Philosophes à la pensée proche du Black Metal

Aller en bas

Philosophes à la pensée proche du Black Metal Empty Philosophes à la pensée proche du Black Metal

Message par  le Dim 27 Avr 2008 - 19:48

Voilà j'ouvre ce sujet car on en a parlé dans un autre cadre.

Je vous propose de parler de la philosophie black metal, des philosophes dont la pensée se rapproche des thèmes développés à travers cette musique.



Comme je l'ai dit on a parlé du cas Nietzsche ailleurs, peut-être y reviendra-t-on, moi je trouve la filiation assez douteuse. Par contre :



Cioran, que certains ont l'air d'apprécier sur ce forum, a une idéologie plus proche du black metal, surtout le dépressive black metal. Pour ceux qui ne connaissent pas : il trouve dans l'idée du suicide une sorte d'aide à supporter la vie, sans cela il pense que l'existence serait insupportable. Ses écrits ne sont pas tous aussi bons les uns que les autres mais au prix où coutent ses oeuvres intégrales allez-y c'est du tout bon! Rien qu'aux titres de ses livres ca donne le ton, en plus c'est la plupart du temps des aphorismes donc très facile et agréable à lire.



Caraco, bien moins connu que Cioran mais bien plus légitime encore. Il ne voit que le chaos comme symbole de l'ordre du monde, l'humain comme son jouet (du chaos) qui n'est là que pour périr. Pessimiste, misanthrope, solitaire, il a vécu comme il a pensé (contrairement à Cioran). Je vous conseille particulièrement "Bréviaire du chaos". Un des plus extrêmes penseurs mais à la plume assez particulière. (édité par "l'age de l'homme")



Messtavic, encore moins connu, un seul recueil d'aphorisme n'est à l'heure édité (chez "La clef d'argent") de cet auteur de la fin du 19°. Dans la même lignée que caraco et Cioran voire Schopenhauer. Prone l'égoïsme, l'autarcie intellectuelle, vomit les religions, les dogmes et la politique, a une vision de l'humain des plus méprisante, place tous les parents comme les pires bourreaux car "ils infligent la vie", voue un étrange culte au néant et surtout nie la réalité et glorifie l'imaginaire comme seule vérité acceptable etc... En bref regrette la création. Donc le seul livre que je peux vous conseiller est le seul édité jusqu'à ce jour : "Le crachoir du solitaire" (indisponible chez amazon mais ok chez alapage). C'est sous forme d'aphorismes, aucun développement, à chacun d'y comprendre un peu ce qu'il veut.



Schopenhauer : Misanthrope désanchanté, inspira le Nietzsche jeune pour son esthétique et sa pensée presque bouddhiste (enfin très occidentale quand même). S'est insurgé contre la philosophie universitaire, est assez mysogyne, solitaire etc... Je vous conseille les reueils d'aphorismes de cet auteur, plus incisifs et faciles que son pavé "le monde comme volonté et comme représentation" pas forcément facile d'approche.



Si vous en avez d'autres, que vous souhaitez en discuter... Peut-être trouverai-je la force et l'envie de traiter des auteurs un par un avec plus de profondeur à l'avenir.


Dernière édition par 1 le Lun 28 Avr 2008 - 13:26, édité 2 fois
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Philosophes à la pensée proche du Black Metal Empty Re: Philosophie Black Metal

Message par Deugmartre le Dim 27 Avr 2008 - 20:10

C'est dur de rapprocher des philosophes, de la "philosophie" BM. Le philosophe essaye de comprendre, il aime la vie, les hommes et l'Homme (même si certain comme Cioran sont pessimiste après je ne connais pas assez l'auteur mais un de mes profs m'avait dis que justement c'est son pessimisme qui lui permet la création, d'avancer). Ce qui est totalement contraire au BM. Mais faut dire aussi que la "philosophie" BM c'est un peu du flan ça ne tiens pas debout une seconde. Détester l'homme alors que l'on en est un soi même c'est déjà dur au soutenir comme principe.


Dernière édition par 89 le Dim 27 Avr 2008 - 20:38, édité 1 fois
Deugmartre
Deugmartre
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Philosophes à la pensée proche du Black Metal Empty Re: Philosophie Black Metal

Message par DreamSquare le Dim 27 Avr 2008 - 20:15

Ladislav Klima : C'est un philosophe et écrivain tchèque peu connu, encore plus nihiliste que Cioran. Klima développe a travers ses écrits une profonde haine pour l'homme (mais c'est assez hallucinant à lire). Je vous propose ce passage que j'ai trouvé sur Wikipedia :



« Je me pose la question de savoir ce que ma chiasse a pu vouloir dire... Était-ce un bouquet de roses jeté en guise d'adieu à la vie que je quittais ? ou au contraire, pour saluer celle dans laquelle j'allais entrer ? Était-ce un instinct mal avisé qui m'a commandé de faire encore quelque chose dans cette existence, et tant qu'à faire, de faire grand ? pour laisser de moi un beau souvenir honorifique ? L'instinct sexuel augmente d'intensité dans l'agonie, et chier ou accoucher, ça revient au même, — les hommes étant, entre nous soit dit, pétris d'étrons — et pas du tout de cendres et de poussière..;
ou bien voulais-je me présenter devant la face de dieu non souillée intérieurement par des merdes ? ou enfin était-ce une façon de chier sur le monde entier ? (...) Ou encore, était-ce l'instinct ataviste du putois et de la mouffette ? : ai-je donc voulue intimider l'ennemi : l'abîme, l'effroyable Fatalité, la Mort, en lui donnant dans mon désespoir et sans raisonner, une douche foireuse ? Ou — (encore dans les 6 possibilités de même farine) par ex. : ai-je voulu imiter les aviateurs qui à bord de leur ballon, jettent du lest, dans l'espoir de transformer ainsi ma chute en essor ? me serais-je dit qu'en tombant sur quelque chose de mou, je ne me ferais pas mal ? ou sont-ce mes merdes elles-mêmes et de leur propre chef qui, de même que "die Ratten verlassen das sinkende Schiff" (Les rats quittent le navire qui va sombrer), voyant que c'en était fait de moi, se sont empressées de sortir, tendant, comme tout ce qui vit, vers la lumière ? »
(Le Grand Roman)



« La parenté du singe et de l'homme est incontestable, mais la paternité du singe sujette à caution ;
l'évolution a pu aussi se faire en sens inverse. »
(Tout, Écrits Intimes, 1909-1927)



Je vous propose son livre Le Monde comme conscience et comme rien, Éditions de la Différence, 1995, essai traduit du tchèque et présenté par Erika Abrams (dont le titre est en référence à Sopenhauer dont il était lecteur, tout comme il appréciait Nietzsche).
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Philosophes à la pensée proche du Black Metal Empty Re: Philosophie Black Metal

Message par  le Dim 27 Avr 2008 - 20:34

Ouille j'ai oublié Klima et son excellent le monde comme conscience et comme rien (ses romans sont pas mal aussi!)



Après si on considère le nihilisme proche du black metal "la tentation nihiliste" de Jaccard est vraiment pas mal, personellement ) chaque lecture il me plonge dans des états vraiment profondément désanchantés.

Il y a aussi le livre de Biaggi : "Le nihilisme" plus universitaire dans un sens.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Philosophes à la pensée proche du Black Metal Empty Re: Philosophes à la pensée proche du Black Metal

Message par OmiD le Dim 27 Avr 2008 - 22:03

Tout dépend la définition que l'on donne au Black.

Personnellement, et je n'ai cru comprendre qu'il n'y avait qu'E.M. qui serait susceptible de le conçevoir un peu de la même manière, le BM serait l'histoire des tyrans et de la volonté de puissance exprimée sous sa forme la plus barbare: la guerre.

Je verrais donc très bien Nietzsche.



Le BM dépressif est-il à proprement parler du BM ?

Se morfondre sur soi-même, en vouloir à la Terre entière (ou la "misanthropie"), se sentir incompris...
avatar
OmiD
Principalis
Principalis


Revenir en haut Aller en bas

Philosophes à la pensée proche du Black Metal Empty Re: Philosophes à la pensée proche du Black Metal

Message par  le Dim 27 Avr 2008 - 23:03

Oui le black metal est un concept finalement assez subjectif et en plus assez riche pour qu'il se contredise parfois.

Moi je vois ca comme la musique la plus extrême qui soit dans les images, les sons, les concepts. Et comme en plus pour moi la musique doit etre la négation de la réalité et de la vie forcément ca se rapproche es philosophes cités plus haut.

Et comme dit à propos du sujet "le bm ce que c'est pour vous" c'est de la négation inhérente à la musique que se sublime la création, elle est épurée, transcendente pourrait-on dire.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Philosophes à la pensée proche du Black Metal Empty Re: Philosophes à la pensée proche du Black Metal

Message par Corb le Lun 28 Avr 2008 - 0:28

Je vénère Cioran en tant que grand gourou du mot assassin et de la phrase qui tue, au sens propre. Il est pas tellement désespéré le Emil, en fait c'est surtout un auteur du paradoxe et du déchirement, et c'est ça qui le rend vraiment intéressant philosophiquement.



Après je pense pas avoir particulièrement envie de lire l'ensemble des auteurs qui se disputent la place du plus nihiliste et du plus désespéré, ça m'intéresse pas vraiment, ça m'apporterait pas grand chose, et surtout je me sens pas assez "black metalleux", loin de là, pour lire un auteur parce qu'il est "black metal".
avatar
Corb
Centurion primipile
Centurion primipile


Revenir en haut Aller en bas

Philosophes à la pensée proche du Black Metal Empty Re: Philosophes à la pensée proche du Black Metal

Message par  le Lun 28 Avr 2008 - 6:58

Euh je me suis peut-être mal exprimé, ce que je voulais dire c'est qu'il y avait des auteurs dont la pensée était proche de celle black metal, tous ceux que je cite sont d'ailleurs morts bien avant le premier riff de Bathory (sauf Cioran). Et la plupart se foutaient d'êtyre le plus ou le moins de quelque chose vis à vis des autres...

Et ca reste de la philosophie, pas de la pose poétique.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Philosophes à la pensée proche du Black Metal Empty Re: Philosophes à la pensée proche du Black Metal

Message par Deugmartre le Lun 28 Avr 2008 - 9:06

Moi je vois ca comme la musique la plus extrême qui soit dans les images, les sons, les concepts


Mouais, regarde les pochettes des premiers Caracass, écoute Brodequin, lis les paroles d'Autopsy huhu.





Enfaite il faudrait déjà définir ce que vous appelez la philosophie BM, pour pouvoir le rapprocher d'un auteur.
Deugmartre
Deugmartre
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Philosophes à la pensée proche du Black Metal Empty Re: Philosophes à la pensée proche du Black Metal

Message par  le Lun 28 Avr 2008 - 13:22

Le grind et me death c'est surtout gore, plus basé sur les images et le choquant que sur l'extrême dans le sens où je l'entends ici.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Philosophes à la pensée proche du Black Metal Empty Re: Philosophie Black Metal

Message par  le Lun 28 Avr 2008 - 13:35

@DreamSquare a écrit:Ladislav Klima : C'est un philosophe et écrivain tchèque peu connu, encore plus nihiliste que Cioran. Klima développe a travers ses écrits une profonde haine pour l'homme (mais c'est assez hallucinant à lire). Je vous propose ce passage que j'ai trouvé sur Wikipedia :



« Je me pose la question de savoir ce que ma chiasse a pu vouloir dire... Était-ce un bouquet de roses jeté en guise d'adieu à la vie que je quittais ? ou au contraire, pour saluer celle dans laquelle j'allais entrer ? Était-ce un instinct mal avisé qui m'a commandé de faire encore quelque chose dans cette existence, et tant qu'à faire, de faire grand ? pour laisser de moi un beau souvenir honorifique ? L'instinct sexuel augmente d'intensité dans l'agonie, et chier ou accoucher, ça revient au même, — les hommes étant, entre nous soit dit, pétris d'étrons — et pas du tout de cendres et de poussière..;
ou bien voulais-je me présenter devant la face de dieu non souillée intérieurement par des merdes ? ou enfin était-ce une façon de chier sur le monde entier ? (...) Ou encore, était-ce l'instinct ataviste du putois et de la mouffette ? : ai-je donc voulue intimider l'ennemi : l'abîme, l'effroyable Fatalité, la Mort, en lui donnant dans mon désespoir et sans raisonner, une douche foireuse ? Ou — (encore dans les 6 possibilités de même farine) par ex. : ai-je voulu imiter les aviateurs qui à bord de leur ballon, jettent du lest, dans l'espoir de transformer ainsi ma chute en essor ? me serais-je dit qu'en tombant sur quelque chose de mou, je ne me ferais pas mal ? ou sont-ce mes merdes elles-mêmes et de leur propre chef qui, de même que "die Ratten verlassen das sinkende Schiff" (Les rats quittent le navire qui va sombrer), voyant que c'en était fait de moi, se sont empressées de sortir, tendant, comme tout ce qui vit, vers la lumière ? »
(Le Grand Roman)



« La parenté du singe et de l'homme est incontestable, mais la paternité du singe sujette à caution ;
l'évolution a pu aussi se faire en sens inverse. »
(Tout, Écrits Intimes, 1909-1927)



Je vous propose son livre Le Monde comme conscience et comme rien, Éditions de la Différence, 1995, essai traduit du tchèque et présenté par Erika Abrams (dont le titre est en référence à Sopenhauer dont il était lecteur, tout comme il appréciait Nietzsche).


Mort de rire ! :-D :-D :-D

Je vais le commander !

Merci de la découverte.

On dirait Nattefrost !





PS : la dernière citation sur l'évolution, je suis tout à fait d'accord !
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Philosophes à la pensée proche du Black Metal Empty Re: Philosophes à la pensée proche du Black Metal

Message par  le Mar 29 Avr 2008 - 22:55

Ha ha ! J'ai voulu dire la même chose que Ad' par rapport à l'extrait que nous a fournis D.S sur l'auteur Tchèque ^^
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Philosophes à la pensée proche du Black Metal Empty Re: Philosophes à la pensée proche du Black Metal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum