Un roman par et pour les PostChrétiens?

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par Deugmartre le Dim 30 Oct 2005 - 14:26

horreur dans un endroit glauque. Enfin je ne participerai pas Et je n'ai pas l'âme d'un écrivain, ni même de quelqu'un qui écrit ahah.



La folie c'est interressant .
Deugmartre
Deugmartre
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 2535
Date d'inscription : 28/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par  le Dim 30 Oct 2005 - 18:32

Psyell a écrit:"Dans le bunker au-dessus duquel battait un drapeau noir, se tenait accoudé au trépied de son fusil de précision Baalberith que la fatigue avait rendu blafard, mais moins que les hères aux mitres de combat, qui guettaient depuis bientôt plusieurs lunes aux abords du QG PostChrist. Une salve assourdissante de gros calibre retentit, des cris puis le silence revint, laissant le vent reprendre sa triste monodie à travers les ruines de l'ancienne Paris. KonRig apparut derrière lui, portant la gatling fumante à l'origine du vacarme. Son visage de cernes rendait ses yeux injectés de sang terrifiants. "Toujours aucune nouvelle des renforts?" demanda t-il d'une voie rauque."


Argh terrible! Ta plume est exemplaire!

J'aime! J'aime!
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par Necrowarrior le Dim 30 Oct 2005 - 19:25

des fois tu as des idées nauséabondes, mais force est de constater que tu as un sacré coup de plume, Psyell!
Necrowarrior
Necrowarrior
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 3892
Date d'inscription : 30/03/2004
Localisation : BZH

Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par  le Dim 30 Oct 2005 - 19:36

des fois tu as des idées nauséabondes, mais force est de constater que tu as un sacré coup de plume, Psyell!


Nauséabondes?!!!! ben mon salaud tu n'y vas pas de main-morte! Je peux savoir qu'est ce qui te fait vomir parmi mes idées s'il te plaît? (si ça trouve je m'en rends pas compte)



Merci pour le compliment quand même ;
)
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par Septon le Dim 30 Oct 2005 - 19:39

Moi ça m'plairait bien de faire quelques passages de temps en temps ! Si vous voulez avoir une idée de mon style, ma première nouvelle est dispo ici ->




[url]http://www.creationsuisse.com/batman/sombrejustice/[/url]
Septon
Septon
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 2396
Date d'inscription : 22/05/2004

Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par  le Dim 30 Oct 2005 - 19:53

@Septon a écrit:Moi ça m'plairait bien de faire quelques passages de temps en temps ! Si vous voulez avoir une idée de mon style, ma première nouvelle est dispo ici ->




[url]http://www.creationsuisse.com/batman/sombrejustice/[/url]

Je suis pas spécialiste mais cela me parait pas mal du tout.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par Septon le Dim 30 Oct 2005 - 19:55

@Mormegil a écrit:Je suis pas spécialiste mais cela me parait pas mal du tout.


Merci.
Septon
Septon
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 2396
Date d'inscription : 22/05/2004

Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par  le Dim 30 Oct 2005 - 20:04

J'aime pas trop Batman mais j'aime ton style Septon ;
)
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par Septon le Dim 30 Oct 2005 - 20:14

Psyell a écrit:J'aime pas trop Batman mais j'aime ton style Septon ;
)


Merci bien.
Septon
Septon
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 2396
Date d'inscription : 22/05/2004

Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par  le Dim 30 Oct 2005 - 20:39

Eh bien! Avec des écrivains comme Baal, Ehjeh, Psyell et Septon, il y a déjà de quoi faire un sacré bon truc. Sans compter tous les autres talents cachés dans les entrailles de ce forum.

Personnellement, j'ai un esprit de synthèse très poussé (conditionné par mes études d'économiste d'entreprise), donc qui ne se prête pas trop à ce genre d'envolée lyrique, malheureusement. Mais je suivrai avec intérêt ce fameux roman post-chrétien que vous aller nous pondre!

Quel que soit le thème finalement choisi, je pense que le résultat sera digne d'intérêt.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par  le Dim 30 Oct 2005 - 21:07

Je déclare aussi forfait face à tant de talents. Pour moi, il est totalement inconcevable d'improviser un petit paragraphe aussi riche et captivant que celui de Psyell en moins de trois mois

L'écriture n'a jamais été mon fort, mais je vous lirai avec plaisir.

[size=75]Par contre je pourrais essayer de faire une musique d'ambiance (oui oui je sais, pas trop pompeuse) qui stimulera les neurones de nos écrivains..[/size]
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par  le Dim 30 Oct 2005 - 21:36

"Quelle malchance!, se dit Pijarn en pressentant que le sol qui s'était mis à bourdonner sourdement depuis quelques minutes n'était autre que le signe des paladins ayant rattrapé leur retard sur sa monture. Son alesan, épuisé et lourdement cuirassé avait dû supporter le poids de son armure de combat et de sa lochabre. Maintenant il pouvait voir au loin dans la plaine les fanions couleur sang de l'Inquisition et le tumulte poussiéreux des chevaliers à sa rencontre. Il n'y aurait pas de jugement. Le bras de Pijarn tressaillit et sa main se resserra sur le manche de la hache. Il ferma les yeux, repensa mélancoliquement à Gwenaëlle qui l'attendait à la ferme, sa blondeur transportée par les vents des plateaux et laissa couler une larme.

Sa mort ne faisait plus de doute.

Il fit demi-tour à son cheval, tira fermement les harnais et lança sa monture avec les dernières forces de sa défaite. L'eau de ses yeux l'empêchaient de voir parfaitement ses adversaires, mais ils étaient si nombreux que tout l'horizon attestait de leur présence. Pijarn cala sa lochabre sur l'épaulière en préparation de sa seule attaque. Mais à ces côtés galopaient désormais Necro et KonRig, le marteau frôlant l'herbe de la plaine, peut-être mourrait-il au combat finalement. Il sourit. Plus que 10 mètres. Pijarn rapprocha sa targe de son buste, 2 mètres. Il ne sut jamais si ce premier sang avait été le sien, l'acier brisa beaucoup de vies et la mort fut douce pour Pijarn et ses frères d'armes sous le crépuscule."


Dernière édition par 1 le Dim 30 Oct 2005 - 21:56, édité 2 fois
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par  le Dim 30 Oct 2005 - 21:42

Au fait, qu'est censé raconter ce roman postchrétien?



(parce que je m'emporte je m'emporte mais je sens que je suis hors-sujet )



(remarque, être hors-sujet en dissertation, c'est ce que je préfère alors pourquoi pas en écriture romancière ? )
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par  le Dim 30 Oct 2005 - 21:47

Je le dit en toute sincérité, Psyell, tu es douée, très douée. Tu arrives à nous transporter complètement l'espace d'un seul paragraphe, cela sans compter ta parfaite maîtrise du français écrit.



Mise à part ton auto-biographie, n'as-tu jamais écrit de nouvelle (je pense quand même que si vu le plaisir que tu sembles prendre à exercer ce talent), voire de roman? Car si c'est le cas, je tient absolument à pouvoir en profiter!
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par  le Dim 30 Oct 2005 - 21:54

A vrai dire j'ai bien tenté de le faire, mais j'ai eu une vie trop tourmentée pour avoir le temps d'écrire posément. Sans oublier mon caractère lunatique...

Ceci dit ça me flatte ce que tu me dis et prends très au sérieux l'idée d'écrire éventuellement des nouvelles au sortir de la prépa.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par  le Dim 30 Oct 2005 - 21:57

Psyell a écrit:Ceci dit ça me flatte ce que tu me dis et prends très au sérieux l'idée d'écrire éventuellement des nouvelles au sortir de la prépa.


A la bonne heure! ;
)
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par  le Dim 30 Oct 2005 - 22:03

Ceci dit, je ne sais pas si je peux m'adapter à tous les styles littéraires (faut que ça s'accorde un minimum avec mon cerveau torturé et mélancolique) et j'ai beaucoup de mal à savoir où mes tendances m'emmènent :?



En tout cas, je ne vois comment écrire un roman PC sur le style asile de fou/glauque (même si sur le glauque j'en connais un paquet) ou même à la Tolkien... qui veut combattre un troll ou jouer un nain? ;
)






"Les sombres poutres basses de la taverne dans laquelle ils entrèrent entassaient les fumées grasses de ragoût et les relents d'alcools au niveau du sol, de telle sorte qu'ils manquèrent d'écraser de leurs bottes un ivrogne qui se roulait par terre. DreamSquarus l'écarta d'un coup de pied et ausculta l'ambiance de la salle;
c'était bondée et très hétéroclite, et si on entendait surtout les voix grasses et braillardes des nains, les elfes n'étaient pas en reste et conversaient bruyamment avec les humains. Il y avait même deux gobelins dans un coin qui jouaient aux dés le droit de manger le chien qui dormait non loin. Necrowar et Nirnaeth se dirigèrent vers le comptoir tandis que DreamSquarus alla à la rencontre de quelques uns de ses compères aux grandes oreilles. On avait beaucoup de mal à entendre de façon intelligible même un interlocuteur proche mais malgré ça, l'atmosphère lourde d'odeurs tièdes et de rires réchauffaient les coeurs du groupe. Le froid dehors hurlait encore sa rage sur les landes désolées de Gendael et aurait facilement pu souffler la taverne si les anciens n'avaient eu l'idée de la creuser dans le flanc de la montagne brune. Necrowar revint avec les consommations, de la bière de Sangatt - coupée mais potable - à une table où siégeait déja un nain au regard trouble embué par de nombreuses pintes comme en attestait la mousse dans sa barbe broussailleuse. Nirnaeth s'assit après avoir échangé deux mots avec l'aubergiste. Le nain les fixait intensément de ses petits yeux. Necrowar regarda tour à tour Nirnaeth et le nain en souriant. "Comment t'appelles-tu le nain, demanda Necrowar, sympatisant naturellement avec les barbus". Le nain éructa. "Chuis Deugmartre, maître nain des Rocs d'Asgaïr, tu me cherches le géant?" Le nain s'était brutelement levé, à priori sous l'emprise du malt insidieux des terres du Nord. Necrowar brisa la table de son poing et Deugmartre dépétra sa hache de sa ceinture, Nirnaeth chercha à les séparer, mais déja les habitués de la taverne accueillirent la rixe avec emphase et le chaos envahit allègrement la salle embrumée. La patronne se mit à hurler des insanités, vite stoppée par un vol inopiné de tabouret, elle s'effondra avec fracas et les planches craquèrent, dessoudant tout le comptoir qui bascula sur les plus proches bagarreurs. Les elfes distribuaient joyeusement les coups de pied alors que les humains semblaient préférés la casse de mobilier. La baston s'éternisa un peu dans la nuit mais au réveil, on retrouva devant la taverne Necrowar et Deugmartre enlacés dans un treillis de barbes hirsutes, au beau milieu de la neige fraîchement tombée."


Dernière édition par 1 le Dim 30 Oct 2005 - 22:28, édité 1 fois
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par  le Dim 30 Oct 2005 - 22:14

Psyell a écrit:"Quelle malchance![...]

Eh bien, je n'imaginais pas que j'allais avoir une fin de journée aussi remplie!

Vivement que vous vous y mettiez pour de bon après toutes ces mises en bouche. Ceci dit, Psyell, tu pourrais te créer un topic dédié à tes exercices de style. Moi, je m'en vais rejoindre Gwenaelle de ce pas..
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par  le Dim 30 Oct 2005 - 22:31

Eh bien, je n'imaginais pas que j'allais avoir une fin de journée aussi remplie!

Vivement que vous vous y mettiez pour de bon après toutes ces mises en bouche. Ceci dit, Psyell, tu pourrais te créer un topic dédié à tes exercices de style. Moi, je m'en vais rejoindre Gwenaelle de ce pas..


Je te voyais bien en chevalier errant ;
)


Gwenaelle a la peau d'albâtre et les cheveux blonds comme les blé, elle aime faire voler sa robe blanche et bleue dans les prés qui jouxtent votre ferme. Ses yeux sont bleus comme le ciel et quand ils te regardent tu croirais qu'ils t'ont attendu toute leur vie. ;
)
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par  le Lun 31 Oct 2005 - 10:41

Essai sur le style asile de fou/glauque





"Il ne savait pas depuis combien de temps il attendait dans sa cellule mais cela faisait plusieurs jours -4 ou 8 jours qu'en savait-il?- que les cris des gardiens avaient cessé et qu'il n'avait vu de plateau-repas sur la tablette de la porte. Etait-ce une épreuve de pénitence des soeurs? C'était trop. Il courut sur la porte qui s'ouvrit d'elle-même et il s'effondra sur le carrelage humide. La lumière vacillait et l'air était empuanti par la moisissure. La peur. La peur est la graine du courage. Du courage? Il s'approcha de la cellule en face de la sienne, qui était-il ce fou interné pour le massacre du personnel papal? Bahalith? Barabelith? Le nom était souillé de crasse sur la porte. Il tourna la poignée doucement et vit un gardien dont la tête était encastré sur une arête du mur, l'odeur était insoutenable mais il l'oublia vite en entendant une porte claquer au loin avec des bruits de course. Il se précipita à l'intersection;
une aile était plongée dans le noir complet, une autre était inondée et jonchée de corps qui pourrissaient dans l'eau saumâtre, derrière lui... il ne voulait pas y aller, c'était l'infirmerie monacale, ...la purification par la douleur..., ... hérétique.... Hérétique? Pourquoi l'était-il? Qui était-il? Eilocnalem? Les vitraux brisés de Notre Dame oui... Beaucoup sont morts à l'infirmerie. Il partit dans le couloir sans lumière. C'est ce qu'il avait toujours fait. L'absence de lumière prodigue la liberté de rêver. Voulait-il rêver? Oublier.

Le couloir était long et il reconnut la porte du fond quand il se la prit de plein fouet dans un dong métallique. La salle d'éxécution. Les cris qui lui parvenaient la nuit l'avaient toujours empêché de dormir et la peur lui saisit l'esprit quand il ouvrit la porte. La baie vitrée donnait sur la cellule au centre de laquelle trônait la chaise électrique. Trois hommes en blouse blanche gisaient devant la console et leurs visages trahissaient leur horreur vécue. A l'intérieur du sas, deux gardiens pulvérisés contre les parois. Un bras du siège mortuaire avait sa lanière de cuir arrachée mais l'autre tenait encore le bras d'une personne à terre. ... la furie des infidèles.... C'était vraisemblablement une femme aux cheveux noirs. Morte de faim.

Il repartit à gauche, suivant les rires méphistophéliques que propageait le vide des couloirs sans fin. La fin promet l'absolution. Il ne connaîtrait donc jamais la paix de l'âme ici. Perdu.

En face de lui chargeait un pensionnaire armé d'une barre à mine. Il sentit sa bouche sourir d'une façon carnassière."
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par DreamSquare le Lun 31 Oct 2005 - 12:03

J'ai voté "Post Apocalyptique" parce que c'est ce que j'aime le plus et je trouve que c'est un genre treès interressant a développé car ca ouvre de nouveaux horizons. Bien sur j'aime beaucoup de genres dispos dans le sondage comme le style Gothique ou encore l'horreur a la lovecraft
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 4568
Date d'inscription : 18/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par  le Lun 31 Oct 2005 - 12:17

Perso je trouve que les styles proposés dans le sondage sont assez limité et tournent tous autour du même pot...

J'aurais aimé un peu plus de fantaisie....
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par  le Lun 31 Oct 2005 - 13:18

C'est vrai, pourquoi pas un roman d'anticipation postmoderniste, où seraient développés certains des concepts qui hantent le blackeux moyen. Eradication des masses, retour à la nature, au paganisme, il y a de quoi piocher.. Cela pourrait d'ailleurs se baser un scénario postapocalyptique, ou postrévolutionnaire (enfin post quelque chose, quoi). Si je savais écrire, ça me stimulerait!
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par Baalberith le Lun 31 Oct 2005 - 18:06

Bon, il faudrait que certains ici comprennent que l'intérêt premier de ce "roman" est l'histoire, certainement pas de pondre des phrases bourrées de métaphore et d'adopter un style super riche, ça on s'en cogne un peu. Je demande juste un minimum, certainement pas un maximum. Bref, décarquassez-vous le cul plus pour l'histoire et le contenu, les dialogues, que pour la forme des textes!



Sinon, comme je l'ai dit en pm à Psyell qui me questionnait, j'hésite encore pour le concept et le type de "roman". A ma grande suprise, le post-apocalyptique (que je déteste d'ailleurs) est arrivé en tête, mais je me demandais si une parodie serait mieux, avec comme cateurs principaux des membres de PC (un truc du genre evil dead)...

Pour un premier essai ça pourrait le faire.
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum

Messages : 6024
Date d'inscription : 30/03/2004

Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par  le Lun 31 Oct 2005 - 18:48

@Baalberith a écrit:
je me demandais si une parodie serait mieux, avec comme cateurs principaux des membres de PC (un truc du genre evil dead)...

Pour un premier essai ça pourrait le faire.


c'est pas bete ca !!! ca risque d'etre assez sympa...



en plus ca permettrait a tout le monde de s'essayer à l'écriture...



1 voix pour !!!
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Un roman par et pour les PostChrétiens? - Page 2 Empty Re: Un roman par et pour les PostChrétiens?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum