POSTCHRIST
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -24%
SUPER MARIO 3D WORLD+BOWSER FURY – en ...
Voir le deal
45.49 €

BLACK METAL Brutal & Dérivés

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & dérivés

Message par  le Ven 11 Sep 2009 - 12:20

@Deugmartre a écrit:Tout le monde s'en cogne uhuh...




Ben non, je connaissais pas mais les titres du myspace sont pas mal du tout mais pour ma part je préfère le Ketzer polonais qui évolue dans un registre proche de Angel Corpse.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & dérivés

Message par  le Ven 11 Sep 2009 - 12:32

Beergrinder a écrit:Razor Of Occam : Homage to Martyrs (2009)



http://www.metal-archives.com/images/2/2/3/8/223834.jpg" alt="" />



Ce qui est bien avec la scène australienne c’est qu’à part quelques exceptions (Ruins entre autres) on sait où on met les pieds : le Black Metal truffé de clavier, le « Thrash » à tendance néo à la Soulfly ou le Death mélo pour ados à mèches ne sont pas les styles ayant fait connaître les combos de ce pays. Razor Of Occam fait lui aussi honneur à la scène australienne en jouant un Black / Thrash extrêmement bien ficelé.

Après plusieurs démos et EP, Razor Of Occam concrétise enfin tout son potentiel sur un Full-Lenght, et pas chez n’importe qui puisque c’est carrément Metal Blade qui chapeaute le quatuor sur ce Homage to Martyrs (2009) doté d’une magnifique pochette de Aurelien Police (ça ne s’invente pas). Cette dernière rappelle un croisement entre Gods of War de Blasphemy et Phoenix Rising de Deströyer 666.



Tout d’abord on retrouve ici deux éminents membres de Deströyer 666 : Shrapnel (guitare) et Matt Razor (guitare et chant) et ça s’entend beaucoup… Dès le départ de Altar Of Corruption je me suis demandé si en fait je n’avais pas acheté le nouveau Deströyer 666 (son tour viendra de toutes façons), les mêmes guitares thrashy et acérées sautent à la gorge de suite. Le côté enlevé et frénétique de leur musique entraînent immédiatement l’auditeur dans un headbang compulsif et les pistes sont soutenues par le chant belliqueux de Matt et parsemées de petits soli aussi réussis que venimeux.



Mais attention, malgré quelques similitudes indéniables Razor Of Occam n’est pas un clone de Deströyer 666 (avec Pattern On the Stone on est pas loin malgré tout), d’ailleurs le côté épique cher au combo de KK Warslut est moins marqué au profit d’une intensité qui ne faiblit jamais, à l’image du redoutable Bite Of Dogmata agressif jusque dans son solo final ou du pesant Heat of Battle commençant plutôt mid tempo avant de s’éparpiller dans un déluge de riffs thrashy et de martelage de caisse claire. L’autre nom qui vient à l’esprit à l’écoute de Homage to Martyrs est Gospel of The Horns.



Autre bon point pour ce skeud, la production du Necromorbus Studio (Nominon, In Battle, Watain,…) sonne juste, le parfait équilibre entre puissance et authenticité qui permet de conserver le côté raw sans tomber dans le truc enregistré avec mon dictaphone dans ma cave, de plus un espace suffisant est laisser à la basse de Alex pour s’exprimer.



D’un Flame Bearers encore plus Thrashy que les autres au guerrier Immortal Code en passant par l’impactant Altar of Corruption, l’intensité est le maître mot et le metalheads qui aura le bonheur de faire l’acquisition de Homage to Martyrs n’aura pas une seconde de répit à l’écoute de cette galette. D’ailleurs on se régale tellement que les 33 petites minutes de l’album passent bien vite… Pas grave il suffit de le repasser, c’est plutôt bon signe.



Il sera intéressant de faire la comparaison avec le Defiance de Deströyer 666 devant sortir très bientôt en cette fin juin 2009, mais le Black / Thrash agressif et entraînant de Razor Of Occam a frappé fort. Pour un coup d’essai on est pas loin du coup de maître, pour peu que les australiens parviennent à se détacher un peu de D 666 et trouver une voix plus personnelle ça pourrait rapidement devenir une référence.



BG


Effectivement ça à l'air bien prenant, je vais me pencher dessus.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & dérivés

Message par  le Ven 11 Sep 2009 - 14:37

En fait ce disque m'a emballé davantage que le Deströyer 666 qui ne m'en touché une sans bouger l'autre.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & dérivés

Message par Sakrifiss le Mar 29 Déc 2009 - 14:06

THORNIUM - Mushroom Clouds and Dusk



THORNIUM... Il y a à la fois tant de choses à dire sur ce groupe et si peu à raconter sur sa musique que je ne sais pas vraiment comment commencer. Peut-être avec sa formation par Thyph en 1993. Il s'est mis au travail tout seul pour sortir une première démo, puis il s'est trouvé un camarade, Ulverheim avec qui il a sorti un premier album en 1995 : Dominions of the Eclipse. Rares sont ceux qui s'en souvenaient vu que le groupe est ensuite entré dans une "longue hibernation" de 14 ans ! Le même line-up s'est réveillé en 2009 à la surprise générale. Pourquoi tant de temps ? En grande partie parce que Thyph avait passé du temps en prison. C'est sûr, ça ne facilite rien. En tout cas le groupe n'en est pas mort et il a décidé de rattraper son retard. Le contrat avec le label allemand, Soulseller prévoit 3 albums. Le premier est sorti, et à peine 8 mois après, son successeur a déjà été annoncé pour 2010. THORNIUM va donc très vite maintenant. Tellement que Ulverheim a déjà quitté le groupe en fait. Tellement que le fondateur Thyph a déjà trouvé des remplaçants, rien ne pourra plus arrêter le groupe maintenant !

Ca veut dire que le groupe fourmille d'idées et a énormément de choses à raconter ? Et bien pas tant que ça. Le groupe évolue dans un black brutal un peu trop respectueux du genre. Il a des qualités, comme des parties techniques qui ne tournent pas à la démonstration musicale mais appuient les mélodies grasses. Effectivement, si ça blaste beaucoup et que les guitares aiment bien partir dans quelques soli, c'est toujours au service de la musique et des ambiances sombres et haineuses. La pochette donne d'ailleurs une bonne idée du contenu. Des comparaisons ? NAGLFAR et DARK FUNERAL sans aucun doute, mais en plus direct, et avec moins de talent pour garder l'attention. Du coup, j'ai plus envie de les comparer à des groupes moins imposants, comme THY PRIMORDIAL finalement. Ils ont un bon son, ils ont une bonne technique, ils proposent un challenge intéressant en utilisant un poème du grand Gustaf Fröding comme paroles de "Döden", mais au final on ne passe qu'un moment agréable, sans plus. Si c'est un genre que vous vénérez et que vous êtes en manque, je vous le conseille chaudement, il dépote bien. Sinon, vous êtes prévenu, cet album ne changera pas votre vie tant il utilise des ficelles classiques.

http://www.myspace.com/thetruethornium

http://www.code7music.com/store/images/THORNIUM-COVER-sm.jpg" alt="" />
Sakrifiss
Sakrifiss
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & dérivés

Message par Baalberith le Mar 29 Déc 2009 - 17:12

Au passage il est chroniqué sur PC si je ne m'abuse.
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & dérivés

Message par Suicidium le Mar 2 Fév 2010 - 11:06

@venom a écrit:GODSLAYING HELLBLAST / DEGGIAL / MALEFIC ORDER : TKM Deathsquad

http://www.metal-archives.com/images/1/7/1/0/171094_171095_171096.jpg" alt="" />



Après l'écoute de ce disque et la claque monumentale que j'ai reçu dans la gueule, il y a une chose que je voudrais bien savoir : est-ce que le but de ce split était de rassembler la crème de la crème du black metal turc ou bien la scène de ce pays regorge vraiment de putain de bons groupes ? Parce que là, trois groupes trois claques - même si je savais à quoi m'attendre avec MALEFIC ORDER puisque je possède déjà leur album Raging Evil Desekration. Déjà, il faut savoir une chose c'est que ces trois groupes sont très liés, puisque, d'une part, ils sont tous de Istanbul ou sa proche banlieue et qu'ensuite on y trouve des musiciens en commun. Tout d'abord, GODSLAYING HELLBLAST. Ce groupe dans lequel officie le chanteur et le batteur de MALEFIC ORDER, évolue dans un black metal ultra brutal, mais qui sait surtout rester primitif;
on pense par moment au meilleur de THORNSPAWN ( Sanctified By Satan's Blood ). DEGGIAL dont on retrouve deux membres de GODSLAYING HELLBLAST est plus dans l'esprit de la scène finlandaise à la SATANIC WARMASTER, mais en beaucoup plus bourrin. Enfin, le black metal de MALEFIC ORDER, quant à lui, lorgne plus du côté de la Norvège des URGEHAL ou autres TSJUDER. Que du bon ! Que du bon !



Bon pas de myspace pour DEGGIAL, mais voici ceux des autres :

http://www.myspace.com/godslayinghellblast

http://www.myspace.com/maleficorderofficial

Je confirme que ce split est excellent, le seul problème c’est qu’il est trop court !

Vu les différents styles représentés on pourrait aussi classer dans le Black old school...

En tout cas c’est un achat indispensable.
Suicidium
Suicidium
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & dérivés

Message par  le Sam 13 Fév 2010 - 18:10

Beergrinder a écrit:Razor Of Occam : Homage to Martyrs (2009)



http://www.metal-archives.com/images/2/2/3/8/223834.jpg" alt="" />



Ce qui est bien avec la scène australienne c’est qu’à part quelques exceptions (Ruins entre autres) on sait où on met les pieds : le Black Metal truffé de clavier, le « Thrash » à tendance néo à la Soulfly ou le Death mélo pour ados à mèches ne sont pas les styles ayant fait connaître les combos de ce pays. Razor Of Occam fait lui aussi honneur à la scène australienne en jouant un Black / Thrash extrêmement bien ficelé.

Après plusieurs démos et EP, Razor Of Occam concrétise enfin tout son potentiel sur un Full-Lenght, et pas chez n’importe qui puisque c’est carrément Metal Blade qui chapeaute le quatuor sur ce Homage to Martyrs (2009) doté d’une magnifique pochette de Aurelien Police (ça ne s’invente pas). Cette dernière rappelle un croisement entre Gods of War de Blasphemy et Phoenix Rising de Deströyer 666.



Tout d’abord on retrouve ici deux éminents membres de Deströyer 666 : Shrapnel (guitare) et Matt Razor (guitare et chant) et ça s’entend beaucoup… Dès le départ de Altar Of Corruption je me suis demandé si en fait je n’avais pas acheté le nouveau Deströyer 666 (son tour viendra de toutes façons), les mêmes guitares thrashy et acérées sautent à la gorge de suite. Le côté enlevé et frénétique de leur musique entraînent immédiatement l’auditeur dans un headbang compulsif et les pistes sont soutenues par le chant belliqueux de Matt et parsemées de petits soli aussi réussis que venimeux.



Mais attention, malgré quelques similitudes indéniables Razor Of Occam n’est pas un clone de Deströyer 666 (avec Pattern On the Stone on est pas loin malgré tout), d’ailleurs le côté épique cher au combo de KK Warslut est moins marqué au profit d’une intensité qui ne faiblit jamais, à l’image du redoutable Bite Of Dogmata agressif jusque dans son solo final ou du pesant Heat of Battle commençant plutôt mid tempo avant de s’éparpiller dans un déluge de riffs thrashy et de martelage de caisse claire. L’autre nom qui vient à l’esprit à l’écoute de Homage to Martyrs est Gospel of The Horns.



Autre bon point pour ce skeud, la production du Necromorbus Studio (Nominon, In Battle, Watain,…) sonne juste, le parfait équilibre entre puissance et authenticité qui permet de conserver le côté raw sans tomber dans le truc enregistré avec mon dictaphone dans ma cave, de plus un espace suffisant est laisser à la basse de Alex pour s’exprimer.



D’un Flame Bearers encore plus Thrashy que les autres au guerrier Immortal Code en passant par l’impactant Altar of Corruption, l’intensité est le maître mot et le metalheads qui aura le bonheur de faire l’acquisition de Homage to Martyrs n’aura pas une seconde de répit à l’écoute de cette galette. D’ailleurs on se régale tellement que les 33 petites minutes de l’album passent bien vite… Pas grave il suffit de le repasser, c’est plutôt bon signe.



Il sera intéressant de faire la comparaison avec le Defiance de Deströyer 666 devant sortir très bientôt en cette fin juin 2009, mais le Black / Thrash agressif et entraînant de Razor Of Occam a frappé fort. Pour un coup d’essai on est pas loin du coup de maître, pour peu que les australiens parviennent à se détacher un peu de D 666 et trouver une voix plus personnelle ça pourrait rapidement devenir une référence.



BG


Conseillé par mon frère blackeux, cet album, bruto-thrashy, a eu l'heur de franchement me plaire. Je n'en ai encore fait un tour bien approfondi, mais, pour sûr, il a de quoi séduire le fan de thrash que je suis resté. Album à recommander.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & dérivés

Message par  le Lun 5 Juil 2010 - 20:29

Je range Severe Storm par défaut dans le black metal brutal, bien que ce soit un groupe qui ne néglige pas certains passages plus calmes entre deux blasts. Un groupe polonais à recommander à ceux qui disent que les groupes de NSBM se reposent exclusivement sur un concept sulfureux. Techniquement c'est parfaitement maîtrisé, musicalement c'est froid, offensif, agressif...un groupe qui mériterait d'être plus "connu" (d'ailleurs peut-être en a-t-on déjà parlé sur le forum). Le dernier album est à posséder (Follow The Paths of Darkness), pour le reste de la discographie je ne me prononcerais pas, ne la connaissant pas.



Des extraits ici : www.myspace.com/severestorm68686



http://c3.ac-images.myspacecdn.com/images02/81/l_5cd23a499ce34984922667816f6adcb6.jpg" alt="" />
avatar


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & dérivés

Message par  le Jeu 22 Juil 2010 - 17:29

http://www.image-share.com/upload/303/207.jpg" alt="" />



Obeisance, un groupe texan qui nous joue un Black/Thrash rapide, brutal, bestial et Old School. Ils ont une bien grosse discographie a leur actif. J'ai deux releases du groupe : "Unholy, Unwholesome and Evil" et "Hellbent on Slaughter".



https://www.youtube.com/watch?v=PUBd89GIgjE



http://www.image-share.com/upload/303/210.jpg" alt="" />



Grenade, groupe de Black/Death/Thrash australien qui nous délivre une musique proche de Destroyer 666 et de Gospel of the Horns. Des compositions qui sonnent parfois épiques et guerrières. Ils ont sortis deux demos, deux EP's et un album (que j'ai) sur Hells Headbangers. Avis aux amateurs de Metal Old School australien !



https://www.youtube.com/watch?v=L33xEyvd7wk
avatar


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & dérivés

Message par  le Mar 3 Aoû 2010 - 22:14

C'est ici le black/thrash?



Je suis tombé sur le myspace du groupe Angrepp. Je n'ai aucun de leurs albums, mais j'ai trouvé ça très agréable à écouter. Ca peut peut-être en intéresser certains.



Visiblement ils auraient un album, "Warfare", daté de 2010.



Si quelqu'un a eu l'occasion de l'écouter, qu'il n'hésite pas à en parler.



http://www.metalmaniacs.com/wp-content/uploads/2010/06/angrepp.jpg" alt="" />



http://www.myspace.com/angrepp
avatar


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & dérivés

Message par  le Dim 18 Mar 2012 - 22:10

Je remonte un peu le sujet, avec l'EP des polonais d'Infernal War : Conflagrator.



http://www.metal-archives.com/images/2/2/4/8/224879.jpg" alt="" />



Tout simplement monstrueux sur une bonne chaîne hifi. J'avais commandé l'album après avoir écouté quelques morceaux sur youtube, qui m'avaient plutôt convaincu, mais une fois le CD mis dans chaîne hifi, quelle claque ! Ça a beau être du black metal brutal , la production est de qualité ! On retrouve toutes les caractéristiques d'Infernal War : un black metal haineux, violent, avec de nombreux soli de guitare, et une batterie tout simplement monstrueuse !



Bref, pour les amateurs du genre que seraient passés à côté de cet EP, ou même du groupe, je vous le conseille vivement ...
avatar


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & dérivés

Message par  le Mer 21 Mar 2012 - 21:36

De même, une autre de mes acquisitions récentes : Witnessing the fall des français de Svart Crown.



http://www.metal-archives.com/images/2/8/6/0/286050.jpg" alt="" />



Dont voici un petit extrait : [url]https://www.youtube.com/watch?v=zc_pcYAOlRk&
feature=related
[/url]




Pour ceux qui connaissaient le groupe à travers leur premier album, disons que ça reste dans le même registre, un black/death assez bien ficelé. Néanmoins, la production est, je trouve, bien meilleure, les riffs des guitares plus incisifs et le rendu final plus sombre et cohérent que lors de leur précédent album.



Par contre, la production est très "propre" et "travaillée", ceux (dont je fais partie) qui préfèrent le black brutal bien noir et décadent (du style Perdition Insanabilis d'Arkhon Infaustus ou encore The Codex Necro d'Anaal Nathrakh) risquent de facilement se lasser de cet album.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & dérivés

Message par Vilosophe le Mar 30 Mai 2017 - 17:17

WITCHCRAFT - Diablerie (2017)



Nouvelle démo les finlandais, ze next big thing en matière de black/death.




Régressif à souhait





http://officialblackwitchery.bigcartel.com/product/witchcraft-finland-reh-promo-cs-ex-black-feast
Vilosophe
Vilosophe
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & dérivés

Message par Gul Le Ricanant le Mer 25 Oct 2017 - 12:08

http://www.spirit-of-metal.com/les%20goupes/V/Vassafor/Malediction/Malediction.jpg" alt="" />



VASSAFOR - Malediction (Automne 2017)



Attention ! Ce groupe est ma grosse claque Black Bestial de cette année (avec les mois qui restent, je doute qu'il y en ait une deuxième, mais sait-on jamais).



Un Black Bestial néo-zélandais reprenant presque la musique de DIOCLETIAN sans pour autant nous pondre une pâle copie. Au programme, vous aurez, comme pour DIOCLETIAN, un Black Death avec certains passages Doom Metal, mais en plus, vous aurez droit à des plages ambiantes contribuant à un sentiment s'approchant du religieux. Bref, c'est très bon. Malediction ravive mes envies de Black Bestial.
Gul Le Ricanant
Gul Le Ricanant
Centurion
Centurion


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & dérivés

Message par Vilosophe le Mer 25 Oct 2017 - 12:29

Rien à redire sur cet excellent album de VASSAFOR (que j'ai la chance d'écouter depuis près de deux mois), mais mis à part encore quelques réminiscences ici et là, il n'y a plus vraiment de black metal, il s'agit définitivement d'un disque de death doom.
Vilosophe
Vilosophe
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & dérivés

Message par Gul Le Ricanant le Mer 25 Oct 2017 - 18:14

Si tu pars dans ce sens là, DIOCLETIAN aussi. Le fond, l'état d'esprit de ces deux groupes reste celui d'un Black Bestial bien chaotique. Et même sur la forme, le Death Doom, c'est, par exemple, INCANTATION et les groupes qui suivent après. Le rapport entre VASSAFOR et INCANTATION est pour moi vite fait, lorsque ça ralentit. Et encore, ce n'est pas la même ambiance à ce moment là.



Après, je me trompe peut-être. Je découvre à peine le groupe avec cet album ;
)
Gul Le Ricanant
Gul Le Ricanant
Centurion
Centurion


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & dérivés

Message par Nepenthes le Mer 25 Oct 2017 - 18:40

Vous m'intriguez car je ne vois pas trop de rapport entre le Black Metal dit bestial, et le death/doom. J'irai écouter pour me faire une idée...
Nepenthes
Nepenthes
PostChrétien
PostChrétien


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & dérivés

Message par Vilosophe le Dim 25 Fév 2018 - 11:11

Pas mal de sorties dites "War Metal" depuis le début d'année, mais s'il y en a une sur laquelle vous devriez jeter une oreille est cet EP, de 32 minutes tout de même, des argentins d'ABOMINABLOOD (le blase trve de chez trve) qui a au moins le mérite d'être varié dans un genre assez balisé. Tape sortie sur le label polonais Putrid Cult.



[bcalbum]2144565915[/bcalbum]
Vilosophe
Vilosophe
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & dérivés

Message par Vilosophe le Jeu 15 Mar 2018 - 14:03

DEMONOMANCY - Poisoned Atonement (2018)



Un bon Black/death metal des familles venant d'Italie. Molto bene.



[bcalbum]340224873[/bcalbum]
Vilosophe
Vilosophe
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & dérivés

Message par Vilosophe le Dim 25 Mar 2018 - 23:17

HAMMR - Unholy Destruction (2018)



https://f4.bcbits.com/img/a1574711489_16.jpg" alt="" />



Premier album de ce OMB états-uniens sorti chez Hells Headbangers, pas besoin de faire du name-dropping, vous reconnaîtrez par vous mêmes les références/influences. Du pur black/thrash/speed avec des vocaux délicieusement caverneux et des riffs qui bastonnent.



[bcalbum]803470355[/bcalbum]
Vilosophe
Vilosophe
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & Dérivés

Message par Vilosophe le Dim 20 Mai 2018 - 21:52

Lorsque Nocturnal Grave Desecrator and Black Winds de BLASPHEMY, Sabbaoth et Virrugus Apocalli de GOATPENIS et T. Antichrist d'ANTICHRIST (les canadiens) décident de former un supergroupe, ils ne font pas les choses à moitié et choisissent comme nom: [size=150]BLASPHAMAGOATACHRIST[/size] !



Premier EP à sortir le 1er juillet prochain chez Nuclear War Now! Deux extraits ci-dessous (bon le premier n'est juste qu'une intro).



https://f4.bcbits.com/img/a1777007909_16.jpg" alt="" />



[bctrack]3688676667[/bctrack]



[bctrack]808552668[/bctrack]



Ça l'fait ouais.
Vilosophe
Vilosophe
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & Dérivés

Message par Vilosophe le Jeu 31 Mai 2018 - 23:14

JYOTIṢAVEDĀṄGA - Thermogravimetry Warp Continuum (2018)






Quelle claque ! Sous ce nom des plus barbares se cache en réalité un conglomérat indo-russe réunissant Sadist de Tetragrammacide (groupe qui heureusement est devenu plus écoutable avec le temps), son compatriote AR de Banish et Horth de Sickrites. Imaginez John Coltrane décidant d'entrer dans l'esprit de Revenge, c'est ce que nous propose ce premier LP (après une démo en 2016) de black/death/noise des plus intenses et hantés, sans aucun temps mort (le disque dure moins de 28 minutes) et dont le point culminant est le dernier et plus long morceau "Imploding Linear Fusion Propulsion System" . Sans aucun doute un des meilleurs disques écoutés cette année.
Vilosophe
Vilosophe
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & Dérivés

Message par Vilosophe le Mar 2 Oct 2018 - 23:42

[bcalbum]2256503197[/bcalbum]
Vilosophe
Vilosophe
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

BLACK METAL Brutal &
Dérivés - Page 7 Empty Re: BLACK METAL Brutal & Dérivés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum