’autres contribuèrent considérablement à l’ambiance mythologique de l’ère nazie, mais on ne peut dire qu’ils aient exercé une influence directe sur les actions de personnes investies d’une responsabilité et d’un pouvoir politiques.



Karl Maria Wiligut (1866-1946), le “Raspoutine” d’Himmler, exerça, lui, une telle influence. En vertu de sa prétendue faculté de “mémoire ancestrale” et d’une vision inspirée des traditions germaniques archaïques, il devint le mentor préféré du Reichführer-SS Heinrich Himmler, dans le domaine de la mythologie, et il fut officiellement affecté à la recherche préhistorique dans la SS entre 1933 et 1939. Consulté par son protecteur sur un large éventail de sujets, Wiligut étendit son influence au point de faire porter le Totenkopfring (anneau à tête de mort) par les membres de la SS, d’imposer le Wewelsburg comme forteresse servant de centre pour les SS et de faire adopter d’autres cérémonies conçues pour octroyer une aura traditionnelle à l’idéologie élitiste, raciste et conquérante des SS. ”



Karl Maria Wiligut le Raspoutine d’Himmler

Auteur : Christian Bouchet

Éditeur : Avatar

Date de Parution : 01/2007

Pages : 100

Collection : Sonnenwende



Disponible ici : [url]http://www.tilsafe.com/libfr/049-LNS-AE-p-LNS.html[/url]
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par  le Ven 23 Fév 2007 - 12:48

woua! le site ns! lol! bon en tout cas ça m'a l'air assez intéressant comme bouquin.

merci DK pour le lien.



j'ai vu aussi qu'il y avait celui là en vente: :mrgreen:

https://www.tilsafe.com/images/s_vox/couv/nel/mein_kampf_i.jpg
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par Baalberith le Ven 23 Fév 2007 - 12:52

Christian Bouchet

Attention quand même à l'auteur pour la crédibilité...
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum

Messages : 6024
Date d'inscription : 30/03/2004

Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par  le Ven 23 Fév 2007 - 13:32

au moins avec "Mein Kampf" la crédibilité est assurée.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par  le Ven 23 Fév 2007 - 16:32

Faudrait que je le lise pour voir ce que ça raconte vraiment ce bouquin d'ailleurs ^^
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par  le Ven 23 Fév 2007 - 17:41

Pour rajouter une source sur la mystique nazie, un (court) passage du livre "Le matin des magiciens" de Louis Pauwels et de Jacques Bergier donne quelques éléments interessants propices à d'autres recherches. Ainsi, la théorie des cycles lunaires, la mystique Thulée et l'influence historique des modèles asiatiques font parties de cette mystique, transcendée par des philosophes et scientifiques (sic.) comme Karl Haushofer et Hans Horbiger.

Malheuresement bien qu'ayant lu de nombreux articles et notes à ce sujet je n'ai pas de livres précis à conseiller. Voici néanmoins quelques liens qui demanderont des recherches plus approfondis:



"Le Millenium hitlerien, de Joachim de Flore à Hans Hörbiger":

http://www.google.fr/search?hl=fr&
q=horbiger&
btnG=Rechercher&
meta=




"Karl Haushofer (1869-1946)", Robert Steuckers:

http://foster.20megsfree.com/195.htm
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Le Golem - Gustav Meyrink

Message par  le Ven 1 Juin 2007 - 15:29

Vacillant constamment entre rêve et cauchemar, le Golem nous entraîne dans un univers fantasmagorique et pose la question du sens à donner à notre existence.





Prague. Fin du XIXe siècle. Tous les trente-trois ans, l'histoire semble s'y répéter : le Golem, un être légendaire façonné dans l'argile par un rabbin, est réveillé et vient hanter les rues de la ville.



Mais un autre spectre traverse ce récit : celui du narrateur investi du nom d'Athanasius Pernath. Il se souvient en effet d'avoir lu ce nom, il y a très longtemps, dans un chapeau qu'il avait pris par inadvertance pour le sien...



Ainsi dans le huis clos du ghetto où les contours entre le rêve et la réalité se brouillent commence pour le narrateur une quête existentielle à la recherche de son passé, de sa véritable identité et donc de son destin.



Mais dans ces ruelles tortueuses peuplées d'êtres fantastiques, la haine et les passions s'exaspèrent, les crimes se commettent. Les fils d'une intrigue policière viennent se mêler à ce questionnement existentiel pour mieux dérouter le personnage principal et le lecteur... Qui est cette belle jeune femme qui est venue lui demander de l'aide, comme à un vieil ami, mais dont il ne peut se souvenir? Pourquoi le mystérieux étudiant Charousek souhaite-t-il tant la perte du brocanteur Wassertrum ?



Vacillant constamment entre rêve et cauchemar, le Golem nous entraîne dans un univers fantasmagorique où le ghetto lui-même, décrit peu avant son « assainissement », devient un personnage à part entière, syncrétisme de tous les fantasmes et les préjugés de l'époque. Cette histoire hermétique et poétique, où tout devient un arcane à déchiffrer, pose la question du sens à donner à notre existence. Publiée en 1915, elle traduit également les angoisses et les passions de l'auteur, amateur de mysticisme et de divination.



Critique tiré de : [url]http://www.esseclive.com[/url]



C'est l'un des livres et auteur de la littérature Autrichienne qui à le plus influencé Kafka et les influences fantastiques contemporaines.



Je vous conseil de lire, au moin une foi.Aprés il perd un peu de son "charme"









http://www.esseclive.com/repupload/articles/livres-litterature/golem-meyrink.jpg" alt="" />
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Conseils de lecture - Page 4 Empty Re: Conseils de lecture

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum