POSTCHRIST
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
-50% sur plusieurs chaussures de la gamme Nike Air Max
Voir le deal

La Scène germanique

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

La Scène germanique - Page 4 Empty Re: La Scène germanique

Message par Vilosophe le Jeu 6 Juil 2017 - 22:16

KHÂLD - No Fertile Ground for Seeds (2017)



Mon Satan que c'est chiant ! Du black metal générique au compos quelconques et poussives auxquelles il faut rajouter du saxophone afin de donner une touche "progressive" à l'ensemble. Totalement dispensable.


Vilosophe
Vilosophe
Administrateur

Messages : 4405
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 37
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

La Scène germanique - Page 4 Empty Re: La Scène germanique

Message par Vilosophe le Dim 13 Aoû 2017 - 4:03

MALLEVS MALEFICARVM - Homo Homini Lupus (2017)



https://i.scdn.co/image/af3f758bda4945dbbb02f75fc09362065cc67980" alt="" />



Rien d'original dans ce black old school guerrier et martial, mais les compositions ont tout de même le mérite d'être ultra efficaces. Très bon album.



[bcalbum]3181665324[/bcalbum]
Vilosophe
Vilosophe
Administrateur

Messages : 4405
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 37
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

La Scène germanique - Page 4 Empty Re: La Scène germanique

Message par Vilosophe le Sam 2 Sep 2017 - 22:06

MJÖLNIR - Magnet Vektor (2017)




On a trouvé aussi pire que le Wolfkrieg et le EP de Mesarthim cette année. Groupe allemand existant depuis 1991 entre black metal symphonique et dungeon synth avec des claviers bontempi absolument ridicules. Un véritable calvaire sorti chez Darker Than Black.
Vilosophe
Vilosophe
Administrateur

Messages : 4405
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 37
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

La Scène germanique - Page 4 Empty Re: La Scène germanique

Message par charbon le Dim 3 Sep 2017 - 15:03

J'ai écouté aussi, c'est pénible et mal fait, le seul truc amusant c'est la photo qui a un côté expressioniste façon "Cabinet du docteur Caligari"
charbon
charbon
Immunis
Immunis

Messages : 168
Date d'inscription : 11/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

La Scène germanique - Page 4 Empty Re: La Scène germanique

Message par Blaise le Lun 2 Oct 2017 - 18:04

Nouvel (excellent) extrait du prochain DAUþUZ, Drachensee :




Un des groupes les plus intéressants chez nos copains germains en ce moment, c'est clair.
Blaise
Blaise
PostChrétien
PostChrétien

Messages : 4316
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

La Scène germanique - Page 4 Empty Re: La Scène germanique

Message par Erratum le Sam 14 Oct 2017 - 19:02

Clairement, j'ai pré-commander d'ailleurs. J'attends beaucoup de cet album.
avatar
Erratum
Principalis
Principalis

Messages : 213
Date d'inscription : 03/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

La Scène germanique - Page 4 Empty Re: La Scène germanique

Message par Vilosophe le Jeu 26 Oct 2017 - 0:11

[size=150]GGUW[/size]



https://www.metal-archives.com/images/2/0/1/2/201236_artist.jpg?4536" alt="" />



GGUW ("Gegen Gravitation Und Willensfreiheit" ou en français "Contre la Gravitation Et le Libre-arbitre") c'est déjà un premier EP homonyme sorti en 2011, le truc d'initiés diffusé confidentiellement et à faible tirage (321 ex. en vinyle) sous les vestes à patchs et acquérant immédiatement une aura kvlt dans la scène underground. En effet, à l'écoute de ces trois titres emplis de haine et de rage on ne peut que tomber à la renverse, le genre de disque protéiforme qui vous fait régresser littéralement à l'état bestial avec ces cris d'animaux (et c'est le but !) et l'on se dit que l'on tient là quelque chose d'unique...



"Gegen Gravitation und Willensfreiheit" (2011)




Cependant, Wolfrano Ketzer ayant décidé en 2012 que ce monde n'avait plus besoin de lui, le projet était resté en stand-by. Dans le but d'honorer sa mémoire, GGUW ne sera réactivé que six années plus tard par les autres membres ce qui nous amène à la sortie chez Fallen Empire de "Behauptungsanimalität", EP à la pochette enigmatique et terrifiante, composé d'un titre de plus de dix minutes. Même s'il n'atteint pas le sommet du précédent, il n'en reste pas moins une excellente démonstration et un hommage mérité à leur compagnon d'arme.



"BEHAUPTUNGSANIMALITÄT" (2017)


Vilosophe
Vilosophe
Administrateur

Messages : 4405
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 37
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

La Scène germanique - Page 4 Empty Re: La Scène germanique

Message par Suicidium le Mer 29 Nov 2017 - 3:41



https://www.metal-archives.com/images/3/8/3/383_photo.jpg?1413" alt="" />



JFN Drums (1992-1994, 1998-1999), Vocals (2017-present)

Thorns Drums (2017-present)

Vinzent Guitars (2017-present)

Ansuz Guitars (2017-present)
Suicidium
Suicidium
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 4315
Date d'inscription : 18/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La Scène germanique - Page 4 Empty Re: La Scène germanique

Message par Suicidium le Mar 5 Déc 2017 - 4:08

Tandis que tous les suiveurs se branlent sur DAUþUZ (à raison), ULFSDALIR continue son chemin sans sourciller.


Suicidium
Suicidium
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 4315
Date d'inscription : 18/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

La Scène germanique - Page 4 Empty Re: La Scène germanique

Message par Vilosophe le Dim 21 Jan 2018 - 16:15

VERHEERER - Maltrér (2018)




A réécouter, car malgré quelques critique dithyrambiques, je me fais franchement bien chier. Certes, c'est bien exécuté, mais c'est trop calibré à mon goût, il manque de l'émotion et de la sincérité dans tout cela. On croirait un disque de black metal orthodoxe.
Vilosophe
Vilosophe
Administrateur

Messages : 4405
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 37
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

La Scène germanique - Page 4 Empty Re: La Scène germanique

Message par Vilosophe le Ven 20 Avr 2018 - 22:24

FORTRESS OF THE OLDEN DAYS - Night of Sacrifice (2018)






Très bon disque de ce one man band teuton de black atmo' hypnotique avec trois longs titres de neuf à quinze minutes entrecoupés de deux interludes. Mérite certainement plusieurs écoutes avant de donner un avis définitif.
Vilosophe
Vilosophe
Administrateur

Messages : 4405
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 37
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

La Scène germanique - Page 4 Empty Re: La Scène germanique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum