Re: Comment définir le bm?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par Rex Funebre le Dim 23 Mai 2010 - 18:14

NOTE DE MODERATION :

Ce message fait suite à des propos de GRAAL sur le rap, disant que c'est une musique de dechets...

Il a été divisé et renommé sous ce topic avec une suite de commentaires...






Graal, le mec qui est tellement vrai qu'il doit être du genre à ne pas manger de couscous parce qu'il a le respect de la race de ses ancêtres (vous comprenez, il n'est pas un descendant de gnoules ni un de ces salauds de collabos lèche-babouches anti-franchouillards. Il est né sous le signe du Loup, lui).

Graal, le mec qui a découvert le BM il y a 4 ans et qui prêche la pureté avec tant de dévotion que ça en est fatalement suspect (ce que l'on appelle "le zèle du converti").

Graal, le mec qui nous fait sa petite crise de la quarantaine à grands coups de déclarations pseudo-élitistes tellement caricaturales que ça en est devenu non plus risible mais (presque) embarrassant.

Graal, le mec qui verse quasi-systématiquement dans un "second degré" navrant pour ne pas dire pitoyable (c.f. l'intervention ci-dessus) pour peu qu'il se sente à la peine -un second degré prenant à la longue la forme d'un "comique" de répétition forcément stérile, désespérément vide (un vide qu'il tente tant bien que mal de cacher par l'arrogance et par la surenchère).

Graal, le mec qui devrait parfois sortir la tête de son derche pour respirer une bonne bouffée d'air frais avant d'oser nous assener ses petits avis et de prétendre pouvoir la ramener sur nombre de sujets qui lui sont de toute évidence totalement obscurs.
Rex Funebre
Rex Funebre
Centurion primipile
Centurion primipile

Messages : 876
Date d'inscription : 11/08/2007
Localisation : Le Tiers Monde Génétique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par graal le Dim 23 Mai 2010 - 18:23

allez, allez, gardez votre ouverture d'esprit pour vous et ne forcez pas les autres à tout accepter sous couvert d'une pseudo tolérance,

Oui, c'est sur, ce que le rap m'inspire vient tout droit des clichés honteusement distillés par les médias, effectivement cet image est le produit de mon imagination et de ems fantsames, vous avez bien de la chance d'être aussi éclairés sur le rap.



Il est vrai que l'immense majorité des groupes de rap a une portée philosophique prodigieuse, malheureusement comme je ne regarde pas la télé, je me contente de ce j'écoute à droite et à gauche, je ne peux donc avoir une opinion crédible sur le rap.



Hahaha, oui on va encore me citer 2 trois groupes qui sortent des clichés oui bien sur, autant dire 1/10000 ème de la scène, il est vrai que c'ette infinie exception se doit de masquer le reste.



Conneries, le rap que les batards écoutent est le seul rap vraiment crédible, les noirs américains n'ont jamais donné dans la poèsie, ni dans la finesse, croire que le rap peut être light revient à penser que le black peut être aimable, la haine est le moteur du black et du rap, mais seule la finalité est radicalement opposée, aimer le black et le rap relève de la schysophrénie ou pire d'un manque totale de respect de soi.

Aimer ce qui vous combat, accepter et apprecier de se faire cracher dessus est une infamie, je me fous d'être tolérant ou ouvert, ce n'est plus l'époque, le rap est une arme de guerre culturelle contre l'occident point barre, libre aux esprits élevés de frayer avec ses ennemis, être maso à ce point me révulse.

Ce sujet est une moquerie, je n'ai plus à discuter de cette merde sans nom, il y a en a qui se sont trompés de forum, il uya des sites généralistes pour ça.



Discussion sans fin et inutile términée pour ma part, je n'ai pas de temps à perdre à discuter avec des gens d'aucune conviction si ce n'est celle de tout le monde selon les jours.



rex funebre, tu as raison, je te laisse avec ton authenticité du mec qui est au dessus de tout, c'est vrai que tu es un critère ultime.



Je lache l'affaire mec, ********************


Dernière édition par 686 le Dim 23 Mai 2010 - 18:29, édité 1 fois
avatar
graal
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 2827
Date d'inscription : 28/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par Rex Funebre le Dim 23 Mai 2010 - 18:26

@Rex Funebre a écrit:Graal, le mec qui verse quasi-systématiquement dans un "second degré" navrant pour ne pas dire pitoyable (c.f. l'intervention ci-dessus) pour peu qu'il se sente à la peine -un second degré prenant à la longue la forme d'un "comique" de répétition forcément stérile, désespérément vide (un vide qu'il tente tant bien que mal de cacher par l'arrogance et par la surenchère).

Bis repetita.
Rex Funebre
Rex Funebre
Centurion primipile
Centurion primipile

Messages : 876
Date d'inscription : 11/08/2007
Localisation : Le Tiers Monde Génétique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par graal le Dim 23 Mai 2010 - 18:39

tu sais rex, je vais maintenant lacher l'arroguance et le 2ème degré de répétition, et je vais te dire sans hypocrisie ce que je pense.



Tu ne m'impressionnes pas spécialement non plus et je m'en fous, sache que tout ce que je disais 2ème dégré ou pas était toujours sincère, que tu es l'habitude de cotoyer des mythos te donnent certainement l'assurance d'avoir ce jugement sur moi, moi je te connais pas, jusqu'à présent je n'avais aucune raison de te juger négativement, le mec qui au bout de tellement longtemps se retiens de dire ce qu'il pense ne m'inspire décidemment pas confiance.



tu me connais bien mal, il n'y a jamais vraiment de 2ème dégré, chez personne au fait, c'est comme les plaisanteries, ça permet de dire inpunément ce qu'on pense..



Tu vois, finalement mon discours est le même 2ème degré ou pas.

Edit: en fait ce qui t'agace est que mon discours n'a jamais été contradictoire, ce qui en fait cliché certainement, j'ai des idées et des gouts bien arrétés je le reconnais, je ne change pas d'opinion toutes les 5 minutes, je dis toujours la même chose oui, mais vois tu c'est parce que je le pense vraiment, et je me fous du consensus et de l'ouverture.

Je suis obtus et je n'ai pas plusieurs visages, c'est que j'ai passé l'age de la girouette attitude qui consiste bien souvent à n'avoir aucune substance.

Bien à toi, fidèle produit de notre époque "ouverte" à tous vents.
avatar
graal
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 2827
Date d'inscription : 28/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par Rex Funebre le Dim 23 Mai 2010 - 18:59

Je lache l'affaire mec, et tu peux gentiement te faire enculer ou tu veux, lèche toutes les merdes que tu veux et fait nous part du gout qu'a ce délicieux mélange des genres.

Ouais... On dirait bien que j'ai titillé le nerf qui rend con, pas vrai? Bel aveu de faiblesse en tout cas (mais j'avoue que j'espérais un peu plus au niveau de la répartie).

Une seule chose à répondre à ton post tout en nuance (pour changer), vu que je ne tiens pas spécialement à foutre le bordel sur ce forum : "A force de molarder en l'air, y a fatalement un moment où ça finit par te retomber sur la tronche".
Rex Funebre
Rex Funebre
Centurion primipile
Centurion primipile

Messages : 876
Date d'inscription : 11/08/2007
Localisation : Le Tiers Monde Génétique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par graal le Dim 23 Mai 2010 - 19:13

Oui tu as encore une fois raison, je ne devrais pas me laisser aller à la vulgarité, c'est effectivement une preuve de manque de répartie, mais je ne fais pas un concours de répartie, je sais que tu y excelles mais la bonne répartie ne prouve rien si ce n'est une habiléte à titiller.



Bref, je te remercie quand même de m'avoir éclairé sur le fait que 4 ans de bm ne peuvent rivaliser avec ton ancienneté reconnue dans ce milieu, oui avant j'écoutais encore fun radio et skyrock, c'est que je suis un néophite, tu as probablement raison de mettre l'age ou l'ancienneté comme critère absolu, ça doit être un moyen comme un autre d'avoir de la répartie...

Je m'incline devant tant de pertinence, toi tu as osé m'attaquer, ça mérite une certaine forme de respect de ma part, le spécialiste du métal.. :mrgreen:
avatar
graal
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 2827
Date d'inscription : 28/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par graal le Dim 23 Mai 2010 - 19:38

tu bloques rexou ?



Je suis pourtant sûr que tu as encore beaucoup de réparties massacrantes à me balancer, tu es si bon pour l'attaque que ça me fait plaisir pour le coup.



Allez un effort, joue moi le grand jeu du casseur stp.



Et dis pas que t'es occupé, je te vois à méditer une stratégie, sois spontané mon brave guerrier.



Ne me déçois pas je te prie, tu était bien parti, vas y lache toi .



Merde tu vas pas la jouer style mépris hautain ?



Oh mon dieu non... :pendu:



J'ai jusqu'à 20h00 tueur, aprés je suis plus dispo, j'ai une vie aussi .
avatar
graal
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 2827
Date d'inscription : 28/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par Rex Funebre le Dim 23 Mai 2010 - 20:25

@graal a écrit:
Bref, je te remercie quand même de m'avoir éclairé sur le fait que 4 ans de bm ne peuvent rivaliser avec ton ancienneté reconnue dans ce milieu, oui avant j'écoutais encore fun radio et skyrock, c'est que je suis un néophite, tu as probablement raison de mettre l'age ou l'ancienneté comme critère absolu, ça doit être un moyen comme un autre d'avoir de la répartie...

Ok, je vois que tu interprètes comme ça t'arrange (normal, c'est certainement un moyen de te sortir de ce merdier sans trop perdre la face). Le nombre d'années passées dans un milieu -quel qu'il soit- n'a foutrement rien à voir avec la crédibilité ou l'intégrité d'un mec. Par contre, au niveau de son recul, ça joue forcément. Or, il me semble que le manque de nuance et la provoc que tu prends un malin plaisir à distiller (avec ou sans second degré -c'est selon ce qui t'arrange) dans tes posts depuis quelques mois proviennent de cet aveuglement du fraîchement rallié dont tu fais preuve.

(Soit-dit en passant : c'est bien la peine de vomir du pus sur les croyants si c'est pour verser dans le même fanatisme à la con).



Après, tu peux me qualifier de "donneur de leçon" comme tu viens de le faire en privé, no blem, mais il me semble qu'à ce niveau, tu te poses en baron. Tu as trop tendance à putasser sur les mecs qui ont eu l'impudence de dévier de ta vision des choses pour te permettre ce luxe.

Tu peux également me prendre de haut en ironisant sur mon "ancienneté" dans la "scène". A la bonne heure! Mais autant t'épargner cette peine parce que ce n'est absolument pas là que je place ma fierté (loin s'en faut), d'autant que pour ta gouverne, je ne suis pas issu de la scène BM à la base.



Maintenant, je pense qu'il n'est plus nécessaire de venir me relancer : je pense avoir dit ce que j'avais à dire depuis un long moment. Crois-moi, ça doit bien faire plus d'un an que je me ronge les burnes pour ne pas te reprendre de volée (je ne suis d'ordinaire pas vraiment du genre à chercher le conflit). Seulement, tu m'as tellement gavé ces derniers temps avec ta putain de condescendance que ton petit laïus sur le Rap m'a salement foutu la haine pour le coup (NB : pas seulement parce que j'écoute du Rap -ça aurait pu être sur tout autre sujet qui me parle un minimum). S'il y a bien des choses que j'abhorre, ce sont les manques d'humilité, de curiosité intellectuelle et surtout de tolérance (ça doit te faire mal au cul de lire ce mot tellement éloigné de l'objet de tes fantasmes, pas vrai?). Or, il m'apparaît que tu cumules ces tares (... en tout cas sur le net. J'essaie de faire la part des choses, sois-en assuré).



Sur ce, si tu veux persister dans ce psychodrame virtuel à la con, fais-toi plaisir. Essaie juste de garder un peu de dignité parce qu'autant te dire que ton intervention de 19:38 fait un peu pitié de part sa gaminerie (sans parler du MP dont tu as censuré la formule d'appel -"alors con**rd", je suppose). On mettra ça sur le compte de la blessure d'orgueil.


Dernière édition par 655 le Dim 23 Mai 2010 - 20:30, édité 3 fois
Rex Funebre
Rex Funebre
Centurion primipile
Centurion primipile

Messages : 876
Date d'inscription : 11/08/2007
Localisation : Le Tiers Monde Génétique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par  le Dim 23 Mai 2010 - 20:27

Je pense qu'on pourrait tous se retrouver à un apéro facebook, histoire de prouver notre ouverture d'esprit, et de montrer que musique du diable mise à part, on reste de bons petits kevins^^.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par  le Dim 23 Mai 2010 - 21:53

Graal, le mec qui a découvert le BM il y a 4 ans et qui prêche la pureté avec tant de dévotion que ça en est fatalement suspect (ce que l'on appelle "le zèle du converti").


Oh merde! Un mythe s'effondre...

Non, sérieusement, je sais graal à l'emporte pièce et assez extrême, mais je ne sais pas s'il méritait pareille attaque... C'est un peu dommage. Il me semble que vu qu'il ne se prétend pas la voie de la raison mais celle de l'instinct, de l'inconscient etc., on ne doit pas du tout prendre ses dires aussi sérieusement que ça. Bref.


allez, allez, gardez votre ouverture d'esprit pour vous et ne forcez pas les autres à tout accepter sous couvert d'une pseudo tolérance,


C'est vrai que les tenants de l'ouverture d'esprit se doivent, pour être cohérents, d'être ouvert à la fermeture d'esprit d'autres personnes... :mrgreen:



Mais, ceci dit, si l'ouverture d'esprit signifie faire l'effort de prêter oreille, attention et regard à d'autres domaines artistiques, conceptuels etc., je trouve que c'est une bonne chose. Mais bon, on ne peut pas plus prescrire l'ouverture d'esprit que la motivation qui en est à la base: la curiosité. Ces choses-là ne se commandent pas. Et si pour certains un type de BM est très bien, et le reste moins intéressant, pour d'autres, c'est un autre type qui en vaut la peine;
idem avec les époques du BM, les styles, les groupes, les albums etc. Chacun est très ouvert d'esprit, surtout pour ce qu'il sait déjà apprécier. Pour être vraiment audacieux, il faut souvent se lancer dans la découverte de choses qui nous rebutent... Et ça, je n'en connais pas beaucoup qui le font.



Dommage que le débat parte à ce point en couille. On gagnerait à ce que les inimités personnelles se cantonnent au privé, au PM.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par Suicidium le Dim 23 Mai 2010 - 23:16

Voilà en tout cas qui met un peu d’ambiance !



Je propose une réconciliation à l’amiable sous le regard fraternel de Satan :



https://www.youtube.com/watch?v=C-1ku-520-Y
Suicidium
Suicidium
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 4315
Date d'inscription : 18/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par Rex Funebre le Dim 23 Mai 2010 - 23:22

@Advodia a écrit:
Non, sérieusement, je sais graal à l'emporte pièce et assez extrême, mais je ne sais pas s'il méritait pareille attaque... C'est un peu dommage. Il me semble que vu qu'il ne se prétend pas la voie de la raison mais celle de l'instinct, de l'inconscient etc., on ne doit pas du tout prendre ses dires aussi sérieusement que ça. Bref.

Tant que ça reste cantonné au BM, je m'en bats les steaks.

Maintenant, et ce n'est ici qu'un détail, mais lire des saloperies comme "musique de déchets", perso, ça passe assez difficilement, surtout venant d'un mec qui a (apparemment) pour seule approche empirique du Rap le fait d'être régulièrement caillassé/rudoyé dans le cadre de son taf par des fils de truies banlieusards. Pour moi, son argumentaire tient plus du réflexe pavlovien qu'autre chose. Ca vaut donc que dalle.



Mon "ouverture d'esprit" quant à l'ignorance crasse de gonzes prompts à cracher sur tout ce qui ne rentre pas dans le cadre de leur petite vision du monde étriquée a ses limites et je l'ai exprimé ici de manière certes un peu hardcore (je pense en particulier au passage sur "la crise de la quarantaine" qui, avec un peu de recul, était plutôt mesquin) après une dure semaine de boulot (ceci étant dit, je ne cherche en aucun cas à excuser mes propos).

J'espère juste que ce clash lui démontrera qu'il est parfois bon de nuancer ses propos et qu'il vaut mieux éviter de se la jouer provoc sur des sujets que l'on maîtrise peu voire pas du tout. Comme j'aime à le penser, on peut être radical dans ses positons sans pour autant être extrémiste dans ses propos. Simple question de finesse d'esprit et donc (à mon sens) de crédibilité.
Rex Funebre
Rex Funebre
Centurion primipile
Centurion primipile

Messages : 876
Date d'inscription : 11/08/2007
Localisation : Le Tiers Monde Génétique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par  le Lun 24 Mai 2010 - 1:52

Je lache l'affaire mec, et tu peux gentiement te faire enculer ou tu veux, lèche toutes les merdes que tu veux et fait nous part du gout qu'a ce délicieux mélange des genres.




Clap clap clap.



Ca resume bien le bonhomme.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par graal le Lun 24 Mai 2010 - 7:25

pour infos je n'ai pas censuré le mot connard, c'est fait automatiquement, je vois comme prévu que tu veux prouver avec un certain style que tes attaques inutiles vont blesser mon amour propre, détrompe toi, tu n'as pas forcément d'ascendant moral sur moi ni de réelle capacité à me vexer, sur ce coup tu te donnes un petit peu trop d'importance.

Mes insultes sont fondés par un simple reflexe, n'y vois pas ce que tu imagines comme étant de la faiblesse, il me plait dans mes moments perdus à être primaire et vulgaire, tout dépend de la cible qui se présente à moi, tu sais c'est tellement agréable de se lacher, tu peux jouer sur les mots tant que tu peux, tu ne blufferas que ceux qui le veulent bien.



Mon avis sur le rap a été dit, ces valeurs me sont étrangères, j'ai effectivement du mal à saisir l'intérèt et la vogue que ce cri du guetto a pu engendrer chez les occidentaux, pour la révolte et l'esprit rebelle, le rock et dérivés existait depuis belle lurette, par contre cette variante de rebellion a quelque chose de profondémment étranger à un idéal salutaire, c'est un reflexe de descendant d'esclaves comme tu as dis, c'est une musique pour les minorités, dis moi en quoi l'ado français ou occidental à un rapport avec ces valeurs ?

Tu fais partie d'une minorité ? tes parents étaient esclaves ? Tu a subis la ségrégation ?

Non, alors pourquoi jouer à une révolte qui ne te concerne pas ?



Ce que tu ne veux pas voir est que le but originelle du rap est de se venger du blanc dont tu fais parti, son idéal est de foutre en l'air ce qui a fait l'europe et la france, tu veux vraiment que je bande pour ça ?

Non, je ne suis pas maso, et je ne tendrais pas la joue en signe d'ouverture d'esprit à la con, je suis étriqué tu dis, oui si on considère que tout ne me plait pas, que je n'aime pas tout le monde, que je n'accepte pas tout, d'accord je suis donc fermé, mais méfie toi à être trop ouvert tu finiras par n'être plus rien qu'un conglomérat disparatre d'influences opposées, un résumé du melting pot mondial que l'on veut justement nous imposer, tu peux faire ton spirituel, vas y éclate toi, tu deviens simplement un sous produit à la mode multiculturelle, mais dis toi bien que comme par hasard, c'est toujours dans le sens de l'autre jamais du toi.

Je préfère être moi même que le désir des autres.



Descend de ton pied d'estalle et cesse de croire que tu as vraiment fait mouche avec moi comme j'ai l'impression que tu l'imagines..



Le rap n'est qu'un cheval de troie, comme tant d'autres, un accélérateur de la décadence sordide dans laquelle on se précipite joyeusement.

Chacun ses inclinaisons, garde les tiennes pour toi et par pure bonté laisse moi la mienne sans pour autant courrir tes foudres empreintes de tolérance à deux balles.


Dernière édition par 686 le Lun 24 Mai 2010 - 7:36, édité 1 fois
avatar
graal
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 2827
Date d'inscription : 28/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par graal le Lun 24 Mai 2010 - 7:28

Morbus a écrit:Clap clap clap.



Ca resume bien le bonhomme.


Morbus, tu peux aller jouer ailleurs ?, ce topic est dèjà suffisamment encombré de piques à la con.

Parce que là tu sers à rien pour infos, et puis tu me connais de ou ?
avatar
graal
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 2827
Date d'inscription : 28/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Insultes et Révélations...

Message par Baalberith le Lun 24 Mai 2010 - 9:49

pour infos je n'ai pas censuré le mot *******

C'est moi oui. Quand vous voyez un ****** en rouge, c'est un modo qui a agi.
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum

Messages : 6024
Date d'inscription : 30/03/2004

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par Sakrifiss le Lun 24 Mai 2010 - 10:20

Bon... Il faudrait que je fasse un menage monstre dans ce topic... Ca n'a plus rien a voir avec le sujet... Ou si peu...

Je laisse chacun se defouler encore un peu, et quand j'ai 20mn, je m'en occupe !



Oui, pensez a moi qui suis une brelle en informatique et qui melange toutes les options du forum... Je prends toujours du temps pour ce genre de trucs, et ca me fait pas super plaisir...
Sakrifiss
Sakrifiss
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 5535
Date d'inscription : 01/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par  le Lun 24 Mai 2010 - 12:07

En effet, je ne comprends pas l'intérêt d'un tel débat, de toute façon comme chacun reste sur ces positions, autant en finir tout de suite. Après pour le différent qui oppose Graal et Rex Fun je pense qu'ils ont tous les deux montré la fragilité de leur arguments et de leur aura maléfique face aux autres membres de ce forum. "Un mythe vient de s"effondrer" Car ce n'est pas en s'emportant de la sorte et en traitant plus bas que terre son adversaire que l'on arrive à convaincre. Etre habile dans la dialectique ou (le parler creux) tout dépend de l'importance du sujet n'est finalement qu'un jeu. C'est parler pour parler et cela ne fait que reculer l'échéance de la fin du débat. En tout cas se servir de la dialectique pour détruire son adversaire c'est aussi se détruire soi même. Admettre son ignorance ou son envie de quitter les hostilités c'est au contraire s'en tirer honorablement, hors là pour l'instant on est plutôt loin du compte. Sachant qu'à ce petit jeu de l'échange acerbe il y aura toujours quelqu'un plus doué et motivé que vous, il vaut mieux se barrer du fight tant qu'il est encore temp et de se consacrer à un autre jeu. Pour conclure c'est en respectant son adversaire que l'on peut se targuer d'avoir la science infuse, car c'est en partie grâce à lui que vous avez pu développer votre habileté de la dialectique. Sans lui vous n'êtes rien.

Non! Je ne suis pas un pacificateur, mais je crois que certains ici sont simplement fatigués de ces échanges stériles. :mrgreen:
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par Rex Funebre le Mar 25 Mai 2010 - 10:35

@Suicidium a écrit:
Je propose une réconciliation à l’amiable sous le regard fraternel de Satan :



https://www.youtube.com/watch?v=C-1ku-520-Y

Cool, mais t'aurais pas du MANIAC BUTCHER plutôt?



Pour le reste, je suis globalement en accord avec Darken Face... Merde, désolé... Avec ~Zoltar~. Je vais donc en rester là.

Par contre, une précision : la plupart des mecs semblent s'être focalisés/crispés sur le Rap. Une fois encore, ce n'était qu'un détail : ma sortie stigmatisait plus une attitude que les propos en eux-mêmes.

Cela me confirme qu'il reste malheureusement vain de débattre sur un forum.



Rock 'n' Roll.



PS : -->
https://www.dailymotion.com/video/x7c0zo_nwa-fk-tha-police_music
Rex Funebre
Rex Funebre
Centurion primipile
Centurion primipile

Messages : 876
Date d'inscription : 11/08/2007
Localisation : Le Tiers Monde Génétique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par  le Mar 25 Mai 2010 - 11:23

Merde! démasqué! :mrgreen: fallait bien que ça arrive un jour, toute cette masquarade m'a permis de voir le vrai visage des gens que j'ai cottyé ici ha! ha! ha!

tu sais Rexou ça fait toujours plaisir de voir son pire ennemi se planter même en cherchant une porte de sortie (plutôt bidon là pour le coup) et surtout de le voir sous son vrai visage. Mais bon Sakri va nettoyé ton gros caca et plus rien n'y paraîtra, donc pas de panique tu vas retrouver ton aura maléfique. ha!ha!ha!

en tout cas ça confirme ce que j'ai toujours pensé de toi, et tu as beau jouer les warrior derrière ton écran cela ne me fait absolument aucun effet. Le problème c'est que rien n'a vraiment évolué ici, il y'a toujours autant de monsieur je sais tout. Fin bref! je vais pas croiser le fer avec toi c'est une perte de temps.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par Sakrifiss le Mar 25 Mai 2010 - 11:36

Ouais, bon, je sais meme pas qui a tort ou raison donc, effacer quelque chose... Je pensais plutot deplacer ce qui doit l'etre dans un topic

Rap - Ennemi du black ?

Et puis basta.

Je suis pas un fana de l'efface.
Sakrifiss
Sakrifiss
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 5535
Date d'inscription : 01/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par  le Mar 25 Mai 2010 - 11:44

C'est toi le chef :mrgreen:
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par Rex Funebre le Mar 25 Mai 2010 - 11:47

~Zoltar~ a écrit:Merde! démasqué! :mrgreen: fallait bien que ça arrive un jour, toute cette masquarade m'a permis de voir le vrai visage des gens que j'ai cottyé ici ha! ha! ha!

tu sais Rexou ça fait toujours plaisir de voir son pire ennemi se planter même en cherchant une porte de sortie (plutôt bidon là pour le coup) et surtout de le voir sous son vrai visage. Mais bon Sakri va nettoyé ton gros caca et plus rien n'y paraîtra, donc pas de panique tu vas retrouver ton aura maléfique. ha!ha!ha!

en tout cas ça confirme ce que j'ai toujours pensé de toi, et tu as beau jouer les warrior derrière ton écran cela ne me fait absolument aucun effet. Le problème c'est que rien n'a vraiment évolué ici, il y'a toujours autant de monsieur je sais tout. Fin bref! je vais pas croiser le fer avec toi c'est une perte de temps.

J'ai ri.



Sinon, ça biche pour toi depuis tes derniers adieux "à la Line Renaud"?



A ce propos, un petit rappel des plus jouissifs :
Line Renaud, les yeux pleins de larmes a écrit:
Il est temps pour moi d’officialiser mon départ du forum. (Vous pouvez donc détruire mon compte)

La raison principale qui motive ce départ, c'est un ras le bol général du milieu BM qui de mon propre avis, s’auto détruit au fil des années.



Dans mon souvenir PC était un lieu d’échange, dans lequel chacun avait sa place et pouvait s’exprimer sans subir une ségrégation ;
que ce soit en matière de goûts musicaux ou d’opinions.

Aujourd’hui ce n’est plus le cas, et ce qui animait mon intérêt pour PC, s’est éteint…

De plus, depuis 3/4 ans, il y a eu trop de coups de gueules, des prises de positions pas toujours logiques et des jugements forts peu sympathiques voir même injustifiés.

Enfin le réel manque de considération pour certains membres, anciens ou plus récents n’étant pas ma tasse de thé;
je préfère prendre le large.

Personnellement et après analyse de la situation sur mes 5 années de présence ici, il est évident pour moi, que l’ambiance au sein du forum a graduellement changé en négatif, et de ce fait, l’esprit originel et droit de PC n’existe plus.

Cette décision ne peut pas mieux tomber.

Et comme je suis tout à fait remplaçable, c’est donc sans regret que je vous quitte.

Ce n’est ni une vengeance, ni une revanche de ma part, ce n’est que la logique des choses.

DF.



PS : Inutile de me répondre, je ne lirai pas vos messages vu que mon post sera certainement déplacé dans une autre partie du forum.

Merci de verrouiller rapidement ce post.

http://actualite.portail.free.fr/people/23-01-2010/line-renaud-presidente-d-honneur-des-molieres-2010-pour-rattraper-la-bourde-de-l-an-passe/351852-line-renaud-200x200-2.jpg" alt="" />


Dernière édition par 655 le Mar 25 Mai 2010 - 11:51, édité 1 fois
Rex Funebre
Rex Funebre
Centurion primipile
Centurion primipile

Messages : 876
Date d'inscription : 11/08/2007
Localisation : Le Tiers Monde Génétique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par  le Mar 25 Mai 2010 - 11:49

Merde j'Aaaaaaadore Line Renaud! merci Rexou pour la photo. :mrgreen:
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Comment définir le bm?

Message par Sakrifiss le Mar 25 Mai 2010 - 11:50

On a tout de meme le droit de changer d'avis Rex... ou F.... P... tant qu'on en est aux aveux a la "Feux de l"amour" :mrgreen:



Bon, je vais bosser, mais je promets de nettoyer ca quand j'ai fini, dans 4h...



Donc, si vous vous lachez, c'est maintenant !
Sakrifiss
Sakrifiss
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 5535
Date d'inscription : 01/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment définir le bm? Empty Re: Re: Comment définir le bm?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum