POSTCHRIST
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Tolkien au cinéma

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Saga Bilbo

Message par Baalberith le Mar 31 Juil 2012 - 13:32

Une bonne nouvelle comme cela, ça méritait bien un sujet consacré!



La saga Bilbo le Hobbit, basée sur une œuvre de l'écrivain J.R. Tolkien écrite avant son célèbre Seigneur des anneaux, sera adaptée à l'écran en une trilogie, ont indiqué lundi 31 juillet les producteurs de New Line Cinema et Warner Bros.



Deux films étaient à l'origine prévus, dont le premier doit sortir en décembre et le deuxième un an plus tard, mais "la richesse de l'histoire de Bilbo le Hobbit, ainsi que certains épisodes relatés dans les appendices du Seigneur des anneaux, ont fait naître une question : doit-on en raconter plus ? Et la réponse, de notre point de vue de réalisateur et de fan de la série, a été un 'oui' sans réserve", a indiqué le réalisateur Peter Jackson, cité dans un communiqué transmis par les producteurs.



L'auteur britannique avait publié Bilbo le Hobbit en 1937 (371 pages) avant de développer, en 1954, les aventures de la Terre du milieu dans Le Seigneur des anneaux (1 259 pages). Peter Jackson a déjà adapté cette trilogie littéraire en trois films, sortis entre 2001 et 2003, déjà au rythme d'un épisode par an, qui ont connu un énorme succès commercial.



A la mi-juillet, au festival de fans Comic-Con, à San Diego, M. Jackson avait laissé envisager la possibilité de cette extension, en mentionnant une quantité importante de "rushs" accumulés durant le tournage et l'ajout à l'histoire originale de Tolkien d'un personnage féminin.



Sur Facebook, le réalisateur expliquait lundi avoir décidé de cette extension après avoir pu visionner l'ensemble des scènes déjà tournées, ainsi qu'un premier montage de son film en deux épisodes. "Récemment Nous avons regardé pour la première fois un montage du premier film, et une large part du second (...) cela a soulevé une question simple : est-ce que nous prenons le risque d'en raconter plus ?" écrivait-il. Et de répondre positivement.




http://www.lemonde.fr/culture/article/2012/07/31/peter-jackson-fera-bien-une-trilogie-de-bilbo-le-hobbit_1740399_3246.html
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum

Messages : 6025
Date d'inscription : 30/03/2004

Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par DreamSquare le Mar 31 Juil 2012 - 18:34

"la richesse de l'histoire de Bilbo le Hobbit, ainsi que certains épisodes relatés dans les appendices du Seigneur des anneaux, ont fait naître une question : doit-on en raconter plus ? Et la réponse, de notre point de vue de réalisateur et de fan de la série, a été un 'oui' sans réserve", a indiqué le réalisateur Peter Jackson, cité dans un communiqué transmis par les producteurs.



Il y a eu perte de sens dans la traduction, voilà la vraie :



"La thune qu'on peut se faire avec l'histoire de Bilbo le Hobbit, ainsi qu'avec deux trois bricoles qu'on ira récupérer à droite à gauche dans les autres bouquins, nous ont convaincus qu'à la question : "doit-on sortir un film de plus ?" la réponse, de notre point de vue de réalisateur et de fan de la série, a été un "oui enthousiaste validé par mon banquier", à indiqué le réalisateur Peter Jackson, figurant dans un communiqué vidéo avec un flingue la tempe tenu par ses producteurs."
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 4568
Date d'inscription : 18/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par  le Mar 31 Juil 2012 - 18:55

D'accord avec DS. D'autant plus qu'il y a le risque que les deux films d'origine fassent un viol en réunion du petit Bilbo.



http://www.lemonde.fr/culture/article/2012/07/05/tolkien-l-anneau-de-la-discorde_1729858_3246.html
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Baalberith le Mar 31 Juil 2012 - 23:34

On ne va pas se plaindre quand même. Quant à l'article dont tu viens de donner le lien et que j'avais lu, je trouve la réaction de Christopher très étrange. J'ai un peu l'impression qu'il confond la qualité du film de Jackson (indéniable pour ma part, je n'ai jamais vu mieux perso: musique, réalisation, poésie des image et de l'ambiance, etc... Je viens d'ailleurs, par pure coïncidence, de le revoir ces 3 derniers jours pour la 7e fois) avec le succès commercial. Dès lors je trouve la logique tronquée: nous autres blackists sommes bien placés pour savoir que la qualité d'une œuvre ne se juge pas sur son succès. Il a eu du succès? Bien tant mieux, ça prouve que ça a marché. Il y a eu plein de thunes et de produits dérivés fait sur le dos du produit, tant pis, mais en tout cas ça n'enlève rien à l'oeuvre de Jackson. Qu'il soit pas aussi profond que le livre, c'est normal, c'est une adaptation (citez-moi une adaptation d'un livre meilleure que le film, en tout cas à chaque fois que j'entends des gens parler d’adaptation c'est pour condamner. Perso, n'étant pas fan de romans, je préfère souvent les films). Bref, pour avoir lu plusieurs fois le livre et avoir regardé plusieurs fois le film, je trouve que l'esprit et l'ambiance sont bien respectés.
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum

Messages : 6025
Date d'inscription : 30/03/2004

Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par  le Mer 1 Aoû 2012 - 10:23

J'ai lu le SdA deux fois par le passé, là je me le refais en anglais (avec le Silmarillon, les Contes inachevés, l'Histoire de la Terre du Milieu et les Enfants d'Hurin dans la foulée).



Je trouve que les esprits et ambiances respectives des livres et des films n'ont rien à voir. Il se rejoignent sur la trame narrative et c'est à peu près tout.



La réaction de Christopher Tolkien n'est pas du tout inattendue : Jackson a vidé les bouquins d'à peu près tout le contenu linguistique, historique et mythologique et n'en a gardé que l'aspect le plus impressionnant, qui n'est pas si prononcé que ça dans la littérature de Tolkien.

Je comprends que de son point de vue ça puisse être très vexant pour le travail de son père que de le voir vidé de sa substantifique moelle.



Ceci dit le Hobbit a un style qui doit plus se prêter à l'adaptation.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par DreamSquare le Mer 1 Aoû 2012 - 10:38

Oui mais encore ça, le débat sur l'adaptation c'est un truc à tourner en rond pendant des heures.

Le seul truc qui m'a fait rire c'est le côté "oui mais on fait 3 films mais en fait c'est parce qu'artistiquement c'est mieux hein, allez pas croire que c'est pour vous sous-tirer une place de cinéma en plus. Surtout pas."



Edit. : et puis de toute manière on s'en carre le fion parce que son film, il va nous le sortir en 3D. Donc déjà ça pue la merde.
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 4568
Date d'inscription : 18/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Baalberith le Mer 1 Aoû 2012 - 11:55

Jackson a vidé les bouquins d'à peu près tout le contenu linguistique, historique et mythologique et n'en a gardé que l'aspect le plus impressionnant, qui n'est pas si prononcé que ça dans la littérature de Tolkien.

Je t'ai déjà répondu: "à chaque fois que j'entends des gens parler d’adaptation c'est pour condamner". Donc, de là 2 solutions: soit tu refuses le principe même d’adaptation et dans ce cas là ça devient un combat ridicule de la qualité d'un livre contre celle d'un film, soit tu acceptes le principe de l’adaptation et tu dois admettre que celle de Jackson est difficilement surpassable.

Après, DS a raison, ça sent le débat stérile à l'avance...
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum

Messages : 6025
Date d'inscription : 30/03/2004

Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par DreamSquare le Mer 1 Aoû 2012 - 12:03

Mais adaptation c'est un terme tout moisi déjà à la base. Je vais pas au cinéma pour voir un roman sur grand écran, j'y vais pour voir un film. Qu'il soit issu d'un bouquin où d'un fait divers je m'en contre-fout, puisque l'oeuvre cinématographique est un objet artistique autonome. Peu importe son matériau de base, ce qui importe c'est le "produit fini", c'est ce qu'il en reste.

Si tu veux du Tolkien, tu lis du Tolkien, tu vas pas voir du Jackson. Point barre.
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 4568
Date d'inscription : 18/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Baalberith le Mer 1 Aoû 2012 - 18:08

Entièrement d'accord avec toi. Donc ça confirme bien le fait qu'il ne faut pas juger un film d'après un livre dont il est tiré, mais le film en lui-même. Quand je parlais d'accepter l'adaptation, je voulais dire qu'il faut accepter le principe qu'un film puisse s'inspirer d'un livre pour se construire lui-même.



Pour revenir à l'autre problème: deux films ou trois, si en effet on a plus pour aussi bien (si je me fais bien comprendre), je ne vais pas m'en plaindre!
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum

Messages : 6025
Date d'inscription : 30/03/2004

Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Baalberith le Dim 12 Aoû 2012 - 11:38

Le film de Peter Jackson n’en finit pas de faire parler de lui. Après l’annonce par Warner Bros lundi que la saga Bilbo le Hobbit serait adaptée en trois épisodes, le magazine Variety a révélé aujourd’hui que le format du film posait problème. Tourné en 48 images par seconde (au lieu de 24 traditionnellement), celui-ci n’est pas adapté à la plupart des salles de cinéma. Cette révolution technique, à laquelle tenait le réalisateur, n’a pas convaincu ceux qui ont eu la chance de découvrir quelques minutes du Hobbit au CinemaCon. Une chose est sûre : aucun cinéma en France ne pourra projeter le Hobbit en 48 images par seconde, ce format nécessitant une mise à jour de l’équipement actuel des salles. Retraité en postproduction, le film sortira donc chez nous dans un format classique.



http://www.evene.fr/cinema/actualite/pas-de-revolution-pour-bilbo-le-hobbit-1132634.php



Est-ce quelqu'un pourrait expliciter?
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum

Messages : 6025
Date d'inscription : 30/03/2004

Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Blaise le Dim 12 Aoû 2012 - 14:27

Expliciter quoi ?



Apparemment, la technologie HFR (48 images/secondes) ne plaît pas vraiment, c'est "trop réaliste" disent les critiques. Je ne pourrais pas confirmer vu que je n'ai jamais vu ça, mais les sensations ne sont pas le même que pour un film classique, d'où le problème.
Blaise
Blaise
PostChrétien
PostChrétien

Messages : 4316
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par  le Lun 13 Aoû 2012 - 2:27

En 24 ips un film est en réalité très saccadé, mais on a tellement l'habitude qu'on ne s'en rend pas compte. Je soutiens Jackson sur ce point, une vitesse de 48 ou 60 ips est meilleure d'à peu près tous les points de vus (d'ailleurs le minimum agréable avec dans les jeux vidéos est dans ces eaux là), mais ça requiert une acclimatation.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Baalberith le Lun 13 Aoû 2012 - 2:32

Bah en fait je voulais savoir en quoi un film en 48 change d'un film en 24, concrètement et simplement pour le spectateur. Pourquoi serait-ce mieux de faire un film en 48 qu'en 24?
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum

Messages : 6025
Date d'inscription : 30/03/2004

Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Blaise le Lun 13 Aoû 2012 - 3:12

Ben... t'as plus d'images ! :mrgreen:

C'est une question de persistance rétinienne, ton oeil voit moins les coupures, donc tu as l'impression de quelques chose de plus continu, surtout lors de scènes d'actions où il y a beaucoup de mouvements. Ca rend l'image plus fluide et donc "réelle". Dans la pratique ça veut dire des bécanes plus rapides pour faire tourner les bobines (plus grosses elles aussi), et ça n'existe pas du tout en France apparemment.



Pour les jeux video, de toute façon, ça n'existe pas en dessous de 50 ou 60 Hz il me semble, c'est la fréquence des tubes cathodiques ou des écrans plats minimum, et ça peut monter bien plus haut. Ca m'étonnerais que ça existe en-dessous mais ça doit vraiment être la loose dans ce cas !
Blaise
Blaise
PostChrétien
PostChrétien

Messages : 4316
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par  le Lun 13 Aoû 2012 - 8:03

@Blaise a écrit:Pour les jeux video, de toute façon, ça n'existe pas en dessous de 50 ou 60 Hz il me semble, c'est la fréquence des tubes cathodiques ou des écrans plats minimum, et ça peut monter bien plus haut. Ca m'étonnerais que ça existe en-dessous mais ça doit vraiment être la loose dans ce cas !


Ca c'est la fréquence de rafraichissement verticale (qui va maintenant dans les 100/120 Hz pour les écran LCD) ;
)




La fréquence de rendu des images par la carte graphique est à part, c'est pour ça qu'on essaye en général de les synchroniser ;
)




De toute façon filmer à 48 ips ne pose pas de problème majeur : d'un côté si l'on diffuse à la fréquence native on a une image plus fluide et naturelle, et plus facile à gonfler (par exemple pour la passer à 50 ips pour du Bluray) sans algo' d'extrapolation dégueulasse, de l'autre côté il suffit de décimer une image sur deux pour revenir à du 24 ips.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par DreamSquare le Lun 13 Aoû 2012 - 10:07

@Blaise a écrit:Ben... t'as plus d'images ! :mrgreen:

C'est une question de persistance rétinienne, ton oeil voit moins les coupures, donc tu as l'impression de quelques chose de plus continu, surtout lors de scènes d'actions où il y a beaucoup de mouvements. Ca rend l'image plus fluide et donc "réelle". Dans la pratique ça veut dire des bécanes plus rapides pour faire tourner les bobines (plus grosses elles aussi), et ça n'existe pas du tout en France apparemment.



Pour les jeux video, de toute façon, ça n'existe pas en dessous de 50 ou 60 Hz il me semble, c'est la fréquence des tubes cathodiques ou des écrans plats minimum, et ça peut monter bien plus haut. Ca m'étonnerais que ça existe en-dessous mais ça doit vraiment être la loose dans ce cas !


Brisons une idée reçue et maladroitement recrachée à droite à gauche, même dans des bouquins dit spécialisés. Le principe de la "continuité" des images ne repose pas sur le principe de la persistance rétinienne, mais sur l'effet Phi : http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_phi

L'oeil n'est qu'un outil qui va "transmettre l'image" au cerveau, c'est ce dernier qui va combler les lacunes.



Ceci dit, c'est amusant de se dire que pour un film de 90 minutes, on passe à peu près 45 minutes dans le noir. REMBOURSEZ !



Pour l'idée des 48 images : il faut savoir que la limitation du nombre d'images par secondes vient de plusieurs raisons cumulées, à savoir : raisons pratiques, techniques et budgétaire.

Durant le muet, un standard est vite arrivé à 16 images par seconde, ce qui provoquait un "clignotement" dans l'image assez désagréable. Le constat était simple : c'est à partir de cette vitesse que l'illusion du mouvement opérait. Avec l'arrivée du parlant on a augmenter la cadence à 24 images secondes pour que les deux éléments concordent (parce que l'image et le son sont enregistrés, même encore aujourd'hui, sur deux systèmes différents, d'où la nécessité du clap pour caler les deux éléments en post-production).

Pour des raisons budgétaires, l'idée a toujours été d'économiser la pellicule le plus possible, c'est pourquoi "24 images seconde" c'est le minimum syndical pour avoir une excellente qualité d'image. Néanmoins, il est toujours possible d'aller au-delà, avec l'arrivée du numérique, les choses deviennent techniquement plus simple (mais n'allez pas croire que le basculement pellicule/numérique rend les coûts de production et traitement de l'image moins chers... Au contraire ! L'idée de ne pas avoir de pellicule incite certains réalisateurs à filmer à outrance sans se rendre compte que le traitement des fichiers numériques coûte aussi cher, voir plus, que la pellicule...).



Après, dire que 48 images secondes rend un film plus réaliste, ça me laisse totalement circonspect. L'image au cinéma n'a jamais été aussi fausse que ces dix dernières années... Regardez un film des 90s et un film des 00s, c'est saisissant. Par exemple, regardez Die Hard 3 et Die Hard 4 à la suite. C'est juste une blague.
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 4568
Date d'inscription : 18/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Baalberith le Lun 13 Aoû 2012 - 11:44

Pour conclure: est-ce que le fait de passer à 48 vaut vraiment le coup pour le spectateur?
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum

Messages : 6025
Date d'inscription : 30/03/2004

Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par DreamSquare le Lun 13 Aoû 2012 - 12:16

Je n'en sais rien, puisque je n'ai jamais vu de film à cette cadence. L'image sera "autre", après, dire qu'elle sera mieux ou moins bonne c'est une autre question. De toute manière, la 3D est pour moi la quintessence de la dégénérescence cinématographique, parce qu'elle annihile définitivement la frontière entre l'univers diégétique et le spectateur. En gros, on jouit d'un spectacle dont on est certain de rester sur le banc de touche, parce qu'on y croit pas un seul instant.
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 4568
Date d'inscription : 18/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Blaise le Lun 13 Aoû 2012 - 13:03

Ümkharss a écrit:


Ca c'est la fréquence de rafraichissement verticale (qui va maintenant dans les 100/120 Hz pour les écran LCD) ;
)




La fréquence de rendu des images par la carte graphique est à part, c'est pour ça qu'on essaye en général de les synchroniser ;
)



Ah, merci pour ces précisions, je l'ignorais !


Brisons une idée reçue et maladroitement recrachée à droite à gauche, même dans des bouquins dit spécialisés. Le principe de la "continuité" des images ne repose pas sur le principe de la persistance rétinienne, mais sur l'effet Phi : http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_phi

L'oeil n'est qu'un outil qui va "transmettre l'image" au cerveau, c'est ce dernier qui va combler les lacunes.


Oui c'est vrai, merci d'avoir corrigé également. En fait je pense trop souvent au thaumatrope (le truc avec la ficelle et le bout de carton) qu'on nous faisait pour expliquer comme ça marche, alors qu'en fait c'est pas du tout comme ça. On oublie trop souvent qu'on a un cerveau derrière les yeux ! ;
)
Blaise
Blaise
PostChrétien
PostChrétien

Messages : 4316
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par  le Lun 13 Aoû 2012 - 21:16

En 48 ips c'est peut être un peu comme suru ne télé quand tu met en route le "natural motion" c'est plus réaliste plus fluide plus fade, ceux qui ont cette option sur la télé peuvent tester.



Par contre la 3D j'aime bien c'est le seul truc qui m'a donné envie de retourner au cinéma pour voir des films "spectacle" les bons films qui ne nécessite pas de poudre aux yeux je préfère chez moi avec la bière à portée de main, la clope quand je veux, les chiottes quand je veux et surtout pas le connard qui mange ses popcorn (chose que je fais au cinéma par contre).
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Vorph le Jeu 20 Sep 2012 - 21:01

Le trailer du film, ça s'annonce plutôt bien :


Vorph
Vorph
Principalis
Principalis

Messages : 266
Date d'inscription : 21/09/2011
Age : 43
Localisation : Montalieu (38)

Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Baalberith le Jeu 20 Sep 2012 - 22:26

Putaing con!
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum

Messages : 6025
Date d'inscription : 30/03/2004

Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par DreamSquare le Lun 24 Sep 2012 - 18:21

Ouais c'est clair vivement.
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 4568
Date d'inscription : 18/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par  le Mer 24 Oct 2012 - 22:52

D'un côté la trilogie du Seigneur des anneaux a été bien amputée pour ses sorties en salles, mais d'un autre côté, 3 films sur ce livre pour enfant qu'est le Hobbit ? Il est très bon en effet, mais comment vont-ils le diviser ? Là est la question, parceque, au contraire du Seigneur des Anneaux, c'est pas du tout un univers épique florissant, c'est une fable...
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Baalberith le Jeu 25 Oct 2012 - 0:21

3 films sur ce livre pour enfant qu'est le Hobbit ?

C'est aussi ce que je me disais. Je viens de relire le livre et franchement, c'est quand même bien plus pauvre que le SdA. Paraît qu'il a un peu brodé pour le film, rajoutant un passage qui n'est pas dans Bilbo mais ailleurs, mais qui a un rapport avec l'Histoire (le passage avec Gandalf et le nécromancien peut-être? Je me demande bien ce qu'elle est).
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum

Messages : 6025
Date d'inscription : 30/03/2004

Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 3 Empty Re: Tolkien au cinéma

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum