Methode d'ecriture

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Methode d'ecriture

Message par  le Ven 29 Oct 2010 - 11:43

A tout les ecrivains, j'aimerai connaitre vos methodes, vos techniques pour créer une fiction. Comment vous assemblez vos idées, les passages que vous vous imposez pour construire une oeuvre. Merci.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par Septon le Ven 29 Oct 2010 - 20:08

Faire des fiches pour chaque personnages. Noter leur description, leurs motivations, leur caractère etc.



S'imposer un minimum de caractères à écrire par jour ou par semaine.



Les moments clés de l'histoire (début, milieu, fin, principaux rebondissements et scènes importantes) doivent être clairement définis avant de commencer le processus d'écriture. Idéalement toutes les scènes dans l'ordre doivent déjà être décrites brièvement.


Dernière édition par 61 le Sam 30 Oct 2010 - 11:09, édité 1 fois
Septon
Septon
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par  le Ven 29 Oct 2010 - 20:34

@Septon a écrit:Faire des fiches pour chaque personnages. Noter leur description, leurs motivations, leur caractère etc.


Tropisme de roliste ;
)



@Septon a écrit:
Les moments clés de l'histoire (début, milieu, fin, principaux rebondissements et scènes importantes) doivent être clairement définis avant de commencer le processus d'écriture.


C'est la façon la plus classique et la plus sure de faire les choses, à la Dumas. Après c'est la partie la plus aisée. N'importe qui peut trouver une bonne histoire et la planifier. Le travail d'écriture c'est encore autre chose...
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par Septon le Ven 29 Oct 2010 - 21:44

Ümkharss a écrit:C'est la façon la plus classique et la plus sure de faire les choses, à la Dumas. Après c'est la partie la plus aisée. N'importe qui peut trouver une bonne histoire et la planifier. Le travail d'écriture c'est encore autre chose...


Évidemment. ;
)
Septon
Septon
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par DreamSquare le Ven 29 Oct 2010 - 22:26

C'est pas qu'un tropisme de roliste le fait de faire des fiches personnages. Dans l'écriture de scénario ça fonctionne de la même manière. Des fiches personnages suffisamment denses permettent de travailler avec des personnages ayant une vraie logique psychologique. De cette manière, lorsque dans ton histoire ton personnage sera confronté à une situation X ou Y, tu sauras exactement comment lui devra réagir.



De plus, l'avantage de ces fiches, c'est de pouvoir cerner ce qui oppose tes personnages et donc créer des conflits à partir de ça. En fait, même si tu n'as pas d'idée d'histoire à raconter à proprement parler mais juste des idées de personnages, écrit les. Et peut-être qu'après ça, en relisant ces fiches, tu vas te rendre compte que ton histoire elle est là, sous tes yeux, il n'y aura plus qu'a la structurer pour rendre le livre ou la nouvelle captivante.
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par  le Ven 29 Oct 2010 - 22:47

Je pense qu'il faut développer le suspense jusqu'au moment le plus intense donc révéler les indices aux lecteurs avec parcimonie.Tu dois prévoir à l'avance l'ordre des indices à révéler.

Je crois qu'il faut aussi organiser dans ton histoire des coups de théâtre, cela peut permettre de rendre l'histoire plus palpitante.

Il faut t'imaginer dans la peau du personnage principal.Au début, tu peux utiliser tes propres choix pour diriger ton héros dans ton univers qui doit être au préalable bien déterminer (description des lieues et du caractères de ses habitants);
ensuite tu peux changer les choix du héros selon l'intrigue et le trait de caractère que ton héros possède et toi pas.

La psychologie des personnages doit être le plus détailler possible.

Tu dois choisir si ton personnage principale est un héros, un antihéros ou un vilain voir un antivilain.

Il est important pour cela de mesure le degré d'humanité que tu veux lui donner.Une astuce:tu peux te servir des 7 péchés capitaux et des 7 vertus pour t'aider.Il aussi les 10 commandements bibliques qui peuvent te guider.

Si ton personnage cherche quelque chose, il est important que les indices soit découvert évidemment par lui mais aussi qu'une aide extérieure volontaire ou involontaire le guident voir lui donnent l'indice.

Tu dois bien définir la politique de ton univers (qui gouvernent?comment? quelles sont les punitions pour les réfractaires?...)

Soit tu commences ton histoire comme cela est dis avant (avec un plan), soit tu incarnes ton personnage et tu vis sa vie donc l'histoire se déroule au fur et à mesure de ton imagination avec un minimum de buts à atteindre.

Avant d'écrire un roman, essaye toi avec des nouvelles qui peuvent constituer des chapitres.Par exemple, tu aurais très envie de décrire une bataille ou autre chose qui te ferait très plaisir;
alors écrit le sans te soucier du reste et peut-être cela te donnera envie d'écrire la suite voir d'écrire l'origine de cette bataille.Ne te met pas de contrainte pour absolument commencer par "il était une fois".

Pense qu'il a toujours un passé et un futur à ce que tu écriras.Tu peux même commencer par une phrase et imaginer l'avant et l'après.

L'imagination est le seul moteur valable pour écrire.Le reste c'est de la merde.Bon courage.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par  le Ven 29 Oct 2010 - 23:23

beyonder a écrit:
L'imagination est le seul moteur valable pour écrire.Le reste c'est de la merde.Bon courage.


Je connais beaucoup de gens très imaginatifs voulant écrire mais qui au final ne font rien de qualité. L'imagination et la plume sont deux choses différentes.



En fait le livre type de beyonder c'est ça :



http://www.simondor.com/uploaded_images/file-766493.jpg" alt="" loading="lazy" />



:mrgreen:



Conseil à Helretic : avant de songer ne serait-ce qu'à écrire une nouvelle travaille ta langue. À la vue du titre du sujet et de son contenu, toute tentative d'écriture de ta part semble pour le moment une gageure.

Il est une idée répandue de nos jours : n'importe qui pourrait prétendre à la littérature, à l'art. C'est faux. La langue est un labeur et le mot son outil. Et il n'y a pas de bon artisan qui ne se fut pas d'abord rompu à son usage.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par Deugmartre le Sam 30 Oct 2010 - 0:15

Comme bosser son blues avant d'en faire profiter les gens sur facebook ahah!!! ;
)
Deugmartre
Deugmartre
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par  le Sam 30 Oct 2010 - 3:09

Tu sais bien que c'est pour déconner ;
)
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par DreamSquare le Sam 30 Oct 2010 - 7:32

L'imagination est le seul moteur valable pour écrire.Le reste c'est de la merde.Bon courage.


Ca c'est juste n'importe quoi...
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par Deugmartre le Sam 30 Oct 2010 - 14:48

Ümkharss a écrit:Tu sais bien que c'est pour déconner ;
)




D'où mon smiley!
Deugmartre
Deugmartre
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par  le Dim 31 Oct 2010 - 17:12

L'imagination est le seul moteur de valable.

Je disais cela pour montrer le fait de copier un auteur connu est stupide.Il parle de Tolkien.Je lui conseille juste de ne pas faire l'erreur de voiloir écrire une histoire ressemblant étrangement au saigneur des agneaux.

Je crois que pour écrire quelque chose de valable, il faut chercher dans son imagination et pas dans son imaginaire.Le mot inventer vous dis quelque chose.

Dreamsquar, tu peux développer ta contradiction.Allez un peu d'imagination, chef.

Umkars, tu n'aime pas ce genre de livre.Cela reste un bon moyen pour explorer des pistes.

Mais bon, j'ai l'impression avoir à faire à des grands écrivains alors il vaut mieux que vous lui expliquiez à ce petit gars;
comment faire?

Allez proposez des idées, charlatans.Ha!
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par Corb le Dim 31 Oct 2010 - 20:13

L'écriture ça ne s'enseigne pas, ça se travaille, point barre.

Et l'imagination n'est pas le moteur, mais l'essence .
avatar
Corb
Centurion primipile
Centurion primipile


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par DreamSquare le Lun 1 Nov 2010 - 10:19

Merci Corb', ça résume assez bien ce que je pense. T'as beau avoir de l'imagination, si t'es pas capable de structurer tes idées ce sera merdique.
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par  le Mer 3 Nov 2010 - 14:39

Justement, pour ce qui est de l'imagination: dans mon cas, l'histoire avance toute seul. Bien qu'il y ait une série d'évènements clef qui soient programmés, moi, l'écrivain, suis souvent perturbé par la tournure que mon livre prend, je ne maitrise pas tout et c'est assez étrange. Donc, ce qui est à la base un script rigoureux et simple peut finir par se transformer en un bordel monstrueux! Allié à mes problèmes pour ce qui est de trouver des noms qui sonnent bien, cela fait que toute mon organisation part tout simplement en couille.

Les fiches de personnages typés jdr sont peut-être bien ce qui me manquait étant donné que j'ai arrêté d'en faire cette, misant plus sur l'improvisation qu'autre chose. Pour ce qui est de ma langue, c'est un autre problème que j'arrive parfaitement à comblé. En tout cas, merci pour les conseils.

Pour ce qui est de quelques sous-entendus, n'aller pas croire que j'écris pour imiter qui que ce soit. J'écris le livre que je voudrais lire et il y a evidemment quelques point communs avec certaines oeuvre qui ont développés certains point qui m'interessent mais je n'ai pas l'intention de faire des copier-coller lamentables comme Eragon ou L'ange du chaos.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par Corb le Mer 3 Nov 2010 - 20:39

On imite toujours, et peu de jeunes gens voulant faire de la littérature l'admettront. Tu prends quelqu'un comme Flaubert, monstre absolu de l'écriture maîtrisée (la légende raconte qu'il écrivait moins d'un paragraphe par jour et pouvait passer des heures sur le placement d'une virgule) et neutre (il dit quelque part, dans sa correspondance, quelque chose comme "l'artiste doit faire croire à la postérité qu'il n'a pas vécu"). Ses premiers textes sont pourtant d'un romantisme dégoulinant, ils crient le "moi je, moi souffre, moi malheureux" et la copie de ses maîtres. La lecture des premiers paragraphes de sa nouvelle "Novembre" suffira : [url]http://fr.wikisource.org/wiki/Novembre_(Flaubert)[/url]. Les coups d'essai sont rarement des coups de maître (surtout à notre époque où tout le monde écrit, tout le monde peut se faire publier et satisfaire son ego en se disant "j'ai fait un livre, MON livre"). Les plus grands commencent généralement en étant de médiocres épigones, mais ce n'est pas parce qu'on n'a pas l'intention d'en devenir un que la route est différente.



En plus, dans un domaine aussi saturé actuellement que l'heroic fantasy, il va être dur pour toi d'inventer la moindre chose. Mais en même temps, c'est devenu une véritable industrie au sein de laquelle l'art se fait très rare. Les gens consomment de l'heroic fantasy, comme des romans policiers d'ailleurs. Alors le seul conseil que je puisse te donner c'est de travailler, relire, retravailler, relire encore, etc.
avatar
Corb
Centurion primipile
Centurion primipile


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par  le Mer 3 Nov 2010 - 20:47

@Corb a écrit:Ses premiers textes sont pourtant d'un romantisme dégoulinant, ils crient le "moi je, moi souffre, moi malheureux" et la copie de ses maîtres.


On en est tous là (il suffit de jeter un œil à mon "mur"). Mais toi qui est en Albion, tu pourrais commencer ta carrière par un pamphlet halluciné de violence contre le caillou. Ce serait amusant.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par Necrowarrior le Mer 3 Nov 2010 - 20:49

@Corb a écrit: Les gens consomment de l'heroic fantasy, comme des romans policiers d'ailleurs.


encore un avis à l'emporte-pièce? Pour ma part, je ne consomme pas de la fantasy à tout prix pas plus que je consomme du BM. Comme j'y trouve ce que j'y cherche, je me redirigerai plus facilement vers le genre, mais ça n'enlève rien à la qualité de ce que je peux lire. Je sais bien qu'il y a quantité de choses qui surfent sur la vague (ce qui est plus dû aux éditeurs qu'aux écrivains à mon avis), ça n'empêche qu'il ne faut pas réduire un livre à la couleur de sa couverture, ni dans un sens ni dans l'autre.
Necrowarrior
Necrowarrior
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par Corb le Mer 3 Nov 2010 - 21:31

@Necrowarrior a écrit:
@Corb a écrit: Les gens consomment de l'heroic fantasy, comme des romans policiers d'ailleurs.


encore un avis à l'emporte-pièce? Pour ma part, je ne consomme pas de la fantasy à tout prix pas plus que je consomme du BM. Comme j'y trouve ce que j'y cherche, je me redirigerai plus facilement vers le genre, mais ça n'enlève rien à la qualité de ce que je peux lire. Je sais bien qu'il y a quantité de choses qui surfent sur la vague (ce qui est plus dû aux éditeurs qu'aux écrivains à mon avis), ça n'empêche qu'il ne faut pas réduire un livre à la couleur de sa couverture, ni dans un sens ni dans l'autre.


"Les gens" c'est général et bien pratique pour ne pas avoir à expliciter (il suffit de voir l'emploi qu'en font les politiciens et journalistes). Libre à toi de t'y inclure ou pas. Mais je pensais plus précisément à pas mal de personnes de mon entourage qui ne lisent jamais sauf des sagas d'heroic fantasy, généralement anglo-saxonnes, ou le dernier policier qui se vend (Harlan Coben, Fred Vargas, etc.). Cela n'exclut pas que les ouvrages en question soit de bonne qualité, mais les éditeurs - oui tu as raison c'est souvent de leur faute - peuvent vendre n'importe quoi à un lectorat non éduqué - et quitte à être péremptoire et prétentieux, je le dis, on ne s'éduque pas littérairement avec la seule lecture de Terry Goodkind, Robert Jordan et leurs apparentés.


Mais toi qui est en Albion, tu pourrais commencer ta carrière par un pamphlet halluciné de violence contre le caillou. Ce serait amusant.


Qui a dit que j'avais la prétention d'écrire ? Bon je l'ai mais ne je le crie pas vu le niveau de ce que je fais. En plus tu as été en fac d'humanités, tu dois comme moi connaître les alterno-gauchistes sans le moindre espoir de talent mais qui veulent montrer au monde leur sensibilité poétique en vers libres. Ressembler à ça ? Horreur !



Je t'ai certes fait part de ce que l'Angleterre (enfin, ses étudiants) a de pire, mais quand même elle a ses bons côtés, et de toute façon, de là à vouloir le mettre sur le papier, faut pas pousser Mémé dans le pudding. Et j'aurais du mal à être "d'une violence hallucinée" au sujet d'un pays dont j'ai choisi d'étudier la langue, l'histoire et les moeurs. En plus faudrait l'écrire en anglais pour susciter des réactions violentes et je n'ai pas (encore ?) le niveau. Je suis quand même un peu pamphlétaire à l'oral puisque je rappelle souvent à mes fellow students qu'en France on peut faire la différence entre une femme ordinaire et une pute le soir dans la rue. (pardon pour le HS)


Dernière édition par 522 le Jeu 4 Nov 2010 - 18:40, édité 1 fois
avatar
Corb
Centurion primipile
Centurion primipile


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par DreamSquare le Mer 3 Nov 2010 - 21:44

Et puis il faut être honnête, certains auteurs de Fantasy s'élèvent pas plus haut que de médiocres romans de gare. La littérature c'est comme tout le reste, le sublime est rare et précieux.
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par Necrowarrior le Mer 3 Nov 2010 - 21:48

@Corb a écrit: et quitte à être péremptoire et prétentieux, je le dis, on ne s'éduque pas littérairement avec la seule lecture de Terry Goodkind, Robert Jordan et leurs apparentés.


Je suis tout à fait d'accord avec ça, mais effectivement "les gens" ce n'est pas tous les lecteurs de fantasy, et même sans avoir une culture littéraire classique, il me semble qu'on peut faire autre chose que "consommer" quand on lit un bel ouvrage du genre.
Necrowarrior
Necrowarrior
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par Septon le Jeu 4 Nov 2010 - 0:01

@Corb a écrit:On imite toujours.


C'est une évidence. Comme en science : rien ne se créer, tout se transforme.
Septon
Septon
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par  le Jeu 4 Nov 2010 - 0:14

@Corb a écrit:Qui a dit que j'avais la prétention d'écrire ? Bon je l'ai mais ne le crie pas vu le niveau de ce que je fais. En plus tu as été en fac d'humanités, tu dois comme moi connaître les alterno-gauchistes sans le moindre espoir de talent mais qui veulent montrer au monde leur sensibilité poétique en vers libres. Ressembler à ça ? Horreur !


Je vais finir par écrire "Attention, boutade" avant certains de mes messages.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par Corb le Jeu 4 Nov 2010 - 4:28

J'ai bien compris que c'était une boutade, mais j'aime être précis, et je ne rate aucune occasion de me moquer des clichés des facs littéraires.
avatar
Corb
Centurion primipile
Centurion primipile


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par  le Jeu 4 Nov 2010 - 17:10

En tout cas, vos messages me rassure. Parce que j'écris de l'héroic Fantasy (mais ce n'est pas vraiment de l'heroic fantasy) pour une raison bien précise, j'en ai marre de cette industrie lucrative qu'est devenue ce genre et que j'ai une idée comme j'en ai encore jamais vu. Peut-être que ça existe mais dans tout les cas, je ne veux pas connaitre, pour que mon scenario soit le plus original possible. Je n'ai rien contre les saga mais dès que l'on veut lire autre chose que l'un des 3-4 grands noms reconnus, on tombe très souvent sur un torchon de merde encenssé par les critiques.

Une question qui me vient à l'esprit, c'est, qu'est-ce qui pourrait vous inspirer pour la création de scènes puissantes(dans tout les sens du terme) ou marquantes. J'en crée certes mais j'aimerai certaines "drogues" pour m'aider, musicales, visuelles etc...
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Methode d'ecriture Empty Re: Methode d'ecriture

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum