Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours)

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par graal le Mar 2 Fév 2010 - 6:55

Deug a dit:

La rage oui pourquoi pas mais la pure haine c'est de l'utopie totale qui peux vivre comme ça alors que notre fonctionnement même est fondé sur la société?


tu es trop affirmatif, la haine peut être justifiée et peut être utile, sans haine des curés, on serait encore sous leurs coupes, sans haine de la monarchie, on se courberait encore devant les nobles fardés et décadents, sans haine du communisme, il se serait répandu partout et on suivrait la mode des soviets, j'en passe et à l'infini...

La haine permet une réaction, le combat et la défense de son intégrité personnelle, l'utopie se situe plutôt dans l'amour forcé, la tolérance voilée, il y a des choses haissables ici bas, il est naturel de les hair, la haine contrôlée est instinctive, se forcer à ne pas hair en revient à accepter ses ennemis, à s'affaiblir devant les menaces et à perdre son âme, ce principe ressemble singulièrement aux propos de jesus qui a tenté de transformer l'humain en brebis, diable cessons avec ces inepties utopiques qui ne ménent qu'à l'affadissement et l'aseptisation de la condition humaine.



Hair est stimulant, ça donne de l'énergie, ça permet d'éviter la résignation et l'abbatement.
avatar
graal
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 2827
Date d'inscription : 28/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par  le Mar 2 Fév 2010 - 7:01

@graal a écrit:


Hair est stimulant, ça donne de l'énergie, ça permet d'éviter la résignation et l'abbatement.

Tellement, tellement d'accord.... Le meilleur foutu carburant quand tu es à sec.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par laelle le Mar 2 Fév 2010 - 12:53

@graal a écrit:tu es trop affirmatif, la haine peut être justifiée et peut être utile


Je n'en suis pas si sûre. La haine, comme toute émotion forte, pousse à commettre des actes irraisonnés, que l'on regrette souvent par la suite.
avatar
laelle
Principalis
Principalis

Messages : 345
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par Seigneur Sven le Mar 2 Fév 2010 - 13:26

@laelle a écrit:


Je n'en suis pas si sûre. La haine, comme toute émotion forte, pousse à commettre des actes irraisonnés, que l'on regrette souvent par la suite.

Je suis assez d'accord. Je place la raison comme une valeur.
avatar
Seigneur Sven
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 3134
Date d'inscription : 24/04/2004

Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par laelle le Mar 2 Fév 2010 - 13:33

De plus, je rajouterais que se laisser guider personnellement par de tels sentiments excessifs est un signe de personnalité impulsive et instable, et habituellement ce n'est pas cela qui aide à évoluer dans la vie.



Cela dit, on ne choisit pas sa personnalité et même en se connaissant bien soi-même, il est parfois difficile d'aller à l'encontre des ses impulsions. Mais se remettre en question ne peut que permettre de s'améliorer.
avatar
laelle
Principalis
Principalis

Messages : 345
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par Deugmartre le Mar 2 Fév 2010 - 14:01

@graal a écrit:
tu es trop affirmatif, la haine peut être justifiée et peut être utile, sans haine des curés, on serait encore sous leurs coupes, sans haine de la monarchie, on se courberait encore devant les nobles fardés et décadents, sans haine du communisme, il se serait répandu partout et on suivrait la mode des soviets, j'en passe et à l'infini...

La haine permet une réaction, le combat et la défense de son intégrité personnelle, l'utopie se situe plutôt dans l'amour forcé, la tolérance voilée, il y a des choses haissables ici bas, il est naturel de les hair, la haine contrôlée est instinctive, se forcer à ne pas hair en revient à accepter ses ennemis, à s'affaiblir devant les menaces et à perdre son âme, ce principe ressemble singulièrement aux propos de jesus qui a tenté de transformer l'humain en brebis, diable cessons avec ces inepties utopiques qui ne ménent qu'à l'affadissement et l'aseptisation de la condition humaine.



Hair est stimulant, ça donne de l'énergie, ça permet d'éviter la résignation et l'abbatement.




Ce n'est pas de la haine mais de la rage. Les bons combattants combattent sans haine mais avec de la rage. La haine rend aveugle. On ne se force pas à pas haïr, ça s'appelle vire avec intelligence uhuh...



D'ailleurs j'ai vu un reportage montrant que la sociabilité était un des facteurs de notre espérance de vie... Un groupe de singe où les mâles dominants étaient ultra violent et ne s'occupaient pas des autres se sont condamné à mort. Car un jour ils sont tombé sur de la viande infecté par une maladie et au lieu de partager la viande avec tout le monde et donc d'en manger moins et moins risquer de contracté la maladie. Tout les mâles dominants sont morts. Et ce groupe de primate est devenu très doux et tout les jeunes mâles qui voulaient intégrer le groupe devait se plier à cette règle et finalement au bout de 6 mois les mâles violent respectais la règle pour s'intégrer car la qualité de vie dans ce groupe était supérieur car pas de stresse, de violence etc...





Même les singes sont capables de sont rendre compte, je trouve plutôt pathétique que certains hommes ne s'en rendent pas compte...
Deugmartre
Deugmartre
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 2535
Date d'inscription : 28/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par Deugmartre le Mar 2 Fév 2010 - 14:12

Cela dit, on ne choisit pas sa personnalité


Justement on se rend compte aujourd'hui que si justement. Se mettre en colère ca ne dépend que de toi, être de bonne compagnie aussi.



Écoutez les gens se persuader eux même et répété à longueur de journée :"oh moi je suis unique, je suis violent, je suis misanthrope, je changerai pas je suis comme ça c'est moi" même quand vous voyez que ca leur cause tout leur problème ils continuent.



Faut déjà arrêter de croire que nos caractères tombent du ciel, que l'on est unique, et incapable de changement. Justement chez Nietzsche c'est le pouvoir de métamorphose de l'homme et donc d'adaptation qui fait de lui un sur homme. Les pulsions ne permettent pas ça seule la raison le peut.



Enfin je trouve ça fou ce culte de l'irrationnel quand on cherche par ailleurs à être le meilleur... Pire encore se qui glorifie les passion au dessus de la raison sont les bon vieux humanistes, les gens bercé dans le romantisme... Bref tout le contraire du Bm.



Qui est le plus fort celui qui est esclave de ses passions et déchiré par elles ou celui qui vie en conscience de ce qu'il fait?
Deugmartre
Deugmartre
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 2535
Date d'inscription : 28/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par Sakrifiss le Mar 2 Fév 2010 - 14:33

Tiens, d'accord avec Deug !

je suis un gros connard a la base, et ca ne m'a rien apporte quand j'etais jeune... Juste des surnoms qu'on n'osait pas me dire en face.

Et puis je me suis rendu compte qu'on avait ce qu'on voulait en etant sympathique, ouvert, a l'ecoute et tout !

Et je me suis rebaptise Sakrifiss ! ;
)


Non, mais c'est evident qu'il faut se controler quand on veut realiser ses reves... et devenir libre. Pour le travail, je me vois pas dire aux eleves combien ils sont cons de pas retenir ce qu'on a fait 5 fois... Ils arreteraient d'etudier... Non, ils sont tous for-mi-da-bles...

Bon, ils le sont un peu moins une fois que je suis plus en cours. La ils s'en mangent un peu.

Il n' y a qu'a l'universite que je dechire quand ca me gave vu que ce ne sont pas des "clients", mais ca me fait toujours un peu de peine quand meme de les imaginer rentrer chez eux et de se sentir bien seul apres s'etre pris des insultes dans la poire...



Controle !
Sakrifiss
Sakrifiss
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 5535
Date d'inscription : 01/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par Seigneur Sven le Mar 2 Fév 2010 - 14:59

Deugmartre ou la voix (et voie) de la sagesse! ;
)
avatar
Seigneur Sven
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 3134
Date d'inscription : 24/04/2004

Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par graal le Mar 2 Fév 2010 - 15:07

Deug, faudra que tu me précises la difference entre la rage et la haine, le mécanisme qui régit la rage me semble pourtant le même que la haine, alors que tu sembles comprendre la rage et non la haine.



Comme souvent, ton côté philosophe l'emporte sur ton côté humain, tu remplaces philosophe par religieux que le résultat sera le même, ce côté formatage de l'esprit par la culture/éducation est trés récurrent chez les "gens réfléchis et éduqués".



Je peux te rétorquer la même reflexion, écoutez les gens se persuader qu'il faut changer sa nature, qu'il faut se contrôler, bref qu'il faut être selon ses modèles et devenir raisonnable est effectivement une sorte d'obligation sociale, mais en finalité, une obligation reste un forcage, l'excés de contrôle de soi peut amener à refouler certaines émotions, qui justement à force d'être niées et brimées en deviennent incontrôlable en cas de "clash", un jour tout ceci rejailli de telle façon que le contraste en ce que l'on est et ce que l'on veut être rend l'équilibre impossible, d'ou les ravages issus des chimères religieuses et moralistes de l'époque moderne que l'on peut apercevoir dans notre décadence actuelle du comportement humain.



Une fois de plus, j'affirme que nos caractères tombent du ciel ou d'ailleurs, je ne conteste pas l'évolution au fil des expériences et des impératifs sociétales, mais le fond restera toujours le fond, seule la forme change, croire le contraire et se mentir à soi même, trahir son intégrité mentale au profit d'un extérieur parasitant.

Ettre conscient de son particularisme est également une forme de sagesse, plus pure que la sagesse artificielle provoquée par une autosuggestion culturelle.



Nier son particularisme mental en revient à assimiler l'esprit humain à un simple processeur programable, la sagesse doit-elle faire de nous des robots malléables aux modes du temps ?



Ce qui est fou est plutôt de qualifier le naturel en irrationnel, la nature est donc irrationnelle ? et si c'était au contraire la pensée humaine raisonnée qui était irrationnelle ? vouloir se placer au dessus de la nature est en soi une abberation, issue d'une arrogance tout à fait infondée par le constat de la modernité actuelle.



Ceci dit, je ne cherche pas à être le meilleur, je cherche à être moi même, le contraire du BM me semble pourtant plutôt être la raison, quoi de plus instinctif que le BM ?


Qui est le plus fort celui qui est esclave de ses passions et déchiré par elles ou celui qui vie en conscience de ce qu'il fait?


Superbe citation...en quoi être conscient de sa réalité me fait être l'esclave de ma nature ?

N'es tu pas toi même esclave de tes principes ?
avatar
graal
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 2827
Date d'inscription : 28/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par  le Mar 2 Fév 2010 - 17:25

Je pense que la première preuve de sagesse et de désir d'évolution est de se pencher consciemment sur soi pour déterminer avec le plus d'exactitude possible ses forces et ses faiblesses. Eh oui, l'introspection, peu importe que ce soit bm, pas bm, romantique ou pas de se pencher sur son moi, je considère que c'est essentiel. Travailler en fonction de ses aptitudes et de ses difficultés. Nous avons tous des éléments internes conflictuels, qui nous rendent instables. Il faut user de ses forces comme de ses faiblesses, les unes n'allant pas sans les autres, selon moi;
ce sont simplement les manifestations socialement considérées comme positives ou négatives des mêmes traits de personnalité. Nous ne sommes pas des animaux d'élevage, domestiques, voués à être passivement gentils toute notre existence, je ne vais donc pas m'évertuer a enterrer toute une partie de moi pour devenir telle l'agneau. Je mange des agneaux, ce n'est pas dans mes plans de changer de camp. Je suis très loin d'être la première personne sur terre à avoir ce genre de tempérament dit ''explosif''. Je condamne fermement le jugement facile et tellement répandu qui met l'intellectuel au dessus de l'homme de cœur. Les 2 sont complémentaires par leur opposition, l'un n'est pas mieux que l'autre. Qualités différentes. Faiblesses conséquentes. Il y a une sacré différence entre un mâle dominant violent et une personne qui vit de la colère et décide de composer avec pour avancer au lieu de vouloir tout enterrer et laisser traîner comme un poids.



Peu importe la pseudo personnalité que tout le monde emprunte socialement pour interagir, c'est encore une fois de l'hyper standardisation qui maximise l'efficacité des ressources, en l'occurrence nous. Le meilleur exemple de l'attitude plastique et considérée comme parfaitement raisonnable est le semblant de caractère éternellement poli, posé et positif dont se revêtent les dames qui travaillent aux départements des ressources humaines de grandes corporations où j'ai eu la malchance ou la chance de passer.

Elles sont le meilleur exemple, elles ont le même regard poli et calme à l'embauche qu'au renvoi, peu importe la nature du renvoi. Ceci, pour moi, est impensable, anormal et extrêmement faux. Si un employé vole l'entreprise depuis 2 ans et que tu le câlisses dehors, pourquoi lui dire merci, au plaisir, aurevoir? La vérité est bien plus laide que ''nos chemins se séparent ici'', c'est un mensonge tellement l'euphémisme est gargantuesque.



Je ne dis pas qu'il faut socialement être enragé. C'est mieux d'éviter, c'est une évidence, les gens préfèrent la douceur. Cependant toutes les situations ne sont pas douces, et constamment ravaler sa colère est aussi débile que de ne jamais exprimer sa joie. J'ai remarqué que ceux comme moi qui expriment leur rage sur le coup sont fâchés 5 ou 10 minutes, puis passent à autre chose. J'ai aussi constaté trop souvent l'inverse. Je me méfie énormément de ceux qui ne sont jamais, du moins en apparence, en colère. En général ils sont fâchés et le restent longtemps en tabarnak, à l'intérieur.

Les infections se développent mieux en environnement chaud et fermé.



Apprendre à s'exprimer est beaucoup plus enrichissant pour tout le monde que d'apprendre à avaler sans broncher. Comment peut-on sérieusement dire que certaines émotions valent mieux que d'autres? La haine rend aveugle? Et l'amour, la joie, la passion alors? On devrait enterrer tout ça aussi?
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par Seigneur Sven le Mar 2 Fév 2010 - 18:20

Encore une fois je suis d'accord Gabrielle. Mais je ne pense pas que ce soit contradictoire avec la raison et la domestication de ces humeurs.



Pendant longtemps j'étais le genre à accepter sans rien dire, ça m'a conduit à devenir ce que je suis aujourd'hui (en partie, enfin bref).



En revanche le fait d'assumer ma nature m'a rendu extrêmement intransigeant et polémiste alors que j'avais la réputation d'être un vrai diplomate. Le résultat est que depuis quelques années je prend l'habitude de claquer mes 4 vérités à tout le monde ce qui bien sur ne contribue pas à ma popularité. Mais c'est totalement volontaire, je préfère être "dur" et impopulaire que mou et impopulaire ou populaire seulement par ma (prétendu) faiblesse.



Selon l'adage "chien qui aboie ne mord pas", j'avais tendance à mordre avant et j'en suis à grogner aujourd'hui... Les gens prennent notre indifférence pour de la faiblesse ou de la passivité alors qu'elle n'est qu'une stratégie d'évitement d'une situation dont nul ne sait jusqu'où elle peut mener ou même tout simplement du mépris pour les histoires trop communes.



Je sais que cette franchise m'a permis de faire un véritable tri dans mes relations et de fédérer un véritable clan et c'est bien plus appréciable que de vivre de relations éphémère, de baigner dans une forte d'utilitarisme, etc...



La vie sociale est une vraie stratégie de combat pour atteindre des objectifs quoi qu'on en pense et il y'a des colères qui sont stratégiques ou nécessaires, d'autres qui ne relèvent que de la bêtise. Le tout est de savoir agir avec pragmatisme et constance.
avatar
Seigneur Sven
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 3134
Date d'inscription : 24/04/2004

Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par  le Mar 2 Fév 2010 - 18:57

@Seigneur Sven a écrit:Encore une fois je suis d'accord Gabrielle. Mais je ne pense pas que ce soit contradictoire avec la raison et la domestication de ces humeurs.

Non, ce n'est pas contradictoire. Au contraire même. Seulement, il y a une nuance importante entre domestiquer ses humeurs et se refuser catégoriquement à certains états d'âme. Je pense avoir plus de contrôle sur les actions qui découlent de mes états d'âme que sur les dits états d'âme. Je ne pense pas qu'éliminer la rage soit la solution, il faut savoir la canaliser en quelque chose de constructif. C'est la nuance entre la maîtrise et le contrôle en fait. Je ne pense pas que l'on puisse contrôler comment on se sent face à une situation donnée, mais je pense qu'on peut maîtriser nos réactions découlant de ces sentiments, réactions là.


@Seigneur Sven a écrit:
Pendant longtemps j'étais le genre à accepter sans rien dire, ça m'a conduit à devenir ce que je suis aujourd'hui (en partie, enfin bref).


Pas surprise, mais alors là pas du tout. Ce n'est qu'une simple observation, pas une critique, bien entendu. J'ai une admiration sans borne pour ce genre de maîtrise de soi. C'est loin d'être de la faiblesse, c'est de la sagesse de savoir éviter les conflits inutiles. Par contre le défaut de cette qualité que tu possèdes est évidemment de prendre goût à la fuite, solution qui te rend à l'aise mais ne peut pas tout régler. C'est une question d'équilibre. J'apprends à éviter quand il faut et bondir quand cela se doit, trouver la balance est un travail constant. Je suppose que pour toi c'est une question d'apprendre à bondir?




@Seigneur Sven a écrit:Selon l'adage "chien qui aboie ne mord pas", j'avais tendance à mordre avant et j'en suis à grogner aujourd'hui... Les gens prennent notre indifférence pour de la faiblesse ou de la passivité alors qu'elle n'est qu'une stratégie d'évitement d'une situation dont nul ne sait jusqu'où elle peut mener ou même tout simplement du mépris pour les histoires trop communes.



Je sais que cette franchise m'a permis de faire un véritable tri dans mes relations et de fédérer un véritable clan et c'est bien plus appréciable que de vivre de relations éphémère, de baigner dans une forte d'utilitarisme, etc...


L'éternel choix entre se plaire à soi ou plaire aux autres... Au final dis toi que quand on se plait à soi on finit toujours par trouver des fous pour nous apprécier malgré l'absence de masques. De toute façon vaut mieux la solitude vraie que le sentiment d'appartenance feint. Les relations qui ressortent de ce ménage là goûtent vrai, sont réelles, basées sur la connaissance et l'appréciation de l'autre.




@Seigneur Sven a écrit:La vie sociale est une vraie stratégie de combat pour atteindre des objectifs quoi qu'on en pense et il y'a des colères qui sont stratégiques ou nécessaires, d'autres qui ne relèvent que de la bêtise. Le tout est de savoir agir avec pragmatisme et constance.


Parfaitement d'accord. Nous sommes plus forts en groupe que seul, se trouver des alliés est parfaitement naturel. Quand on aura réussi tout le monde à communiquer efficacement, il n'y aura même pas lieu de se demander si la colère devrait être ou ne pas être. Le but est de trouver un équilibre personnel entre nos émotions et comment nous les véhiculons aux autres. Ce qui implique de simplement accepter qu'elles existent, pour commencer.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par Necrowarrior le Mar 2 Fév 2010 - 21:49

@Deugmartre a écrit:Enfin je trouve ça fou ce culte de l'irrationnel quand on cherche par ailleurs à être le meilleur... Pire encore se qui glorifie les passion au dessus de la raison sont les bon vieux humanistes, les gens bercé dans le romantisme... Bref tout le contraire du Bm.

le BM contraire du romantisme? Alors là, je suis 0% d'accord avec ça, le BM est le plus souvent d'essence romantique (voire lyrique) et irrationnel, d'où l'omniprésence de la haine en son sein.
Necrowarrior
Necrowarrior
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 3891
Date d'inscription : 30/03/2004
Localisation : BZH

Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par Deugmartre le Mer 3 Fév 2010 - 12:46

Apprendre à s'exprimer est beaucoup plus enrichissant pour tout le monde que d'apprendre à avaler sans broncher. Comment peut-on sérieusement dire que certaines émotions valent mieux que d'autres? La haine rend aveugle? Et l'amour, la joie, la passion alors? On devrait enterrer tout ça aussi?


Oui les passions au four! Ou alors seulement dans l'art.


Deug, faudra que tu me précises la difference entre la rage et la haine, le mécanisme qui régit la rage me semble pourtant le même que la haine, alors que tu sembles comprendre la rage et non la haine.


Pour avoir pas mal combattu (pas que des barriques ahaha), je distingue la rage de la haine. La rage c'est l'énergie, la fureur de vivre qu'il faut quand on se bat. C'est la motivation. La haine n'est que détester l'autre elle ne mène à rien. Ce n'est pas parce que je haï mon adversaire que je le bat mais parce que j'y met toute ma rage. Après je peux lui serrez la main, boire avec. C'est juste qu'a un moment donné on est opposé je fait ce que j'ai à faire.


Comme souvent, ton côté philosophe l'emporte sur ton côté humain


Mais alors serai tu humanistes finalement? Tu prône l'humanité? uhuh



Non sérieusement. Mais la philosophie c'est l'homme! La philosophie suis la nature! Et notre nature c'est d'être rationnel, c'est toi qui bafoue l'humanité en nous réduisant à 4 pattes...



Je ne te fais pas un dessin sur la différence entre une pierre, une plante, un animal, un homme. Ce qui distingue l'homme de toute les autres éléments (hormis dieux, anges et compagnie... attention avant que vous vous enflammer, c'est bien dans la mesure où ils existeraient! hein!) c'est la raison!


tu remplaces philosophe par religieux que le résultat sera le même


héhé non. La philosophie ne tombe pas du ciel! Elle part de la science et de la logique. On suis la logique et la science car on a pas la choix : c'est la vérité. Après tu peux vivre dans ton monde imaginaire et te dire que l'homme n'est ni plus ni moins qu'un sanglier les faits prouvent le contraire...

La morale de la philosophie n'est pas à mettre au même niveau qu'une morale religieuse.




ce côté formatage de l'esprit par la culture/éducation est trés récurrent chez les "gens réfléchis et éduqués".


Tu es le roi de la contradiction mais j'y reviendrai. En quoi est ce du formatage de réfléchir quelle est la meilleur des vies? Depuis quand réfléchir c'est être formaté?. L'intelligence c'est de savoir accepter mais j'y reviendra aussi...


Une fois de plus, j'affirme que nos caractères tombent du ciel


Renseigne toi sur les science actuelles, elles vont dans le sens contraire...


écoutez les gens se persuader qu'il faut changer sa nature


Mais le problème c'est que tu ignores ta nature. C'est pour cela que tu trouves le Stoïcisme comme un enfermement. Alors qu'il est on ne peut plus naturel.



Est ce un hasard si les idiots sont plus violent que les gens "intelligent"?




par une autosuggestion culturelle.




C'est fou uhuhh... C'est toi qui répond comme un bon esprit de ton époque, insoumis. Sans prétention j'ai un esprit très païen pas au sens religieux mais au sens qu'il est calé selon les conceptions antiques. J'accepte mon sort, je met l'homme au centre du monde etc...




placer au dessus de la nature est en soi une abberation


Justement le Stoïcisme c'est accepté son rôle : un élément de l'univers rien de plus! Mais la nature de l'homme que tu tapes des pieds ou non c'est la raison. Je rappelle la "définition" de nature vite fait mais c'est ce qui définie quelque chose proprement au sens unique. La nature de l'homme, ce qui fait sa spécificité c'est la raison. Si tu devais expliqué ce qu'est l'homme à un extra terrestre c'est ça que tu devrais mettre en avant sinon il n'y aurait aucune différence avec un chat hormis l'apparence...


Superbe citation...


Tu sais bien qu'avec mon esprit docile je suis le premier à rendre à césar ce qui lui appartient mais si je ne cite pas, c'est moi.




N'es tu pas toi même esclave de tes principes


Non car j'ai CHOISI d'être un esclave. C'est ici que réside la vrai et unique liberté! Celui qui peut s'enlever de la liberté est vraiment libre. Car celui qui est vraiement esclave ne choisit pas les règles de sa vie. Dans une pulsion tu ne choisis rien du tout.




en quoi être conscient de sa réalité


Tu ne l'ai pas sinon tu accepterai le monde telle qu'il est : l'homme est raisonnable après il y aura toujours des teubés qui agissent en animaux et pas en Homme. Ça ne veut pas dire pour autant que l'homme est un simple animal. Et si tu aime tellement être un animal qu'attend tu pour te rouler dans la boue et courir nue et vivre en forêt? Mais tu es un homme qui vie en société avec sa petit famille...





Je disait que tu es vraiment l'esprit de ce siècle d'insoumis qui refuse toute autorité même si elle est bonne. Si demain un sage réel me dis fait ma volonté je dis amène car il sais ce qui est juste ou bon. Si c'est un prêtre il ira copieusement se faire foutre... Il faut savoir quand il est tant d'accepter ses faiblesses pour les combler. Si quelqu'un est meilleur que moi je pique pas une colère en disant que c'est un connard mais je m'attèle à l'imiter.



Désolé pour les fautes mais le lendemain de mon anniv donc bon...



quand je disait que le BM s'oppose au romantisme ce n'est pas ds sa musique mais dans son attitude : élite, mépriser la faiblesse. Et de plus le BM est comme Graal : plein de contradiction. Élitisme d'un coté, mais l'homme est une merde de l'autre pas exemple...
Deugmartre
Deugmartre
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 2535
Date d'inscription : 28/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par laelle le Mer 3 Fév 2010 - 15:28

@Deugmartre a écrit:Justement on se rend compte aujourd'hui que si justement. Se mettre en colère ca ne dépend que de toi, être de bonne compagnie aussi.


C'est complètement faux. Et je ne vois pas ce que ton "être de bonne compagnie aussi" vient faire là dedans.



La colère, comme toute autre pulsion, est une réaction viscérale et donc incontrôble. Surtout lorsque tu as "l'élément perturbateur" en face de toi, n'importe quoi est possible en cas de colère incontrôlée, pour aller parfois jusqu'au meurtre. C'est différent quand cela se passe à distance et qu'un certain temps se passe avant d'être confronté à la personne. On est alors obligé d'avoir une réflexion intérieure entre temps, ce n'est plus une pulsion immédiate. Cette période est bien souvent salvatrice, en tout cas elle l'a été bien souvent chez moi, m'empêchant d'avoir la mauvaise réaction, de dire des choses ou commettre des choses regrettables sur le moment.



D'accord, avec l'âge, bien souvent on apprend à se bonnifier et à se gérer un peu mieux, à ne pas ruer dans les brancards à la moindre frustration. Mais tout cela est dépendant du caractère de la personne, de son intelligence (capacité à se remettre en question et à finir par se doser soi-même le plus souvent possible, lorsqu'on est conscient d'être particulièrement colérique, par exemple).



Evidemment que l'on est unique et que chacun va réagir différemment. Certains vont s'énerver pour une histoire de Carambar volé, d'autres parce qu'ils ont surpris un pédophile en train de violer leur enfant. Tout est une question de juste-milieu et de bon sens. Biensûr qu'il est sain de se mettre en colère et de rester indifférent à certaines choses. On ne peut pas tout cautionner, c'est une question d'éthique personnelle.
avatar
laelle
Principalis
Principalis

Messages : 345
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par Deugmartre le Mer 3 Fév 2010 - 15:47

Mais tout cela est dépendant du caractère de la personne, de son intelligence


Si ça dépend de sa raison c'est donc qu'elle peut choisir...


La colère, comme toute autre pulsion, est une réaction viscérale et donc incontrôble.


L'envie de chier est une pulsion, elle est contrôlable. Putain imagine un monde ou les pulsions sont incontrôlable bonjour le chaos.


pour aller parfois jusqu'au meurtre


Oui enfin je parle de personne normalement constituer pas un grand malade...



Je ne me met plus en colère depuis bien longtemps : ça me sert à rien... (sauf bourré et encore c'est de ma faute si j'ai bu!) J'y gagne quoi à faire le chimpanzé à part une foule de problème?


Biensûr qu'il est sain de se mettre en colère et de rester indifférent à certaines choses. On ne peut pas tout cautionner, c'est une question d'éthique personnelle.


Être calme ne veux pas dire cautionner, ni ne pas être sévère. Je suis extrêmement intransigeant mais je vais pas sauter à la gueule des gens...


Certains vont s'énerver pour une histoire de Carambar volé


Ce qui prouve bien la relativité de la colère et donc le fait qu'elle est infondé. Si tu m'insultes il n'appartient qu'a moi de m'en moquer ou de me mettre en colère.


Et je ne vois pas ce que ton "être de bonne compagnie aussi" vient faire là dedans.


C'est pour montrer que tu choisi ton caractère : tu choisis d'être calme, patient etc... La preuve que ce n'est pas innées ces qualités, c'est qu'on les associe souvent à l'âge comme tu viens de le faire. Tu l'as dit toi même on devient calme. On nait tous colérique et capricieux.



D'ailleurs si le sujet t'intéresse lis De la constance du sage de Sénèque. Il cerne très bien ce phénomène (après l'attitude qu'adopte le sage stoïcien face à cela tu n'es pas obligé d'y adhérer mais le mécanisme de la colère face à l'injure y est très bien décrit)
Deugmartre
Deugmartre
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 2535
Date d'inscription : 28/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par Necrowarrior le Mer 3 Fév 2010 - 19:04

@Deugmartre a écrit:quand je disait que le BM s'oppose au romantisme ce n'est pas ds sa musique mais dans son attitude : élite, mépriser la faiblesse. Et de plus le BM est comme Graal : plein de contradiction. Élitisme d'un coté, mais l'homme est une merde de l'autre pas exemple...

Comme tu dis on trouve tout et son contraire dans le BM, mais le romantisme est loin d'y être une exception, particulièrement dans la branche pagan. A l'opposé on a la scène indus qui est elle, effectivement bien opposée au romantisme.
Necrowarrior
Necrowarrior
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 3891
Date d'inscription : 30/03/2004
Localisation : BZH

Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par  le Mer 3 Fév 2010 - 19:27

Comme tu dis on trouve tout et son contraire dans le BM, mais le romantisme est loin d'y être une exception, particulièrement dans la branche pagan. A l'opposé on a la scène indus qui est elle, effectivement bien opposée au romantisme.


Ouais. Je trouve que certains trucs ambient, ou folkisants, clairement dérivés/influencés par l'indus, peuvent développer des atmosphères passablement romantiques.
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par graal le Mer 3 Fév 2010 - 20:23

Ha mon ami Deug, mais tu es toi même contradictoire, si tu étais vraiment aussi raisonné et agissait en toute logique, te soumettrais tu si facilement à la passion de l'ivresse ? à croire que la lucidité ne va qu'un temps.



Je m'occuperais de ton cas plus tard aussi, patience.
avatar
graal
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 2827
Date d'inscription : 28/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par Necrowarrior le Mer 3 Fév 2010 - 20:27

@Advodia a écrit:Ouais. Je trouve que certains trucs ambient, ou folkisants, clairement dérivés/influencés par l'indus, peuvent développer des atmosphères passablement romantiques.


Je suis loin d'être un spécialiste, mais il me semble qu'entre l'atmosphère de l'indus et du néo-folk, même venant de milieux proches, il y a encore plus de différence qu'entre un Aborym et un Temnozor qui sont tout deux +/- rattachés au BM, non?
Necrowarrior
Necrowarrior
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 3891
Date d'inscription : 30/03/2004
Localisation : BZH

Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par Seigneur Sven le Mer 3 Fév 2010 - 20:43

@Necrowarrior a écrit:


Je suis loin d'être un spécialiste, mais il me semble qu'entre l'atmosphère de l'indus et du néo-folk, même venant de milieux proches, il y a encore plus de différence qu'entre un Aborym et un Temnozor qui sont tout deux +/- rattachés au BM, non?

Tout à fait.



Ce qui n'empêche pas le Dark Folk d'être une musique "d'artiste" avec ce que ça a d'irrationnel et donc de romantique.
avatar
Seigneur Sven
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 3134
Date d'inscription : 24/04/2004

Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par laelle le Mer 3 Fév 2010 - 21:04

@Deugmartre a écrit:L'envie de chier est une pulsion, elle est contrôlable. Putain imagine un monde ou les pulsions sont incontrôlable bonjour le chaos.


Comparaison complètement stupide.


@Deugmartre a écrit: Laelle a dit : "pour aller parfois jusqu'au meurtre"

Oui enfin je parle de personne normalement constituer pas un grand malade...


Absolument pas. Je suis persuadée que n'importe qui peut aller jusqu'au meurtre en étant à bout.


@Deugmartre a écrit:Je ne me met plus en colère depuis bien longtemps : ça me sert à rien... (sauf bourré et encore c'est de ma faute si j'ai bu!) J'y gagne quoi à faire le chimpanzé à part une foule de problème?


Tu as bien de la chance. Tout le monde n'y parvient pas dans 100 % des cas, tu as la chance d'avoir la structure qui te le permet.


@Deugmartre a écrit:Être calme ne veux pas dire cautionner, ni ne pas être sévère. Je suis extrêmement intransigeant mais je vais pas sauter à la gueule des gens......


Tout à fait, et c'est très bien de réagir comme ça, c'est souvent ainsi que l'on obtient gain de cause.
avatar
laelle
Principalis
Principalis

Messages : 345
Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par Deugmartre le Mer 3 Fév 2010 - 22:19

@graal a écrit:Ha mon ami Deug, mais tu es toi même contradictoire, si tu étais vraiment aussi raisonné et agissait en toute logique, te soumettrais tu si facilement à la passion de l'ivresse ? à croire que la lucidité ne va qu'un temps.



Je m'occuperais de ton cas plus tard aussi, patience.




Je n'ai jamais dis que j'étais un sage ! Mais je connais un idéal de sagesse à atteindre, ca ne veux pas dire que je l'ai atteint ou que je l'atteindrai un jour! Tu extrapoles ce que je dis.
Deugmartre
Deugmartre
Légat de légion
Légat de légion

Messages : 2535
Date d'inscription : 28/06/2004

Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum

Message par  le Mer 3 Fév 2010 - 22:23

Iaelle a écrit:Comparaison complètement stupide.


Toujours ce même tact... Quelle finesse...

On devrait te mettre avec Baal... Vous feriez peut-être des petits! :mrgreen: *Humour*
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours) - Page 6 Empty Re: Comportement sur le forum (et dans la vie de tous les jours)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum