POSTCHRIST
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Chargeur sans fil – Samsung EP-P1100 Intérieur Noir (ODR 20€)
4.59 €
Voir le deal

Tolkien au cinéma

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Saga Bilbo

Message par  le Jeu 25 Oct 2012 - 12:25

On aurait peut-être droit à une division comme suit ?



Part 1: L'arrivée de gandalf échappée de la Montagne des Goblins



Part 2: Entrée dans la fôrêt arrivée au village



Part 3: Arrivée à la Montagne retour à hobbitown
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Saga Bilbo

Message par DreamSquare le Jeu 25 Oct 2012 - 13:03

D'après des potes fanboys qui suivent ça de près, il semblerait que Jackson intègre à cette trilogie une série d'événements antérieurs qui sont suggérés dans les romans SdA. Mais je ne saurai pas vous éclairer plus sur le sujet.
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Saga Bilbo

Message par  le Jeu 8 Nov 2012 - 22:04

Voilà un truc marrant:


The film studios behind The Hobbit films are suing low-budget company The Asylum for trademark infringement, over its new film Age of the Hobbits.



Warner Bros, New Line Cinema, MGM and The Hobbit producer Saul Zaentz want to stop them using the word Hobbit in the title of the "knockoff film".



They claim The Asylum is "free-riding" on the worldwide promotional campaign for Peter Jackson's forthcoming films.



The company is behind a string of "mockbusters" inspired by hit movies.




http://www.bbc.co.uk/news/entertainment-arts-20252820



Ca à l'air assez zarbe vu comme ca, mais quand on voit les photos du film, on voit bien qu'ils n'ont pas pu aller bien loin dans le copier coller:



http://www.theasylum.cc/product.php?id=215



"In an age long ago, the last village of clever, peace-loving Hobbits is attacked and enslaved by the Java Men, komodo-worshiping, dragon-riding cannibals. Now the young Hobbit Goben, along with his father and sister, must seek help from the "giants" (human hunters) to find the Javas' lair and rescue the last surviving Hobbits, Goben's mother among them. In their quest to destroy the Javas, the heroic partnership of humans and Hobbits will transform both species forever."


ca l'air bien cheap, surtout si on voit les films de série z que cette même compagnie a produite par le passé:


avatar


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Baalberith le Lun 31 Déc 2012 - 11:28

Je viens de le voir et n'en déplaise à DS je trouve le film excellent. Pas à la hauteur du Sda, c'est sûr, mais ceux qui ont aimé le SdA aimeront Bilbo. A préciser que je l'ai vu en 2D normal, donc pas besoin d'ergoter sur le 3D classique ou made in Jackson, mais le film en lui-même est excellent. Je reprocherais peut-être des images un peu moins "naturelles" que sur le SdA (on sent parfois un peu trop le studio je trouve, mais c'est peut-être une fausse première impression) et, là par contre ce n'est pas une première impression, un degré d'humour un peu trop présent, surtout dans la 1ère partie.



Vivement le 2 l'année prochaine!
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Suicidium le Lun 31 Déc 2012 - 11:36

@DreamSquare a écrit:D'après des potes fanboys qui suivent ça de près, il semblerait que Jackson intègre à cette trilogie une série d'événements antérieurs qui sont suggérés dans les romans SdA. Mais je ne saurai pas vous éclairer plus sur le sujet.

Les ajouts viennent des appendices présents dans certaines éditions de LE RETOUR DU ROI et racontent les aventures de Gandalf quand il n'est pas avec la troupe des nains.
Suicidium
Suicidium
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Saga Bilbo

Message par DreamSquare le Lun 31 Déc 2012 - 11:44

Je viens de le voir et n'en déplaise à DS


Ah mais je m'en fout complètement que ce soit clair :mrgreen:
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Baalberith le Lun 31 Déc 2012 - 12:23

Bah je crois que lorsqu'on est professionnel dans un domaine de l'art, on a parfois tendance à oublier le principal dans celui-ci pour plonger dans une impression trop analytique qui dénature l'appréhension d'ensemble non? Enfin, après tout, chacun ses goûts...
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Saga Bilbo

Message par DreamSquare le Lun 31 Déc 2012 - 13:15

@Baalberith a écrit:Bah je crois que lorsqu'on est professionnel dans un domaine de l'art, on a parfois tendance à oublier le principal dans celui-ci pour plonger dans une impression trop analytique qui dénature l'appréhension d'ensemble non? Enfin, après tout, chacun ses goûts...


C'est effectivement un travers dans lequel sombre une grande partie des critiques, la seule revue qui parvient, à mon goût, à outre passer ça c'est Positif, le reste c'est de la pisse pour intello-gaucho-mon-cul où de la presse people maquillée en presse spécialisé où les critiques sont achetés à renfort de passe-droits, copinages et cocktails gratuits. Véridique. Anecdote "amusante" : lorsque Le Figaro Magazine s'est fendue d'un article élogieux sur le tournage de Cloclo, j'étais dans la voiture avec le réalisateur qui appelle sa femme pour lui dire que, quand même, ce serait bien de l'inviter à bouffer pour le remercier, ce sympathique critique objectif et indépendant.



Après, si je dis que je m'en fous, c'est simplement parce que je ne l'ai pas vu. Déjà parce que j'ai pas eu le temps et surtout parce que je n'ai pas trouvé de séance 2D en VOST aux rares moments où j'aurai pu me libérer. Ensuite, histoire d'enculer les mouches sur la 3D une dernière fois, pour moi il ne s'agit là que du triomphe d'une industrie merveilleuse passée maître dans l'art de gaver les oies, entravant l'oeil pour mieux le captiver. De quoi faire bander les parangons de la manipulation de masse. Mais sans doute ai-je tord de m'opposer au sens de l'Histoire (*rires*).
avatar
DreamSquare
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Saga Bilbo

Message par  le Lun 31 Déc 2012 - 14:37

Okay Baal, t'a aimé, c'est aussi mon cas mais y a des trucs qui passent juste vraiment pas,



Le final du combat contre le roi Goblin :pendu: , Radagast :pendu: , la découverte de l'Anneau :pendu: , la scène des Charades :pendu: ...
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Baalberith le Lun 31 Déc 2012 - 17:08

Ok, DS. Pour moi (et mon machiavélisme légendaire, hum), je ne suis ni contre ni pour. Si le 3D rend mieux, c'est bien, sinon c'est à virer. ce que je n'aime pas, c'est quand la technique (3D, effets spéciaux, etc...) est une excuse pour cacher le scénario ou le jeu des acteurs...


Le final du combat contre le roi Goblin :pendu:

Quel problème? Il meurt de façon bien plus nase dans le livre!


, Radagast :pendu:

Entièrement d'accord. On dirait truc à la Harry Potter le peu que j'en ai vu.


, la découverte de l'Anneau :pendu:

Au contraire, je trouve ça bien mieux. Dans le livre il le trouve mais on ne sait pas comment. Là, Jackson donne une possibilité parmis d'autre. Aucun problème pour ma part.


, la scène des Charades :pendu: ...

Quel problème? C'est pareil dans le livre et ça ne me choque pas.



Par contre, Jackson a évité la parlote avec les aigles comme dans le livre (à moins que ce ne soit pour le 2e volet), tant mieux car ça faisait très niais (cf. le livre est un conte pour enfants à la base) et il a évité de rendre la scène avec les trolls trop enfantin (aussi).
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Saga Bilbo

Message par  le Lun 31 Déc 2012 - 21:53

Le final du combat contre le roi Goblin



Quel problème? Il meurt de façon bien plus nase dans le livre!


Non ce que je dis c'est sa dernière réplique humoristique très, je sais pas, "Pixar" quand il se fait fendre par gandalf.


la découverte de l'Anneau



Au contraire, je trouve ça bien mieux. Dans le livre il le trouve mais on ne sait pas comment. Là, Jackson donne une possibilité parmis d'autre. Aucun problème pour ma part.


C'est une explixation en effet mais c'est juste complètement anti climatique. Là Bilbo choppe l'anneau tombé de la poche de Gullum. Dans le bouqin, c'est juste telllement bein raconté, on sent que l'Anneau va jouer un role important, est un artefact de puissance. Là jackson se laisse aller en partant du principe (juste pourtant mais c'est pas le sujet) que tout le monde connait déjà Le Seigneur des Anneaux.


la scène des Charades ...



Quel problème? C'est pareil dans le livre et ça ne me choque pas.


Il en a viré au moins deux ! Blasphème !
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Maloriel le Jeu 23 Jan 2014 - 23:07

Et alors, personne n'est allé voir le nouveau ?!

J'ai aimé - allez-y je suis sure que vous avez envie de vous défouler. :mrgreen:
avatar
Maloriel
Immunis
Immunis


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Baalberith le Jeu 23 Jan 2014 - 23:22

Toujours très bon (comparé au 1er). Je regrette le côté un peu surfait de certains décors là où le SDA alignaient les quasi-sans-fautes, mais on ne va pas cracher dans la soupe non plus!
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Blaise le Ven 24 Jan 2014 - 9:39

Vu aussi, un peu déçu. Il y a des longueurs qui passent moins bien que pour le précédent. J'attend de voir le 3e, mais rien que sur les deux déjà, je vois rien qui justifie de s'étaler sur trois films.
Blaise
Blaise
PostChrétien
PostChrétien


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Kataklysm le Ven 24 Jan 2014 - 11:24

J'ai vu les 2, j'ai adoré les 2, mais j'ai tout de même préféré le second (plus "sombre").

Je me suis retapé le premier récemment, en version longue cette fois. Version plus intéressante, même si les scènes ajoutées n'apportent pas grand-chose à l'histoire (c'est plutôt réservé aux fans inconditionnels).

Mais il y a quand même la scène du dîner des Nains chez Elrond et celle du "rock des Gobelins" (chanson déjà présente dans le bouquin mais zappée dans la version ciné) qui sont bien marrantes...



Je comprends qu'on puisse être sceptique sur une adaptation ciné en trilogie, basée sur un bouquin aussi court et "simplet" qu'est Le Hobbit (incomparable avec Le Seigneur des Anneaux).

Mais il y a un bon point pour Peter Jackson, même si cette démarche est légèrement anachronique dans le récit :

Il profite du Hobbit pour glisser ça et là des passages de l'histoire du Seigneur des Anneaux qu'il n'avait pas mis (ou pas pu mettre) dans la précédente trilogie (faute de "place" ou de budget ?). Des passages qui sont même absents des versions longues, alors qu'ils participent grandement à la compréhension du déroulement des faits dans Le Seigneur des Anneaux...



Par exemple, la présence de Radagast Le Brun (totalement occultée dans les 3 précédents films) qui, malgré un rôle archi-secondaire à la base, est l'un des premiers à alerter Gandalf sur le retour d'une "menace" au sein de la Terre du Milieu. Ou encore le passage ou Gandalf part chercher conseil auprès de Saroumane, qui noie le poisson en éludant le problème de l'anneau perdu...

Bon point donc pour Jackson qui profite de ses nouveaux films pour introduire ces passages initialement liés au Seigneur des Anneaux.



Là où il y a un "hic", c'est que le récit du Hobbit est censé être bien antérieur à tous les événements qui se déroulent dans le Seigneur des Anneaux, qui commence lors du 111ème anniversaire de Bilbo, soit 60 ans après les événements décrits dans Le Hobbit... Chronologiquement donc (et c'est d'ailleurs le cas dans le bouquin) Bilbo n'a en réalité jamais rencontré Radagast, ni séjourné à Fondcombe dans Le Hobbit.



Mais bon, si on devait s'amuser à noter toutes les différences/incohérences entre les films et les bouquins originaux, on serait encore là demain...



D'ailleurs il est où Tom Bombadil dans tout ça hein ? Il est où ?
avatar
Kataklysm
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Baalberith le Ven 24 Jan 2014 - 18:38

Très bonne analyse, je plussois sans souci. Pour Bombadill, ce n'est pas plus mal qu'il ne soit pas là, il est complètement hors propos ce personnage (mais bon en même temps, ceux qui n'ont pas encore compris qu'il s'agit de Tolkien en réalité)...
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Kataklysm le Ven 24 Jan 2014 - 19:03

Pour Bombadill, ce n'est pas plus mal qu'il ne soit pas là, il est complètement hors propos ce personnage


Bah tout de même, en zappant Bombadil, le film La communauté de l'anneau fait totalement l'impasse sur plusieurs des premiers chapitres du bouquin (la longue traversée de la Vieille Forêt, l'Homme-Saule, les Hauts des Galgals...).

En regardant le film, on a l'impression que les Hobbits quittent la Comté et débarquent directement à Bree en une seule journée, ce qui leur prend en réalité plusieurs semaines dans le bouquin.



Après, de là à dire que Bombadil = Tolkien himself, personnellement j'émets des doutes. Je préfère volontiers qu'il soit considéré comme un personnage "à part", une sorte de divinité intemporelle, un être supérieur et mystérieux.

Et c'est tout de même un personnage important : il était là bien avant la Terre du Milieu elle-même, l'anneau de pouvoir n'a aucune emprise sur lui, et il participe tout de même aux événements du récit en sauvant les Hobbits des Êtres des Galgals (zappé également dans le film) et en leur donnant des armes (ce dont se charge Aragorn dans la version ciné). Je m'attendais à ce qu'il apparaisse au moins dans la version longue mais ce n'est pas le cas. Ca m'avait bien déçu...
avatar
Kataklysm
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Baalberith le Ven 24 Jan 2014 - 19:09

Bah tout de même, en zappant Bombadil, le film La communauté de l'anneau fait totalement l'impasse sur plusieurs des premiers chapitres du bouquin (la longue traversée de la Vieille Forêt, l'Homme-Saule, les Hauts des Galgals...).

En regardant le film, on a l'impression que les Hobbits quittent la Comté et débarquent directement à Bree en une seule journée, ce qui leur prend en réalité plusieurs semaines dans le bouquin.

Bah tu peux très bien supprimer le personnage sans pour autant supprimer le contexte. Jackson a peut-être zappé un truc de ce côté en effet...


Après, de là à dire que Bombadil = Tolkien himself, personnellement j'émets des doutes. Je préfère volontiers qu'il soit considéré comme un personnage "à part", une sorte de divinité intemporelle, un être supérieur et mystérieux.

Et c'est tout de même un personnage important : il était là bien avant la Terre du Milieu elle-même, l'anneau de pouvoir n'a aucune emprise sur lui, et il participe tout de même aux événements du récit en sauvant les Hobbits des Êtres des Galgals (zappé également dans le film) et en leur donnant des armes (ce dont se charge Aragorn dans la version ciné). Je m'attendais à ce qu'il apparaisse au moins dans la version longue mais ce n'est pas le cas. Ca m'avait bien déçu...

Oui, justement, c'est superman ce type. Comme tu le rappelles: aussi vieux que le monde, invincible, solitaire, etc... Pas mal de spécialistes de Tolkien disent que ce eprsonnage a été inventé par Tolkien pour se donner un petit rôle dans son univers. D'ailleurs je cherche désespérément une peinture qui traînait sur le net où on le voit en train de discuter avec un hobbit ou Bombadill d'ailleurs, adossé contre un arbre, en fumant sa pipe... Si quelqu'un la trouve!
avatar
Baalberith
Princeps Romanorum
Princeps Romanorum


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Saga Bilbo

Message par Kataklysm le Ven 24 Jan 2014 - 19:26

Oui, justement, c'est superman ce type. Comme tu le rappelles: aussi vieux que le monde, invincible, solitaire, etc... Pas mal de spécialistes de Tolkien disent que ce eprsonnage a été inventé par Tolkien pour se donner un petit rôle dans son univers.


J'ai jeté un oeil à l'article qui lui est consacré sur wikipédia, apparemment il y a plusieurs théorie à son sujet, toutes plus ou moins farfelues :



La nature exacte de Tom Bombadil n'a jamais été explicitée par Tolkien. Dans une lettre à une lectrice, il déclare que « même dans un Âge mythique, il doit y avoir des énigmes, comme il y en a toujours », ajoutant que « Tom Bombadil en est une (intentionnelle) ». Ailleurs, il affirme que « dans tout monde ou univers conçu par l'imagination […] il y a toujours un élément qui ne colle pas, comme une fenêtre ouverte sur un autre système » et que Bombadil « n'a pas d'origine historique dans le monde décrit dans Le Seigneur des anneaux ». Cela n'a pas empêché bon nombre de lecteurs du Seigneur des anneaux de chercher une réponse à cette question.



Dans son article « The Natures of Tom Bombadil: A Summary », Charles Noad distingue trois interprétations différentes de cette question. La première se place sur un niveau externe à l'œuvre, et la réponse est alors claire : Tom Bombadil était une poupée appartenant aux enfants Tolkien, introduite dans Le Seigneur des anneaux parce que leur père désirait « une aventure sur la route ».



La question peut également se poser sur un niveau allégorique, si l'on se demande ce que « veut dire » ce personnage. Ici encore, la réponse est connue, Tolkien ayant abordé ce sujet dans ses lettres : Bombadil représente d'une part « l'esprit de la campagne (en voie de disparition) d'Oxford et du Berkshire », et d'autre part, « une allégorie, ou un archétype, une incarnation particulière de la pure (et véritable) science naturelle […] une incarnation de la Zoologie et de la Botanique, pas de l'Élevage ni de l'Agriculture », ce que Noad résume en « la Nature désintéressée ». D'autres interprétations et comparaisons ont été proposées : un Adam qui n'aurait pas chu, le Christ, Puck, le Väinämöinen du Kalevala, ou le dieu grec Pan. Son caractère unique a incité certains à voir en lui l'« esprit du monde », voire une incarnation d'Eru lui-même, ce qui rejoint d'une certaine façon l'identification au Christ. Cette dernière hypothèse, suggérée par un lecteur, a été réfutée par Tolkien.



Enfin, le troisième aspect de la question, celui qui est le plus sujet à débat, se place dans une perspective interne à l'œuvre : qu'est Tom Bombadil dans le cadre de l'univers du Seigneur des anneaux ? Il est un Maia « ensauvagé » pour Robert Foster dans son Complete Guide to Middle-earth, une idée suivie par de nombreux autres auteurs. Sa proximité avec la nature peut laisser penser qu'il est un serviteur de Yavanna. Pour Gene Hargrove, Baie d'Or est Yavanna elle-même, et Tom serait donc le conjoint de Yavanna, c'est-à-dire le dieu forgeron Aulë, avis partagé par Paul W. Lewis dans un article où il dresse un parallèle entre Bombadil et Beorn, qui, pour lui, « semblent être conçus à dessein comme des compléments littéraires l'un de l'autre ».




Donc il y en a qui vont chercher plus loin que la simple explication de l'apparition de Tolkien lui-même (d'autant plus que ce personnage existait déjà dans d'autres récits antérieurs à l'écriture du Seigneur des Anneaux).


D'ailleurs je cherche désespérément une peinture qui traînait sur le net où on le voit en train de discuter avec un hobbit ou Bombadill d'ailleurs, adossé contre un arbre, en fumant sa pipe... Si quelqu'un la trouve!

Ca me dit vaguement quelque chose, n'hésite pas à poster le lien si tu la retrouves ultérieurement.
avatar
Kataklysm
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Tolkien, Bilbo et cie...

Message par Kataklysm le Mar 24 Mai 2016 - 13:31

avatar
Kataklysm
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Tolkien au cinéma

Message par Kataklysm le Ven 16 Nov 2018 - 9:21

Déterrage de topic, une adaptation du SdA en série TV (produite par Amazon) devrait prochainement voir le jour :



https://www.lepoint.fr/pop-culture/dossiers/le-seigneur-des-anneaux-tolkien-mythes/ce-qu-on-sait-a-ce-stade-sur-la-serie-le-seigneur-des-anneaux-d-amazon-09-04-2018-2209142_3557.php

https://www.lepoint.fr/pop-culture/series/les-conseils-de-viggo-mortensen-pour-la-serie-le-seigneur-des-anneaux-09-11-2018-2270026_2957.php


John Rhys-Davis, interprète du nain Gimli, a, de son côté, fustigé cette nouvelle adaptation, estimant qu'« il n'y a que des raisons financières derrière ce projet »

Sans blague…
avatar
Kataklysm
Légat de légion
Légat de légion


Revenir en haut Aller en bas

Tolkien au cinéma - Page 4 Empty Re: Tolkien au cinéma

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum