Nouvelle PC - Chapitre I

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Nouvelle PC - Chapitre I

Message par Baalberith le Mar 13 Mar 2007 - 23:13

Comme je l'avais expliqué, l'idée du roçman PC semble trop ambitieuse, surtout dans un premier temps. Je tente ici une nouvelle idée basée sur la construction d'une nouvelle.

Ici, pas de trame ou de personnes de base. L'invention est totale et l'histoire se déroulera au fil des interventions.

Ce sera plus simple, moins contraignant pour les auteurs et certainement plus vivant et sympa...

Le but est d'être original et faire rebondir au maximum l'histoire afin de la rendre vraiment déconcertante, voire comique!



Nombre de lignes maximum pour chaque intervention: 15.



auteurs:

1) Baalberith

2) Dreamsquare

3) Hildr

4) Fog

5) Corbeille



Chapitre I:



_ Tu vas le regretter, crois-moi Hector!

L'homme posa son revolver sur la table et fixa le chevelu dans les yeux. Il ne pouvait ni bouger ni parler, il était bâillonné solidement sur sa chaise, une lampe de 50W assommant ses yeux.

_ Alors, c’est lui ou pas ? C’est quand même pas difficile de te souvenir de cette nuit, c’était il n’y a pas trois jours, alors te fout pas de ma gueule !

L’homme secoua les cheveux en signe de négation, un gémissement se glissa d’entre ses dents, mais le bâillon l’étouffa rapidement.

_ Bien. Tu me laisses pas le choix Hector, va falloir que t’y passes.

Il fit un signe à la vitre sans teint qui se trouvait à sa droite. A peine dix secondes après et la porte s’ouvrit brusquement…


Dernière édition par 2 le Lun 21 Avr 2008 - 20:37, édité 7 fois
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum

Messages : 6024
Date d'inscription : 30/03/2004

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par  le Sam 2 Juin 2007 - 15:22

Hector avait mal aux yeux , mal à la tête , mal aux bras … Bref mal partout …

Et puis , il en avait plein le cul d’entendre son interlocuteur gueuler des choses incompréhensibles , postillonner sur son visage , l’intimider , le frapper ...

Il se disait que s’il n’était pas tué : il traquera ce type , lui bottera le cul et lui fera une torture psychologique bien sadique . Il pensa aux Teletubbies sur le coup , ce qui le fit marrer .

- Alors , comme ça ta situation te fait marrer , hurla l’homme qui venait brusquement d’entrer , marre toi pendant que tu as une bouche pour sourire , parce que tu n’es pas près de revoir ta jolie petite bouille , jeune homme .

Le nouvel arrivant avait un long manteau gris-vert avec un insigne avec une sorte d’étoile à 3 branches dans un cercle ou une planète ainsi qu’un appareil qui généré de l’électricité , une forme évoluée du taser . Il avait l’air vieux , très vieux même .

Hector se demandait comment il allait se sortir de se sortir de cette merde … Il commençait sérieusement à avoir peur .
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par  le Dim 3 Juin 2007 - 11:30

Battements de cœur.

Poings serrés.

Hector se réveilla, allongé sur le ventre, meurtri. La lampe de 50W a été remplacé par un faible rayon de lune, la vitre sans teint par des barreaux, les hurlements de l’homme au revolver par un silence aspirant aux songes, et l’homme au manteau gris-vert par quelques fantômes du passé. Dans cette cellule froide et glauque, Hector se leva douloureusement, et s’asseyait sur le matelas où il fut allongé. Il passa sa main devant ses yeux, masqués à moitié par ses longs cheveux ;
il ne voyait presque plus rien de son œil gauche. En redressant légèrement sa tête, positionnée là où se convergeait le faisceau de lune, il vit cette femme. Drapée d’un manteau blanc. Des yeux et des cheveux noirs comme les ténèbres qui trônaient au sein de cette cellule. Un visage impassible. Une beauté froide. Hector tendit la main vers elle, et au moment où il crut la toucher, sa présence s’évapora. Il était à nouveau seul. Il était habitué à voir des fantômes, mais celui-ci lui réveilla des souvenirs confus. Soudain, il se rappela une des questions de l’homme au revolver : « alors, c’est lui ou pas ? ». S’il savait… il n’emploierait pas le terme « lui » mais « elle ». Bercé par la mélodie silencieuse de cette pièce, Hector se plongea au cœur de ses réminiscences.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par DreamSquare le Mar 5 Juin 2007 - 20:01

Une forte odeur de tabac remplissait la pièce, une femme trônait en son centre, une cicatrice sur la joue gauche. En face, un homme avachit dans son fauteuil Louis XVI, cigare dans une main, de l’autre un minuscule objet cubique, noir, vierge de toute fantaisie.

« Qu’en pensez-vous ? ».

Elle n’osait répondre, de peur de paraître imbécile. Puis, face au silence pesant osa timidement :

« Je ne sais quoi en penser, serais-ce la clé ? Pensez vous notre quête achevée ? ».

« Je suis allé voir l’Oracle cet après-midi, elle m’a dit de… », une puissante explosion l’empêcha de finir sa phrase. La faible épaisseur de la fenêtre laissait échapper des cris de douleurs.

Il serrait l’étrange objet de toute sa force, crispé il se leva, stressé il sua, pressé il trébucha.

Le mystérieux cube tomba aux pieds de la femme qui eu un mouvement de recul. Puis…

Elle ne se souvenait plus du reste, attachée dans une cellule puante, elle tenta en vain de se souvenir de cet événement. Mal de tête. Elle se réconforta en pensant à son voisin de cellule, victime des mauvais traitements de ses mystérieux agresseurs.
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 4568
Date d'inscription : 18/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par  le Mer 6 Juin 2007 - 16:09

Hector était entre de vieux souvenirs quand il entendit un bruit insolite à tavers le mur qui longeait son lit d'infortune. Il s'assit durement sur la planche de bois et tatonna dans le noir à la recherche d'une couverture qu'il ne trouvait pas. "Hector, quel prénom de merde. C'est un prénom de héros! Et je le porte si mal... Un héros qui moisit en prison..."

Le bruit reprit. Il lui semblait que quelque chose grattait à travers le mur;
il lui vint une idée.

Il toqua contre le mur gluant de crasse, d'abord doucement, puis en insistant un peu. Il fit une pause et eut conscience de la naïveté de sa tentative;
la gégène du vieux en vert de gris a dû m'enlever quelques neurones, pensa-t-il.

Il attendit quand même un instant. Il lui sembla soudain que le mur lui répondait. La sensation de ne plus être seul lui rendit un peu d'espoir.



Dans la cellule voisine, la prisonnière avait entendu l'appel mystérieux d'Hector. Sans trop savoir pourquoi, elle éprouva le besoin de répondre à la plainte du plâtre, et tapota elle aussi le mur, au rythme de la 5ème symphonie de Beethoven.Tac tac tac taac...



Hector sourit. Il n'était plus seul! Sa joie fut de courte durée. On ouvrit sa porte et on le traîna dans le couloir au milieu d'autres prisonniers qui se ressemblaient tous: la même tenue bleue électrique, les mêmes chaînes, et le même regard hagard qu'il avait il avait lui même avant d'engager une forme de communication avec son voisin.

Il décida de chercher son interlocuteur, ce qui ne lui prit que quelques instant. Parmi la vingtaine de prisonniers réunis, seule une des captives avait encore une lueur de vie dans les yeux. Elle était magnifique.

Une vague de soulagement le prit en même temps qu'une violente érection.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par  le Mer 13 Juin 2007 - 12:32

Hector la regardait fixement. En effet, malgré la fatigue, la faim et la soif, il n’avait qu’une seule idée en tête : croiser son regard. « Peut-être, se disait-il, arriverai-je à attirer son attention, pour qu’elle réponde à mon appel. Elle l’a déjà fait tout à l’heure alors que je frappais contre le mur, pourquoi en serait-il autrement à présent ? »

Il était certain que c’était-elle. La jeune femme semblait avoir 20 ans à peine. Ses longs cheveux bruns ondulés recouvraient la moitié de son visage. Hector distinguait néanmoins son sublime minois aux traits extraordinairement fins. Cependant, aucune expression n'y était perceptible. Seules les contractions de sa mâchoire étaient à noter : elle était stressée.

Hector ne la quittait plus des yeux bien qu’il se forçait à conserver ses paupières ouvertes ;
le sommeil l’envahissait de plus en plus. « Je ne dois pas abandonner maintenant, hurlait-il en lui-même. L’échec est impossible. Elle est mon seul espoir. »

La jeune fille quant à elle demeurait le regard impassible. Elle fixait devant elle, comme on subit le défilé d’un paysage à travers la vitre d’un train dans lequel on se trouve.

Subitement, on entendit un cri lointain et l’on pouvait distinguer un prénom…
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par Baalberith le Jeu 14 Juin 2007 - 12:53

_ ...Eloïse! Non de Dieu Eloïse tu vas ramener ta fraise!

Cinglant le silence qui enveloppait l'assistance, une voix rauque, forte, encouragea deux gardes à pousser la jeune fille dans le couloir. Au-dessus de sa tête, une lampe grésillait et se balançait à une petite chaîne, éclairant son visage trempé par la sueur.

Un homme bedonnant, muni d'un cigare comme d'une arme, s'approcha sereinement de la jeune femme. Il la toisa du regard, émit un petit sourire, et carressa son visage. Doucement, lentement, d'un geste à la fois sûr et malsain qui à lui seul présagait le viol. Hector resta muet devant ce spectacle, imaginant sans mal dans quelle situation inconfortable devait se trouver Eloïse.

Puis, d'un coup, l'homme arracha les vêtements de la jeune femme qui se trouvait nue, devant des prisonniers qui ne réagissaient pas.

Puis, l'homme déclara avec cynisme:
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum

Messages : 6024
Date d'inscription : 30/03/2004

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par  le Ven 15 Juin 2007 - 13:37

- Tu n’es qu’une pute comme toutes les femmes ! Une pute .

La jeune femme tenta de se dégager mais l’homme l’a tenait très bien .

Il avait déjà sorti son pénis , quand soudain , l’homme au manteau gris-vert sorti de nulle part et intervint :

- Abraham , va faire ça ailleurs !

Il le dis d’une manière qui glaça le sang de tous puis utilisa , en 2 mouvements , son taser sur la jeune femme qui se débattait toujours .

- Si tu veux profiter de la plastique de cette esclave , tu le fais dans tes quartiers et pas au milieu des prisonniers ! Nous ne sommes pas chez les barbares !

Abraham ne se fit pas attendre et tira le corps inanimé de la femme par ses cheveux et l’entraîna vers ses quartiers . Il se masturbait déjà en pensant ce qu’il pourrait faire , surtout qu’elle était réellement sans défense maintenant .

Hector , qui avait regardé cette scène , était médusé .Il aurait pu faire quelque chose …

Mais immédiatement qu’il avait pensé cela , il se demanda si cela valait le coup de se sacrifier pour une personne qu’il ne connaissait pas . Il savait bien que les actes de bravoure se font dans l’inconscience total … Et lui était une homme de raison .

Soudain , un violent coup sur le crâne le fit sortir de ses songes , malheureusement le 2e l’y replongea plus profondément . On l’avait assommé .

Quand il reprit ses esprits , il se trouvait …
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par  le Sam 16 Juin 2007 - 17:05

… debout, sous une pluie battante. Du moins, Hector se voyait lui même, de dos ;
prostré face à une pierre tombale, son visage ne laissait trahir aucunes émotions. L’environnement qui l’entourait n’était rien d’autre qu’un monde gris, dans une nature la plus totale, où seule la présence de ce qu’il contemplait lui rappelait une présence humaine. Devant cette pathétique pierre tombale, probablement érigée de façon modeste, le « Hector » de cette scène tenait en sa main droite un objet cubique, teinté de noir. Relique qu’il ne contemplait guère, d’ailleurs. Ce « Hector » leva la tête, les yeux clos. Les gouttes d’eau ruisselaient sur son visage, se frayant un chemin à travers ses traits, semblant vouloir les transpercer afin d’atteindre son âme. Après tout, la pluie efface les souvenirs.

Séance tenante, tout s’arrête. Ce décors laissa la place à la nébulosité, puis aux ténèbres.

C’est à partir de ce moment que Hector se réveilla vraiment.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par DreamSquare le Sam 16 Juin 2007 - 23:33

Une larme au coin de l'oeil, une arme sur le coin de la gueule. Hector à genoux, près à passer de vie à trépats. Une dernière pensée ? Il ne se souvenait plus de rien... Marié ? Des enfants ? Un emploi ? Tout ceci semblait si loin à présent.

La cour était vide, ciel voilé, vent fort, le sable encombrait l'espace. Religieusement, l'exécuteur conseilla au condamné de prier une dernière fois.

Pression... Déclic... Impulsion... Amen.

Silence... Respiration... Surprise... Constatation.

Pas de balles. Un long moment de solitude s'ensuivit. "Mes collègues vont bien se foutre de ma gueule" pensa t-il. Il sortit quelques balles de sa poche. Barrillet ouvert, son esprit vagabondait.

1... Encore un à liquider.

2... Jusqu'où ira t-on ?

3... Pourquoi ?

4... A oui, la paye !

5... Bientôt la fin de mon emprunt !

6... Il ne faut pas que j'oublie de passer chez le boucher avant de rentrer.

Chargé.
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 4568
Date d'inscription : 18/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par  le Lun 18 Juin 2007 - 17:56

Pendant qu'Hector voyait défiler sa pauvre vie devant ses yeux, Eloïse n'en menait pas large.

Elle était menotée à plat ventre sur un lit de camp, qui trônait dans le corps de garde comme un arbre abbatu au milieu de la forêt de fusils accrochés aux murs de la pièce. Elle était déjà nue;
le soudard n'avait pas été lent à la déshabiller. Le matelas jauni par les précédents méfaits dégagait une odeur putride, et les poils pubiens qui s'y trouvaient nombreux grattaient son ventre de façon désagréable.

"Allez ma belle! murmua le garde à son oreille. Ce n'est qu'un mauvais moment à passer!" Il éclata d'un rire tonitruant.

Eloïse sentit l'haleine avinée de son bourreau souffler sur son cou. Il commencait son travail immonde. Elle eu envie de crier mais se refusa à offrir ce plaisir supplémentaire au geôlier sadique. Eloïse se retnait de gémir quand elle sentit une masse de chair informe s'affaler sur elle. Dans la seconde qui suivit, un ronflement sonore s'élevait dans la pièce.

"Il s'est endormi! Ce con s'est endormi sur moi!" pensa-t-elle.

Ramenant ses jambes sur le cou du garde, elle entreprit de lui briser la nuque, qui céda avec un craquement sourd après quelques efforts.

"Il serait temps de sortir d'ici..." songea-t-elle.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par  le Mar 19 Juin 2007 - 20:27

Eloïse mit quelques instants à se redresser sur ses jambes minces et affaiblies. Un espoir subsistait en elle et la jeune femme ne désirait qu’une seule et unique chose : retrouver la liberté, Sa Liberté. « Cela fait si longtemps que j’attends ce moment… Je n’arrive pas à y croire… Quelle est la situation à l’extérieur ? » Elle était sans aucun doute très inquiète. Mais tout ce qu’elle avait subi était bien plus atroce que d’affronter « l’autre monde », ce qu’ Eloïse avait fini par baptiser la vie hors des murs de la prison.

Elle demeurait cependant toujours menottée et totalement nue. Elle remarqua le calme inhabituel de l’établissement, qu’elle connaissait par cœur. L’atmosphère y était d’ordinaire saturé tout aussi bien de paroles misogynes que de gémissements voire des cris de douleur.

Eloïse parvint à se hisser sur la pointe des pieds et regarda à travers le petit carreau vitré de la porte. Bien qu’il soit recouvert de poussière et autres traces de saleté, elle put apercevoir que le couloir était désert. La porte ne semblait pas fermée. Le gros lard avait sûrement oublié de tourner la clé dans la serrure, sous l’effet de ses pulsions et des nombreuses bouteilles d’alcool ingurgitées.

« Je les hais tous ces enfoirés, ils m’ont détruite, à leur tour maintenant. »
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par Baalberith le Jeu 21 Juin 2007 - 13:32

Elle ouvrit la porte et s'engouffra dans le couloir. Il était noir, trop noir : elle n'y voyait rien ! Elle fit quelques pas, à tâtons, avant que sa main n'effleure l'épiderme granite du mur. Elle le longea un moment, un trop long moment selon elle.

Etrange, je n’avais pas souvenir d’un aussi long couloir en arrivant…

Finalement elle percuta le mur et tomba à la renverse. Sur le sol, un morceau de fer lui écorcha une fesse. Elle cria.



Hector baissa le pistolet. Il fronça les sourcils. Il avait cru entendre quelque chose. Il passa sa main dans ses cheveux mouillés pour les débarrasser du surplus d’eau qui les encombrait.



Elle se releva et toucha la blessure. Ca n’avait pas l’air bien méchant, le principal était de sortir d’ici pour le moment. Elle s’avança lentement, les mains droit devant elle pour prévenir l’obstacle. Ce n’était pas un mur, trop lisse. Après l’avoir longuement sondé, elle y découvrit même une clinche…



La porte s’ouvrit sur l’extérieur. En quelques pas seulement elle était passée d’une chambre immonde où elle avait failli se faire violer à la liberté. Enfin, liberté, il y avait un homme juste devant elle, une arme à la main, qui la regarder sans mot dire.



C’était un homme, elle était une femme. Il avait l'air fort, elle avait peur. Il était libre et elle était menottée. Il était habillé, elle était nue…
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum

Messages : 6024
Date d'inscription : 30/03/2004

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par  le Ven 22 Juin 2007 - 7:26

C’était l’homme au manteau gris-vert .

- Je t’attendais . Tu viens de me montrer ta valeur dans les situations périlleuses . Tu es la digne fille de ton père .

- Alors … alors ceci était une simula … Et comment connaissez vous mon père ?

- Je fais parti de la Trinité , tout comme ton père . Notre organisation a pour but d’alléger les souffrances des races humaines . J’accepterais de t’en parler si tu choisis notre camp .

- Ai-je le choix ? dit-elle avec résignation .

- Pas vraiment en effet . D’ailleurs , tu étais déjà en mission ici . Tu devais charmer le chef de la Résistance , Hector . C’est une mission réussite , il est en route pour te sauver .

- Ainsi , je n’ai été qu’un pion … Et si je refuse que se passera t-il ?

- Tu seras abattu comme ton père , murmura t-il avec un sourire sarcastique .

- Que dois-je faire alors ?

- Tu guideras Hector pour le moment . Tu recevras les instructions selon les circonstances .

C’est alors qu’il tira une balle de son revolver dans la jambe d’Eloïse et s’éclipsa instantanément . Il fallu attendre un peu moins d’une minute pour voir Hector surgir de la porte tel un fauve .

Hector trouva Eloïse à terre et lui porta secours immédiatement . Il lui passa le manteau qu’il venait de récupérer par dessus de son épaule et la serra contre lui pour la réchauffer . Il fallait l’emmener à l’hôpital de toute urgence , pensa t-il .
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par  le Lun 25 Juin 2007 - 19:52

Eloïse poussait sans cesse des cris de douleur, elle commençait à s’étouffer. Hector paniquait, il ne voulait pas se faire remarquer dans l’enceinte du bâtiment, bien qu’elle semblait totalement déserte. Les hurlements de la jeune femme finissaient par lui être insoutenables et le stressaient de plus en plus. Il lui fallait du calme, pour réfléchir et prendre une décision. Il ne devait pas traîner. De plus, il tenait à elle, il n’avait pas le droit à l’erreur.

Il mit la paume de sa main devant la bouche d’Eloïse pour atténuer la puissance de ses cris, mais rien n’y fit. Finalement, il fourra sa main dans la poche de son manteau avec difficulté. Elle ne cessait de se débattre. Au bout d’une bonne minute, il sortit un morceau de tissu sale et malodorant. Il n’avait pas le choix. Il l’introduisit rapidement dans la bouche de la jeune femme. Elle se tue presque instantanément.



Le temps d’Hector lui était désormais compté. Il sentit Eloïse faiblir, puis s’évanouir dans ses bras. Il la hissa sur son dos et partit en direction de la sortie de l’établissement. A quelques mètres du grand portail, un coup de feu retentit au loin. Ils n’étaient plus seuls.

Hector accéléra le pas, mais le corps inanimé qu’il portait l’empêchait de courir.

Soudain, il sentit une forte douleur dans la poitrine… Son crâne heurta le sol, tout comme celui de sa protégée. Il n’entendit qu’une seule chose avant de sombrer…
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par  le Ven 29 Juin 2007 - 16:09

Un mur crade.

Les grillages épais.

Les bruits successifs de chute de gouttes d’eau.

Des pas qui se rapprochent.

« Je fais ça pour ton bien, gamin… ». Ces propos sont les derniers entendus par Hector, pendant que les ténèbres commençaient déjà leur œuvre. Il aperçut l’image d’une paire de bottes recouverts à moitié par un long manteau. Gris vert. Image qui disparaît lentement, au profit d’un dégradé laissant place à la noirceur.

Pas de rêves cette fois-ci…

Hector repris connaissance dans une petite pièce vide, teintée uniquement de blanc. Un blanc assez éblouissant, d’ailleurs, évoquant à Hector le milieu hospitalier. Celui-ci était attaché sur une chaise, au centre de cette pièce. A ses côtés, se localisait sa compagne. Loque toujours inanimée, elle était aussi attachée, mais il semblait que sa blessure à la jambe fut soignée. Tout comme la sienne.

La porte s’ouvrit. L’homme au manteau gris-vert fit son apparition, seul. Il se dirigea vers Hector, s’arrêta, sortit une lame de sa veste et, brusquement, porta un coup en direction du visage du captif. Ce dernier ferma les yeux, attendant la douleur. Mais il n’en était rien. Alors il rouvrit les yeux, et constate que les quelques mèches de cheveux qui obstruaient sa vision on été tranchés net, et jonchaient à présent le sol. Son « assaillant » replaça son arme dans une poche, avec un léger sourire, puis croisa les bras. Hector décela dans ce sourire, qui s’effaça rapidement, un soupçon de tristesse qu’il ne parvenait à comprendre. Puis l’inconnu pris la parole.

- Bon, le truc à faire maintenant, c’est de savoir comment se tirer d’ici.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par DreamSquare le Mer 11 Juil 2007 - 19:39

La discussion entre les deux hommes dura plusieurs minutes. Hector n'arrêtait pas de penser à la balle qui lui transperça la poitrine, la douleur était encore vive. L'homme de vert vêtu se faisait nommer "le fils", drôle de surnom pour un homme qui semble dressé à tuer... Hector connaissait son rôle dans la resistance, et il se sait menacé par de nombreux groupuscules, ce qu'il ne sait pas, c'est qui le détenait en otage. Il se sentait coupable d'avoir entraîner Eloïse dans cette histoire. Le fils n'était pas du genre bavard, ses phrases étaient claires et percutantes. C'est alors que vînt le nom de "Trinité". Ce mot résonnait en lui, "Trinité... Tout ceci me rappele de drôle de souvenirs...", la voix rauque du fils le fît revenir à la dure réalité. De sa puissante stature, le fils rentra dans le vif du sujet et ordonna à Hector de faire fonctionner ses méninges pour sortir d'ici.
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 4568
Date d'inscription : 18/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par  le Jeu 26 Juil 2007 - 19:05

Hector demeurait déboussolé.



La voix du Fils le fatiguait de plus en plus. Cet homme l'intimidait et Hector n'osait pas lui tenir tête. Il avait gardé en mémoire le but que s'était donné la Trinité.

Sortir... Seul ? Avec lui ? Avec elle ? Avec eux ?



Eloïse sursauta miraculeusement et se mit à hurler de toutes ses forces ;
cette attitude suffit à énerver fortement le viel homme. Encore bien alerte, il empoigna sa grande lame et la planta dans la poitrine de la jeune femme. A gauche. Elle s'éteignit.

L'homme laissa son arme. Hector sentit la nausée l'envahir.

" A nous deux désormais ", chuchota le vieillard. " Nous sommes tous traqués, un seul faux pas et nous sautons." Hector eut un instant de réflexion. Il ordonna au Fils de fouiller les poches de son pantalon. Il s'exécuta, lentement. C'est ainsi que ce dernier sortit un étrange papier jauni et déchiré au centre.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par  le Ven 27 Juil 2007 - 14:12

"Le fils" réstait là, tel un monolithe, regardant fixement ce petit morceau de papier, ce qui eut le don d'insuffler une once de courroux dans le coeur d'Hector déjà noircit par les mésaventures dont ils était l'acteur principal bien malgré lui..

Qu'y-a t'il donc d'écrit?! Répond-moi,toi, tout couard que tu es pour oser tuer une si belle femme de sang froid! C'est ainsi que s'écriait Hector, empreint d'une fougue qui semblait raviver ses membres et faire se désserrer l'étau de douleur qui tenaillait sa poitrine.

"Le fils" se dressa à nouveau sur ses jambes, se tourna vers Hector, et lui envoya ces mots ailés:

Mon cher Hector, penses-tu vraiment que mes actes, aussi macabres soient-ils, soient animés simplement d'un noir déssein? Sâche que nos entreprises quotidiènnes, résonnent pour l'éternité.

Ce papier prouve que cette jeune fille était le symbole même de la traitrise.

Tiens, lis-le toi-même, tu seras par la présente plus convaincu.



Il donna ainsi le papier à Hector, qui s'en saisit vivement.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par Baalberith le Ven 10 Aoû 2007 - 15:33

« Réveille-toi ! »

Hector fronça les sourcils. Qu’est-ce que cela signifiait ?

Il regarda autour de lui, tout avait disparu, tout était noir. Seule une petite lueur était perceptible au loin. Rapidement, sa vue se troubla. Il regarda sa mains, elles semblaient toutes petites, frêles, tremblantes. Il se redressa et fixa la petite lumière blanche. Celle-ci se mit en branle brusquement et se rapprocha de lui.

Il fit un pas en arrière. Elle avançait. Il fit un second pas. Elle accéléra.

_ Mais que se passe-t-il non de Dieu !

Elle finit par fondre sur lui comme une balle et le frappa.



Il s’évanouit.



Par terre était étendue une jeune fille qui ressemblait à s’y méprendre à Eloïse. Près de sa main droite se tenait une seringue qui avait en partie éclaté, un liquide verdâtre s’en échappait. Apparemment elle avait glissé ou avait été assommée. Tuée ?

_ Je te l’avais bien dit mon garçon. C’était une traîtresse…

C’était « le fils ». Il se tenait là, assis dans un fauteuil, à quelques mètres de son lit.
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum

Messages : 6024
Date d'inscription : 30/03/2004

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par  le Sam 11 Aoû 2007 - 12:13

Il rajouta :

- Eloïse était en devenir d’éprouver pour toi quelque chose. Elle devenait dangereuse et finalement elle aurait fait loupé notre Oeuvre.

Ce qui est étrange, c’est que je ne l’avais pas remarqué, il y a quelques heures, juste avant que tu viennes à l’hôpital, alors que je suis un expert en psychologie.

D’ailleurs, vous avez mis si longtemps à venir à l’hôpital alors que c’était à 200m de l’endroit où je lui est tiré dessus pour que l’on ais une discussion toi et moi … et elle .



Si Le Fils devenait loquace, ça ne présageait rien de bon …

Le Fils donna quelques brèves instructions à Hector ainsi qu’un de ces esclaves-clones dressé pour le protéger.

Une grosse déflagration se produisit à ce moment précis. C’était la queue d’une sorte de navette géante qui était entré dans le mur pour récupérer le Fils.

Hector n’avait jamais vu ce type d’engin.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par DreamSquare le Lun 1 Oct 2007 - 20:19

Ce n'était pas le moment de réflechir, la mission n'était pas encore finie. Eloïse ? C'est du passé, place aux vrais problèmes. Sortir de cet hôpital, qui n'avait pas servi à guérir les malades depuis fort longtemps, n'étant pas chose aisée. Après quelques combinaisons de couloirs et bifurcations diverses, la sortie était droit devant eux.



Atmosphère de fin du monde, le monde est en branle, le cerveau d'Hector aussi. Il se concentra sur sa quête : rejoindre le groupuscule, "Trinité". Peut-être avaient-ils réussi à se saisir de ce cube. Que contenait-il ? Pourquoi est-il si précieux ? Valait-il plus que sa vie, risquée pour détourner l'attention ? Trop fatigué pour faire fonctionner ses méninges il se laissa guider par son esclave dans le dédale de ruelles plus lugubres les unes que les autres avant de reconnaître un endroit bien familier : une petite porte de fer fondue dans le décor d'une impasse quelconque. Hector frappe.
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 4568
Date d'inscription : 18/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par  le Sam 6 Oct 2007 - 20:32

Son cœur battait de plus en plus fort et il sentait qu’il n’arrivait plus à se contrôler. Il était extrêmement essoufflé. Il frappa, une fois. Aucune réponse. Il approcha son oreille droite et la colla contre la porte de fer… ‘ Trop épaisse, impossible d’entendre quoi que ce soit ’, pensait-il. Il donna un violent coup de poing. Il lâchait ses nerfs et avait beaucoup de mal à se concentrer. L’impasse était très sombre… on ne distinguait aucune silhouette.

C’est alors qu’il entendit une voix grave de l’autre côté de la porte. Une voix rauque. Venant d’une puissante personne. Etrangement, la porte s’ouvrit, doucement.

Hector transpirait abondamment et fut pris de panique. Impossible d’ouvrir franchement les yeux. Il distingua néanmoins une grande et large ombre, ainsi que deux petits yeux noirs, qui le fixaient.

Hector resta un instant tétanisé devant cette ombre, très probablement celle d’un homme, imposant. Le temps s’était arrêté.



C’est alors que l’homme émis un sifflement strident. Hector sursauta. A peine eu t-il le temps de comprendre ce qu’il se passait, que deux hommes se trouvaient déjà derrière lui et le tenaient fortement. L’un d’eux avait posé un chiffon imbibé d’éther sur la bouche du jeune homme.


Dernière édition par 1 le Dim 7 Oct 2007 - 19:08, édité 1 fois
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par  le Dim 7 Oct 2007 - 17:28

Comment ? Quoi ? Qui ? Pourquoi ? Ce sont autant de questions que se posait Hector à cet instant là, peu avant que les émanations d’éther ne fassent leur œuvre, et que l’ombre ne s’abatte sur ses paupières, qui devinrent si lourdes, qu’il ne pu empêcher son corps de tomber au sol, inerte…



Son sommeil le plongea alors dans de profonds tourments. Rêves et cauchemars se succédèrent à un rythme effréné.

Où suis-je ? Que m’est-il arrivé ? Qu’est-ce que je fais là ? Ce sont encore trop de questions qui lui vinrent à l’esprit. Mais à ce moment là, il commença à s’apercevoir qu’il avait quitté le monde sinueux des abysses de son propre sommeil. Il peina alors à ouvrir les yeux, car il ne pouvait essuyer leur humidité, qui fut le fait de sa longue torpeur, ses mains étant liées fermement aux accoudoirs d’un solide fauteuil en bois massif. La lumière l’aveuglait, mais il commençait tout de même à distinguer des formes, des silhouettes.

Mais d’un coup, son regard se fixa immédiatement sur un détail ! Là, sur le mur, un logo, trois formes entrelacées !

Trois formes ? La Trinité ? Peut-être…



Enfin ! Te voilà réveillé ! s’écria alors cette voix si forte, qu’Hector pouvait maintenant reconnaître entre mille.

Qui sont-ils ? Que me veulent-ils ? le mystère allait donc se lever maintenant pour Hector.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par Baalberith le Dim 14 Oct 2007 - 11:38

_ Je crois que tu nous cherchais n'est-ce pas?

L'ombre s'avança et Hector finit par deviner l'imposante stature d'un homme d'un certain âge. La lumière n'était pas assez forte pour qu'il puisse en distinguer davantage, mais il put remarquer qu'il tenait un gros cigar dans la main droite.

_ Qui...qui êtes-vous? Que me voulez-vous?

_ On se croirait dans un bon vieux polar hein Hector? Ne me demande pas comment je connais ton nom, nous connaissons tout.

_ Vous êtes la Trinité?

Pour toute réponse, l'homme s'assit et attrapa un porte-document.

_ Si vous voulez que l'on vous aide, vous devez aussi nous aider. Vous comprenez que nous ne sommes pas des philantropes Hector...

_ Que voulez-vous que je fasse? Fit Hector après quelques hésitations.

Tout est contenu dans ceci, il vous suffit d'en prendre connaissance.

Il lui lança le porte-document que Hector, encore engourdi, attrapa en plein vol de justesse.
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum

Messages : 6024
Date d'inscription : 30/03/2004

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle PC - Chapitre I Empty Re: Nouvelle PC - Chapitre I

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum