[Auteur] Stig Dagerman

Aller en bas

[Auteur] Stig Dagerman Empty [Auteur] Stig Dagerman

Message par  le Lun 28 Nov 2005 - 22:49

Dans une énième réédition de Livets Ändhållplats, il est fait discrètement mention de cette étoile filante de la littérature suédoise qu’est Stig Dagerman.

Faut-il interpréter cela comme un hommage (ou une reconnaissance de dettes, comme on veut), un aveu de la filiation spirituelle qui semble exister entre cet auteur et (l’âme de) ce groupe ?



Peut- être…

Quoi qu’il en soit, l’œuvre de Shining – au-delà de la fanfaronnade et de la pseudoprovocation effraie-bourgeois, propres à rameuter les foules juvéniles, qui la caractérise (il faut bien gagner sa vie…) - peut parfaitement être envisagée comme un prolongement musical des thèmes de prédilection de Dagerman, une sorte de bande-son de l’univers dépeint par l’écrivain ;
un univers passablement obscur et angoissant dans lequel se débattent des êtres désemparés en quête d’une bien improbable lumière.



En fait, mon propos est donc de faire un peu de pub pour la très belle œuvre de Dagerman, en particulier pour son œuvre romanesque, courte mais essentielle, et avec laquelle la musique de Shining permet d’établir de fascinantes correspondances.

(En passant, il est également intéressant de noter comment le simple fait de mentionner Dagerman éclaire d’une clarté nouvelle le premier visuel de Livets Ändhållplats - qui reprend la symbolique de l’île développée par le romancier – et oblige à remettre en question l’interprétation qu’on avait pu en faire, à la modifier, ou plus exactement à l’affiner. Et en définitive, c’est l’album dans son ensemble qui y gagne en clarté et en cohérence.)



Bref, tout ça pour dire que pour ceux qui traversent la vie comme un souffle, poursuivis sans cesse comme une ombre par la lancinante question « A quoi bon ? », la lecture de cet auteur peut vraiment valoir la peine.

Ceux dont le quotidien prend un peu trop souvent des allures de combat rageur contre la tentation du néant (la leur ou celle de ce monde, l’une n’étant que le reflet de l’autre) sauront reconnaître en Stig Dagerman un frère de doute et de désespoir, un compagnon d’errance et de lutte avec lequel parcourir les gouffres glauques de la mélancolie.







« Combien ils avaient redouté cet instant où les disparus viendraient s’échouer sur le rivage, portant dans leurs membres morts toutes les accusations de ceux qui ont été perdus contre ceux qui ont été sauvés! Ce n’était pas comme jeter une pierre dans l’eau en sachant qu’elle s’enfonçait et que jamais plus on n’en entendrait parler ;
les morts, eux, ne pouvaient pas être rejetés à l’endroit d’où ils venaient, aucun retour possible, rien que cette constante accusation puante dans l’eau du rivage, cette menace, cet éternel rappel de ce qui vous attend bientôt.
»



« J’ai trouvé alors une direction vers un but qui était incontestablement inaccessible ;
finalement cela n’avait guère d’importance puisque seule la lutte en elle-même et non pas le but signifie quelque chose, et puisque seule la joie du combat vous empêche de sombrer et non pas la joie du but – car la notion de « sombrer » existe même si elle n’a aucune signification concrète : sombrer c’est vivre inconscient et mourir heureux sans avoir lutté dans un but absurde, sombrer c’est mourir calmement et paisiblement sans avoir opposé une absurde résistance à la grande absurdité du monde (…).
»



(extraits de L’île des condamnés, 1946)







« Je sais que les rechutes dans le désespoir seront nombreuses et profondes, mais le souvenir du miracle de la libération me porte comme une aile vers un but qui me donne le vertige : une consolation qui soit plus qu’une consolation et plus grande qu’une philosophie, c’est-à-dire une raison de vivre. »



(extrait de Notre besoin de consolation est impossible à rassasier, 1952.)
avatar


Revenir en haut Aller en bas

[Auteur] Stig Dagerman Empty Re: [Auteur] Stig Dagerman

Message par  le Lun 28 Nov 2005 - 23:28

Oui les auteurs nordiques sont trop méconnus. Je m'étais fait la réflexion en allant voir Lettre à un jeune poète au théâtre. Je ne pense évidemment pas à Rilke, mais je parle de l'auteur danois auquel il fait souvent mention, et dont j'ai perdu le nom. Il va falloir que je me replonge dans ce livre...
avatar


Revenir en haut Aller en bas

[Auteur] Stig Dagerman Empty Re: [Auteur] Stig Dagerman

Message par  le Mar 6 Déc 2005 - 18:13

Tant mieux que les auteurs nordiques soient méconnus, moi, je ne m'en plains pas.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

[Auteur] Stig Dagerman Empty Re: [Auteur] Stig Dagerman

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum