POSTCHRIST
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -22%
Siège Gaming Steelplay SG01 (noir et vert)
Voir le deal
179.99 €

De la vie et la survie des labels UG

Page 25 sur 25 Précédent  1 ... 14 ... 23, 24, 25

Aller en bas

De la vie et la survie des labels UG - Page 25 Empty Re: La scène asiatique

Message par Kataklysm le Sam 4 Avr 2015 - 11:20

je me suis une réflexion en passant commande chez un label étranger. En voyant que des albums tirés à 666 ou 1000 exemplaires étaient en rupture de stock, j’ai fait un calcul rapide du style : « Si je vends 1000 albums, je peux me faire 1000 fois 1500 yens (le prix d’un CD au Japon) = 1.500.000 yens ! C’est un sacré filon ! »

Déjà le mec qui part du postulat que le BM peut être un sacré filon, il a tout faux (et il n'a rien compris).

Curieuse réflexion mercantile au passage, le gars qui voit tout de suite l'appât du gain...

Le BM n'est absolument pas un business rentable, à moins d'être un gros label qui peut signer les pointures bien commerciales type Cradle, Dimmu, Satyricon... Et au vu de ce que font ces groupes aujourd'hui, je ne sais même pas si on peut encore considérer que c'est vraiment du BM...
avatar
Kataklysm
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 1546
Date d'inscription : 08/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

De la vie et la survie des labels UG - Page 25 Empty Re: La scène asiatique

Message par Sakrifiss le Sam 4 Avr 2015 - 12:37

@Kataklysm a écrit:
Curieuse réflexion mercantile au passage, le gars qui voit tout de suite l'appât du gain...

Le BM n'est absolument pas un business rentable, à moins d'être un gros label qui peut signer les pointures bien commerciales type Cradle, Dimmu, Satyricon... Et au vu de ce que font ces groupes aujourd'hui, je ne sais même pas si on peut encore considérer que c'est vraiment du BM...


 En plus lui il est fan de tout ce qui est underground.

Tu connais son site ?
Sakrifiss
Sakrifiss
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 5535
Date d'inscription : 01/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

De la vie et la survie des labels UG - Page 25 Empty Re: La scène asiatique

Message par Kataklysm le Dim 5 Avr 2015 - 10:04

C'était juste un commentaire en réaction à la phrase du "bon filon" qui m'a fait tiquer. Je trouvais juste curieux que la motivation première du mec en ouvrant son label soit de faire du blé.

Après ouais le gars distribue des bons groupes, c'est sûr.
avatar
Kataklysm
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 1546
Date d'inscription : 08/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

De la vie et la survie des labels UG - Page 25 Empty Re: La scène asiatique

Message par Jankowitch le Dim 5 Avr 2015 - 15:36

@HaßWeG a écrit:
Vous croyez quoi les gars ? Qu'un label se fait des couilles en or en toute logique ou quiétude ?

On est tous à la même enseigne et seule la motivation propre de la tête du label fait qu'il y est encore là aujourd'hui.

Quand cette flamme s'estompe et bien on arrête tout simplement. Shota a encore la moelle et dans l'espoir qu'il la conserve longtemps.

Son calcul de base était grandement erroné et beaucoup de gars, aujourd'hui encore se sont lancés sur une création de label avec cette idée lucrative primaire. 2 ans plus tard, disparus et pour cause.



Si on parle de budget personnel, un ou 2 ans de subsistance, pas mieux et en y laissant des plumes. A moins d'avoir le salaire d'un préfet !

Et pour rebondir sur les maux et leurs conséquences :

Téléchargements illégaux ou légaux, pouvoir d'achat en baisse, frais postaux en hausse, chroniques à la con, etc... font beaucoup de mal ce qui engendre qu'il y aura de moins en moins de labels.

Également que les plus forts, soit les derniers restants, pourront oeuvrer avec une politique de fermeté et ainsi faire la pluie et le beau temps.


Et les groupes on en parle? Se ruiner en répèt et en matos pour faire des concerts sans rien de payé à part 2 bières par personne, et éventuellement sortir un disque sur un label avec quelques CD à vendre soi-même ou bien en auto-prod à tenter de rentabiliser... :mrgreen:
avatar
Jankowitch
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 1367
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

De la vie et la survie des labels UG - Page 25 Empty Re: La scène asiatique

Message par HaßWeG le Lun 6 Avr 2015 - 9:24

@Jankowitch a écrit:
Et les groupes on en parle? Se ruiner en répèt et en matos pour faire des concerts sans rien de payé à part 2 bières par personne, et éventuellement sortir un disque sur un label avec quelques CD à vendre soi-même ou bien en auto-prod à tenter de rentabiliser... :mrgreen:

Toutes les branches sont touchées, si on était dans un milieu friqué, cela se saurait.

C'est un autre sujet mais ce sont des conséquences effectivement, disons que les soucis des groupes sont plus ponctuels que journaliers.

Tout comme 90% des groupes qui savent trouver un label pour les produire mais n'achètent jamais rien non plus pour le faire prospérer.

Et comme tu le cites, même punition pour les orgas de concert. Rentrer dans ses frais avec 50 personnes sur une affiche comme on le voit régulièrement est impossible.

Où une orga prendrait l'argent pour un cachet en prime de la location de salle/matos, défraiement, bière et casse croute ?



ps : On est entrain de polluer le topic "La scène asiatique". Un déplacement de sujet serait judicieux, non ?
HaßWeG
HaßWeG
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 3451
Date d'inscription : 08/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

De la vie et la survie des labels UG - Page 25 Empty Re: La scène asiatique

Message par Baalberith le Mer 8 Avr 2015 - 23:55

M
ais le type a perdu 30 kg !!! 30 p*tain de kilo juste pour des CDs ! C'est presque la moitié de mon poids...

Pas compliqué, c'était un sumo. :angel:
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum

Messages : 6025
Date d'inscription : 30/03/2004

Revenir en haut Aller en bas

De la vie et la survie des labels UG - Page 25 Empty Re: De la vie et la survie des labels UG

Message par Blaise le Jeu 9 Avr 2015 - 19:18

Du peu que j'ai trouvé, je pourrais pas être catégorique huhu



oe=55B86C84">https://scontent.xx.fbcdn.net/hphotos-xpa1/v/t1.0-9/10603292_398694526968364_1328743040324738154_n.jpg?oh=28f5612cde6ffb0ef419f346213250ce&
oe=55B86C84
" alt="" />
Blaise
Blaise
PostChrétien
PostChrétien

Messages : 4316
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

De la vie et la survie des labels UG - Page 25 Empty Re: De la vie et la survie des labels UG

Message par thithe le Ven 29 Sep 2017 - 9:06

vous parlez de groupe qui se font du pognon. il faut savoir qu un groupe ne gagne quasiment rien sur la vente d un Cd, meme sur la vente de 1000 cd. un groupe se fait "un tout petit peu d argent", surtout de quoi reinvestir dans du matos en vendant du merchandising et des Cds lors des concerts.



pour parler des labels UG, je pense etre bien placé pour en parler car Aotifid est le second label que j ai lancé aprés avoir participé á Black and dark mansion vers la fin des années 90. le constat est simple : tu fais pas ça pour l argent et surtout tu vas surement en perdre.



calcul rapide sur la naissance d aotifid et la sortie de notre premier Ep :



hebergement du site : 75 euros l année

pressage pro du cd á 90 ex : 150 euros

packaging "original" pour le cd : 300 euros



donc en gros, sans compter les dizaines d heures, le Cd va nous revenir à presque 600 euros.

le prix de vente d un ep est de 6 euros, en enlevant une 20aine d exemplaires pour le groupe il m en reste 70 à vendre.

70 x 6 = 420 .. je suis donc de ma poche de presque 200 euros SI je vends tout.



on va me repondre deux choses :



- vend plus cher, ce à quoi je reponds que c est deja cher 6 euros pour un Ep

- fais un pressage classique en boitier plastique, ce à quoi je reponds non, c est pas le souhait du groupe ni du label.



alors oui, je pense rentrer dans mes sous mais uniquement si je vends les 100 ex de la prochaine prod qui sera sur digipack quand à elle, donc moins cheros à produire donc plus rentable. mais l on parle quelques dizaines d euros.



bref, la survie d un label UG tiens à deux choses, le fait de pouvoir faire ça en etant financierement independant du label (j ai un vrai boulot pour gagner ma vie, Aotifid est basé à 100% sur mon temps libre le soir et le week end) et surtout sur le plaisir de faire ça, en n'imaginant pas un seul instant gagner ne serait ce que quelques euros.
avatar
thithe
Conscrit
Conscrit

Messages : 30
Date d'inscription : 25/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

De la vie et la survie des labels UG - Page 25 Empty Re: De la vie et la survie des labels UG

Message par Nepenthes le Lun 2 Oct 2017 - 17:17

Pour te rassurer Thithe, on ne doit pas être beaucoup à penser ici que les labels, ou les groupes, se font du pognon...

D'ailleurs, avec PostChrist, on a sorti il y a quelques années une compile, avec un packaging pas dingue et pas spécialement coûteux, je ne pense pas que cela ait rapporté 1 centime !
Nepenthes
Nepenthes
PostChrétien
PostChrétien

Messages : 4487
Date d'inscription : 20/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

De la vie et la survie des labels UG - Page 25 Empty Re: De la vie et la survie des labels UG

Message par Vilosophe le Jeu 12 Avr 2018 - 8:36

Intéressante entrevue de SHAXUL (Hirilorn, Deathspell Omega) au sujet de son label Legion of Death sur ce site de merde qu'est Noisey Vice et ses titres putaclic:



https://noisey.vice.com/fr/article/d35yzj/on-vous-presente-shaxul-le-poitevin-en-guerre-contre-lhegemonie-du-metal-occidental
Vilosophe
Vilosophe
Administrateur

Messages : 4405
Date d'inscription : 16/06/2008
Age : 37
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

De la vie et la survie des labels UG - Page 25 Empty Re: De la vie et la survie des labels UG

Message par Blaise le Jeu 12 Avr 2018 - 12:03

Bizarre qu'il ai accepté d'être sur ce média, mais bon. Shaxul est toujours intéressant à lire.



Je connaissais pas SEEDS OF IBLIS, ce titre haha :




Blaise
Blaise
PostChrétien
PostChrétien

Messages : 4316
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

De la vie et la survie des labels UG - Page 25 Empty Re: De la vie et la survie des labels UG

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 25 sur 25 Précédent  1 ... 14 ... 23, 24, 25

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum