POSTCHRIST
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur les baskets Nike Air Max Invigor
50.47 € 100 €
Voir le deal

Le White Metal

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Le White Metal - Page 4 Empty Re: Le White Metal

Message par  le Jeu 17 Mai 2012 - 1:16

Ça sera toujours mieux que du black metal de hipster végétarien…
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Le White Metal - Page 4 Empty Re: Le White Metal

Message par  le Lun 25 Juin 2012 - 17:18

Le "red and anarchist black metal" (sans majuscules) c'est tout aussi ridicule que le NSBM, la seule différence c'est que personne n'en joue si ce n'est deux groupes mineurs sans intérêt. J'était tombé sur un blog tentant de promouvoir celà une fois;
absoluement aucun groupe de black metal en téléchargement, que (bons) groupes de crust punk. Si maintenant le crust s'appel RABM on est pas dans la merde...
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Le White Metal - Page 4 Empty Re: Le White Metal

Message par Knyght le Lun 25 Juin 2012 - 20:32

Je crois que Seigneur L'Ecorché voulait dire qu'il n'y avait aucune différence dans le niveau de ridicule atteint.
avatar
Knyght
Centurion
Centurion


Revenir en haut Aller en bas

Le White Metal - Page 4 Empty Re: Le White Metal

Message par W.Whateley le Lun 25 Juin 2012 - 21:10

@Necrowarrior a écrit:Le communisme a plus de morts à son actif que le nazisme, on peut donc en déduire que cette idéologie a sa place dans l'imagerie BM.


Pas tout à fait ;
le national-socialisme et son imagerie paganisante, proche de la nature (souvenons-nous qu'ils furent parmi les premiers écologistes), son aspect atavique et surtout, surtout, ses préoccupations spirituelles (voire occultes) et son opposition à une vision anthropocentrique de l'univers (lire Savitri Devi) collent vraiment bien à l'image voire à l'idée même du Black Metal ;
le communisme, lui, est dénué de toute spiritualité et se centre de manière absolue sur l'Homme et la collectivité, méprisant la nature et ses règles et se coltinant une vilaine imagerie fortement industrielle qui, justement, s'accorde mal avec le genre musical qui nous préoccupe et son 'univers', pour ainsi dire. Après, il est toujours possible d'en faire comme d'autres font du Black Metal chrétien, mais à cause de ce conflit thématique, il sera extrêmement difficile pour la grande majorité du public de le prendre au sérieux, et, en vérité, tout aussi difficile pour un quelconque artiste d'être suffisamment sérieux dans son approche pour réaliser une oeuvre à la fois assez convaincante et originale pour défaire le préjugé initial.




xwitchx a écrit:Parce que si tu comptes chine, corée du nord , Stalinisme et autre régime totalitaire et dictatoriaux c'est tout sauf du communisme (par communisme je sous entends marxisme et trotskysme qui sont la représentation du réel communisme et non de divaguation totalitaire)


Va dire ça à tous les anarchistes assassinés par Trotsky parce qu'ils s'opposaient aux dérives de la Dictature du Prolétariat. :angel:
W.Whateley
W.Whateley
Centurion
Centurion


Revenir en haut Aller en bas

Le White Metal - Page 4 Empty Re: Le White Metal

Message par  le Lun 25 Juin 2012 - 21:56

Je viens de lire le fil, et c'est plutôt intéressant.

Ca en dit long sur la perte de repères continue dans le genre. Car s'il y a des courants dominants,

on est loin de l'unité spirituelle ou idéologique. Pour une communautés d'individus prompts

à semer ou aimer le chaos, ça surprend peu ;
)




Ceci étant dit, je ne crois pas une seconde au black metal chrétien. Pas tellement par idée

particulière, mais par pur bon sens esthétique.

Après le christianisme BM en soi est une possibilité. Après tout, ce n'est pas le lot impie

des épigones de Lavey qui a inventé la chasse au Mahométant.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Le White Metal - Page 4 Empty Re: Le White Metal

Message par  le Lun 9 Juil 2012 - 23:48

@Knyght a écrit:Je crois que Seigneur L'Ecorché voulait dire qu'il n'y avait aucune différence dans le niveau de ridicule atteint.

Aucune. Et j'irai pas à la rescousse d'un soit-disant "sous genre" comme ça sous couvert d'affinité politique et sous prétexte que trois ahuris se disent anarchiste en recyclant la réthorique hégélienne poussive du plus marxiste de la sainte trinité - le seul qu'ils aient lu d'ailleurs.


@W.Whateley a écrit:Va dire ça à tous les anarchistes assassinés par Trotsky parce qu'ils s'opposaient aux dérives de la Dictature du Prolétariat. :angel:

Alors ces gens sont des abrutis. Trostky a fait par deux fois couler le sang des anarchistes;
contre la Makhnovtchina, et a Kronstadt. Aimer ses ennemis ? Effectivements, les plus chrétiens des anarchistes doivent ce sentir à l'aise avec la logique millénariste de leur assassin.



EDIT : Ouch, je sais pas si tu l'as vu mais j'ai mal lu ton message : j'avais cru que tu arguait de l'éxistence d'anarchiste fasciné par trostky. Etant donné que ce n'est pas le cas, prend plutôt la réponse ci-dessus comme allant dans ton sens.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Le White Metal - Page 4 Empty Re: Le White Metal

Message par Gul Le Ricanant le Ven 27 Sep 2019 - 13:34

Bon, je remonte ce post pour avoir des avis sur le projet français CONSTANTINOPLE et lâcher moi-aussi mon pavé sur le sujet de la religion car j'ai certaines choses à partager ici sur ce post. Ça fait à peu près deux ans que je m'intéresse plus ou moins au sujet du christianisme, sans pour autant trouver de bons groupes ou projets solos dédiés au black metal chrétien. Je citerai juste brièvement BATUSHKA qui développe un concept autour du sujet, mais selon moi, ils n'ont pas la conviction chrétienne d'un groupe d'unblack.

Je lâcherai peut-être un de ces quatre un commentaire d'écoute du dernier album de CONSTANTINOPLE, Le Roi, la Raison, la Doctrine, sortit l'année dernière, sur Black Metal Doctrinae Orbis. J'aime beaucoup cet album et c'est le premier groupe d'unblack que je valide vraiment, que j'ai vraiment envie de m'écouter une fois de temps en temps, pour le plaisir (et pas juste pour me plonger dans l'étude de théologie chrétienne). C'est juste pour avoir l'avis d'autres blackeux, pas forcément attirés par le sujet du christianisme ou de la religion en général.

...

Juste une dernière intervention de ma part pour souligner l'analogie que vous faites entre le black metal chrétien et celui des red anar', comme quoi ces deux styles, au mieux ne sont pas évidents à concevoir, au pire ne devraient même pas exister dans notre musique. Je pense que le black metal chrétien a plus de potentiel de se former que le red anar' black metal. J'explique mon point de vue tout de suite.

Même en lisant les posts du dessus (en particulier celui de W. Wathelet), je lis que le communisme est dénué de toutes spiritualités. C'est justement le contraire d'un chrétien accompli et même de la religion chrétienne tout court ! Ai-je besoin de développer plus ? Je ne pense pas. L'image du communisme est clairement proche d'une image industrielle et ouvrière, loin de la nature et des valeurs païennes (en apparence, du moins). Si on oublie l'existence de tout une mouvance black indus' dans le black metal, c'est vrai que ça devient également moins évident à ce niveau. Ça nous ramène donc à la branche païenne du black metal, proche de la nature, du sang et de la terre. Me considérant moi-même en quête de connaissances spirituelles depuis que j'ai découvert le black metal (coïncidence ?), je pioche autant du côté polythéiste (défense de la nature, par ex.) que monothéiste (élucubrations théologiques allant, selon moi, beaucoup plus loin qu'avec plusieurs dieux). La vérité, comme presque partout, se trouve entre les deux. Mais même si vous ne serez pas d'accord avec moi, un chrétien peut piocher dans ce que le paganisme propose de bon, de raccord avec sa foi et de non-idolâtre. De la même manière, un chrétien peut composer du black metal, plus qu'en écouter simplement.

Après, pour revenir à l'idéologie communiste dans un groupe de black metal, je lis aussi que le communisme, plutôt que de se centrer sur la spiritualité, se centre autour du collectif humain. De base, je ne vois pas le mal à ça, pourvu bien évidemment qu'on ne néglige pas les besoins de l'individu. Et c'est vrai que le black metal se veut individualiste par essence. Et la religion chrétienne ? Ça dépend, mais selon moi, il y a un peu des deux. L'affirmation individuelle est importante dans le christianisme. Donc, jusqu'ici, ça marcherait de développer une scène black metal chrétienne, non ?

Pour moi, la réponse est oui et non.

La réponse peut être oui pour tout ce que j'ai énuméré, en plus de la notion de souffrance très importante dans la vie d'un bon chrétien. Le black metal est une musique qui exalte cette souffrance. Donc, pourquoi pas ?

Seulement, il faut rester lucide. Le black metal reste un des styles de metal (peut-être même le premier grand style de metal) ou la branche sataniste est la plus développée, et je ne parle même pas du côté haineux, condamné par les enseignements du Christ. On est beaucoup, au sein de ce style, à le définir comme étant "la musique du Diable". Et à partir du moment où tu développes cette croyance, tu finis par trouver que le black metal chrétien ne devrait pas exister.

Pour ma part, mon créneau dans le black metal est celui de l'occultisme, de l'ésotérisme et des choses cachées, secrètes, que ce monde abrite. Ce n'est pas spécialement le Diable, et c'est encore moins la haine que notre musique exalte naturellement. Si on suit la même ligne directrice que moi, alors, c'est aussi raccord avec le satanisme (magie noire, left hand path), qu'avec la religion chrétienne (l'exacte contraire, la magie blanche). Le black metal peut devenir la bande-son de l'affrontement spirituel entre les forces de la Lumière face à celles des Ténèbres. La rédemption, pour moi, est encore possible (je l'espère). Mais pour toutes les personnes définissant le black metal (voir le metal tout court) comme "la Musique du Diable", c'est beaucoup plus compliqué.

C'est très conceptuel, ça se joue seulement dans le monde des idées (le monde intelligible de Platon) mais c'est ce genre de détails qui comptent vraiment quand on est autant dans sa tête.

...

C'était long, surtout ma remarque sur la comparaison unblack/rabm, les deux styles de black metal les plus mal-aimés de la scène, mais j'ai fini. En conclusion, je rajouterai qu'un des trucs les plus importants en black metal, c'est le feeling, quelque chose d'intuitif. C'est ce qui fait, en jouant simplement de la guitare électrique, que tu vas te diriger vers tel ou tel accord, vers telles ou telles sonorités, telle ou telle atmosphère. A ce niveau là, pourquoi ne pas monter un véritable projet de rabm indus, par exemple ?

Il ne faut pas se prendre la tête, ni pour en écouter, ni pour en faire. Mais c'est nécessaire entre deux albums de black bien intense pour mieux se connaître.
Gul Le Ricanant
Gul Le Ricanant
Centurion
Centurion


Revenir en haut Aller en bas

Le White Metal - Page 4 Empty Re: Le White Metal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum