POSTCHRIST
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-17%
Le deal à ne pas rater :
– 50€ sur DYSON V7 MOTORHEAD ORIGIN Aspirateur balai sans fil
249.99 € 299.99 €
Voir le deal

Echec Au Fou

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Echec Au Fou - Page 2 Empty Re: Echec Au Fou

Message par Corb le Mer 1 Juil 2009 - 18:53

Ca me semble bien branlé, c'est respectueux des codes du genres (peut-être que le must eut été de faire un film muet), le final est bien poilant. Il me semble que les plans de bagarre laissent plutôt supposer une victoire de la créature ?
avatar
Corb
Centurion primipile
Centurion primipile

Messages : 842
Date d'inscription : 30/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Echec Au Fou - Page 2 Empty Re: Echec Au Fou

Message par DreamSquare le Mer 1 Juil 2009 - 19:56

Ca me semble bien branlé, c'est respectueux des codes du genres (peut-être que le must eut été de faire un film muet),


Ces films là n'ont jamais été muets en fait...


Il me semble que les plans de bagarre laissent plutôt supposer une victoire de la créature ?


Soit il y a un piège, soit t'as pas regardé la fin...
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 4568
Date d'inscription : 18/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Echec Au Fou - Page 2 Empty Re: Echec Au Fou

Message par Corb le Jeu 2 Juil 2009 - 16:13

Ces films là n'ont jamais été muets en fait...


Je pinaille mais Nosferatu, Le Cabinet du docteur Caligari ou le récent Call of Cthulhu ?


Soit il y a un piège, soit t'as pas regardé la fin...


Pardon, j'ai mal distingué les ombres sur le mur entre elles...
avatar
Corb
Centurion primipile
Centurion primipile

Messages : 842
Date d'inscription : 30/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Echec Au Fou - Page 2 Empty Re: Echec Au Fou

Message par Septon le Jeu 2 Juil 2009 - 16:21

@Corb a écrit:Pardon, j'ai mal distingué les ombres sur le mur entre elles...


En effet la première fois j'ai du attendre la suite pour voir qui avait survécu, je pensais aussi que c'était plutôt le scientifique qui y était passé. Peut-être un peu brouillon.
Septon
Septon
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 2396
Date d'inscription : 22/05/2004

Revenir en haut Aller en bas

Echec Au Fou - Page 2 Empty Re: Echec Au Fou

Message par DreamSquare le Jeu 2 Juil 2009 - 16:36

Pourtant j'ai essayé de faire une scène d'action lisible haha !


Je pinaille mais Nosferatu, Le Cabinet du docteur Caligari ou le récent Call of Cthulhu ?


Ca n'a rien à voir, l'esthétique expressioniste allemand n'est pas la même que celle des films de monstres Universal des années 30. Même si on y trouve quelques similitudes ce n'est pas ces films que l'on pastiche, on est à cheval sur les films Universal et les films Hammer. (Encore que les films Hammer étaient en majorité en couleur).
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 4568
Date d'inscription : 18/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Echec Au Fou - Page 2 Empty Re: Echec Au Fou

Message par  le Ven 3 Juil 2009 - 11:20

Sans considérer le côté pastiche, il me semble difficile d'innover avec cet éternel thème du "savant fou", avec son "frankenstein" (une sorte de golem?). Je trouve assez dangereux de reprendre ce thème tant il a été usé. Cela rend le scénario quand même un peu prévisible, du moins c'est le sentiment que j'ai eu. C'est ce qui me plaît le moins. Il me semble que la force du court métrage est justement de nous jeter dans une situation inconnue ou alors connue, mais, de toute façon, de nous surprendre, de nous balader, en extrêmement peu de temps.



Un truc intéressant que j'y ai vu concerne la différence normal pathologique: la "créature" du "scientifique" a l'air stupide, bête. Les codes que l'acteur utilise peuvent faire penser à du retard mental (bavements, absence de langage verbal, geignements, posture étrange, développement physique important etc.).

Or, justement, l'ironie du film veut que celui qu'on estime le monstre, le malade, est en fait celui qui va gagner la partie d'échec. Donc, en revenant au titre "Echec au Fou", outre l'allusion au jeu d'échec, je me pose la question de qui est le fou: le scientifique ou la créature? Ce scientifique semble être mieux placé pour ça. Il n'accepte pas la défaite, il a donc un côté orgueilleux, jusqu'à l'irrationnel (il a crée une créature douée aux échecs: en 5 min elle y a tout compris!), à l'émotionnel (fierté, l'autre ne peut pas avoir tort), ce qui le fait par là-même trahir son art.

Ceci aurait pu être mis plus en avant, car c'est une réflexion qui permet au pastiche de dépasser ce qu'il pastiche, en apportant quelque chose de plus et de nouveau dans une réflexion très importante (normal vs. pathologique, ou normalité vs. déviance;
aussi quant au thème de l'intelligence).

Cette ironie qui fait du savant le fou et du fou le savant, avec l'injustice de la non-reconnaissance de cet état de faits, c'est le point fort du film.



Voilà. J'aurais d'autres choses à dire que je vous épargnerai car je ne m'y connais pas en cinéma ou d'autres l'ont déjà dit (ex. la partie d'échec très courte).

Evidemment, si c'est un premier court métrage, cela semble plutôt une bonne performance!







[size=85]P.S.: Connaissant un peu DS ainsi que ses opinions, j'y vois le reflet d'une critique de la modernité focalisée contre la science. Pour ça, il sait ce que j'en pense. Plutôt que de soulever une énième fois l'aspect faustien de la science, on aurait pu montrer à quel point elle est assujettie au système économique et au profit, par exemple en faisant intervenir un autre personnage, un banquier, qui aurait nié la découverte du scientifique pour je ne sais quel motif financier. L'agroalimentaire, la pharmacologie, la pétrochimie etc., tous n'ont pour but de générer des inventions et des produits qui nous avantagent que s'ils génèrent plus de profit pour ceux qui les produisent (ex. tous ces sachets plastic inutiles qu'on est quasi obligé d'utiliser quand on va acheter ses fruits dans un supermarché). Moins que l'aspect intrinsèquement immoral du scientifique, c'est plutôt son manque d'indépendance vis-à-vis d'une logique de profit et d'applications non éthiques que j'aurais questionné.

Mais non, on en reste à la signification donnée par Shelley dans son roman: une vision très religieuse, très morale, il y a le bien et le mal etc. Esthétiquement très attirante, mais concrètement boiteuse. (cf. Frankenstein ou Le Prométhée Moderne)

Mais bon, il est plus facile de critiquer le manque d'éthique de la science que celui de la finance, alors qu'on aurait encore plus de bonnes raisons de le faire en cette période. Et surtout, on passe pour un gauchiste si on le fait (alors que tout bon nationaliste aurait intérêt à être protectionniste). L'idéologie dominante a parfaitement réussi à nous convaincre que tout ce qui arrive au niveau économique serait une nécessité, pire, une fatalité, et n'aurait pas à se discuter, voire serait "juste" (croyance en un monde juste). Tout cela n'aurait pas à être soumis à la politique, on n'aurait pas de choix à faire, l'éthique n'aurait pas à intervenir ou que superficiellement, juste quelques lois suffiraient... Grosse arnaque.

Bref. Cette remarque est sûrement bien trop marxienne. Bah, quand tout le monde aura la dalle et perdu son travail, il y aura 'peut-être' un 'léger' changement de paradigme.[/size]
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Echec Au Fou - Page 2 Empty Re: Echec Au Fou

Message par Corb le Sam 4 Juil 2009 - 18:32

Bien, je me coucherai moins con.
avatar
Corb
Centurion primipile
Centurion primipile

Messages : 842
Date d'inscription : 30/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Echec Au Fou - Page 2 Empty Re: Echec Au Fou

Message par  le Mar 14 Juil 2009 - 23:51

Sympathique !



Le rendu visuel est clairement le point fort, on voit qu'il y a du boulot et du monde là-derrière, bravo.

Maintenant j'ai également un peu tilté sur le jeu d'acteur du scientifique, peut-être un poil trop théâtral, mais il m'a plus rappelé Hurd Hatfield dans le Portrait de Dorian Gray (de Lewin) que les conventions de la période "muette".



J'aurais personnellement fait quelques coupes, ou fondus lors de la partie d'échec. Montrée en un seul plan ça nous laisse pensé que le scientifique se fait piner en 4 coups par le fou.



Pour la scène d'action projetée en ombre, ce qui pose problème c'est que le dernier objet qu'on a vu dans la main du scientifique c'est sa pipe, et tout à coup il y a l'ombre d'un espèce de pic, tourne visse, ça manquait un peu de lisibilité ça oui.



Mais dans l'ensemble j'ai bien aimé, très bonne fin aussi. Bravo encore une fois !
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Echec Au Fou - Page 2 Empty Re: Echec Au Fou

Message par DreamSquare le Mer 15 Juil 2009 - 9:06

Merci pour vos commentaires !



Merci à toi Sigurd, je comprend mieux ce qui vous faisait tiquer dans le coup de seringue.



Tu vas chercher trop loin Advodia ! On pourrait parler longuement du mythe de Frankenstein, la volonté du film est juste de pasticher un genre cinématographique rien de plus ! J'aurai pasticher un western aurait été la même chose. Ce n'est pas parce que j'exploite un univers codifié que je m'en approprie forcément toute la symbolique. N'oubliez pas que c'est avant tout un film de commande ! Au sujet libre oui, mais dont le scénario doit être avalisé par une personne qui ne supporte que les films de divertissement, ça réduit forcément les perspectives.
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 4568
Date d'inscription : 18/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Echec Au Fou - Page 2 Empty Re: Echec Au Fou

Message par  le Mer 15 Juil 2009 - 11:07

Tu vas chercher trop loin Advodia !


Ah, désolé. (Comment pourrais-je encore m'en étonner? *contrit*)

Au moins, ton film m'a fait réfléchir.

Si c'est un film de commande et que le scénario est contraint par certaines règles, eh bien l'exercice n'en est que plus difficile.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Echec Au Fou - Page 2 Empty Re: Echec Au Fou

Message par DreamSquare le Mer 15 Juil 2009 - 12:55

C'est à dire que le choix artistique est libre, autant visuel que thématique mais les films intellos ils aiment pas, d'ou mon choix de pasticher un film fantastique. D'ailleurs je ne suis pas particulièrement amateur de ce genre de films soit dit en passant. Mais il faut savoir qu'a la base on est 13 dans le groupe, donc 13 personnes a convaincre de porter a l'image ton scénario plutôt que celui d'un autre. D'ou le fait que tu ne puisses te lancer dans des projets personnels, j'ai réalisé parce qu'on a retenu mon scénario parmis 3 et que les votes l'ont décidé, mais c'est jamais gagné d'avance.
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 4568
Date d'inscription : 18/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Echec Au Fou - Page 2 Empty Re: Echec Au Fou

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum